Bof et puis si…


Cet orage est tombé chez les voisins de Forêt-Noire. Dommage, je n’y étais pas; je n’avais donc pas de raison de rentrer à la maison prématurément.

Aujourd’hui j’étais bof…et puis si!…

Traduction: j’ai pris le vélo sans en avoir envie, puis au bout d’une heure, je me suis senti bien, alors j’ai roulé pour de bon.

C’est sûr, en secret, je spéculais sur un bon orage qui m’aurait amené à faire demi-tour.

Mais l’orage n’est jamais venu.

Des mariés écolos? peut-être… sauf que derrière suivait un cortège de voitures! Vive les mariés!

Mon alibi s’effondrait, il ne me restait plus qu’à pédaler.

J’ai fait 77 km avec la Rammersmatt en prime.

Après le petit mur de Roderen, Rammersmatt m’accueille avec des fleurs
Depuis le parking de la mairie à Rammersmatt
Les orages de la nuit ont laissé des traces
piste cyclable à l’étang de Reiningue
Le Leimbach à Reiningue

Comme quoi, il ne faut jamais désespérer d’une balade qui commence sans motivation.

Certes les relances en danseuse dans les petites bosses me rappellent le souvenir de ma luxation d’épaule, alors je n’insiste pas et je me rassois sur ma selle.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s