Travaux d’hiver


Étonnamment, cette discipline d’hiver m’absorbe aussi l’été.

Celle qui consiste à construire des itinéraires de VTT.

Guidé par la soif d’itinéraires nouveaux, je défriche…

Oui, je sais, les pros de la discipline vont sourire, surtout ceux qui ne souhaitent pas s’embarrasser et qui préfèrent s’engouffrer sur les chemins balisés et pré-étudiés.

Avec carte ou avec GPS, je dois donc en passer par là: marquer sur la carte tous les cols du voisinage, les relier entre-eux et tenter de construire un itinéraire acceptable sur le plan physique et sur le plan touristique. Autant joindre l’utile à l’agréable.

La Forêt Noire, toute proche, est propice à mes expérimentations.

2 réponses sur « Travaux d’hiver »

  1. On croit rêver !
    Maxou, qui est un adepte forcené de l’électronique (compteur électronique, cardio-fréquencemètre électronique, GPS électronique) utilise une vilaine carte papier, un stupide stylo à encre et un bête curvimètre à engrenages !
    Mon bon Maxou, tu es mûr pour revenir au pignon fixe, à la chaîne à blocs et au maillot de laine à 5 poches !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s