Décroissance


le feu est passé au vert et notre homme, le mollet saillant, s’échappait déjà en quatrième vitesse en direction de Leimbach.

Je suis au feu rouge de l’Intermarché sur mon VTT.

L’autre confrère routier arrive au feu presque irrité de devoir marquer le pas. Salut amical. Je sens qu’il est pressé d’en découdre avec lui-même.

moi: ça y est, c’est parti pour un grand tour de Rammersmatt?…

lui: oui, Rammersmatt, Bourbach, Hundsruck, Vieil Armand, Amic, Grand Ballon, Markstein! Je pense éviter l’orage.

Heureusement, je n’ai pas entendu la suite des son périple dominical qui m’aurait gâché la matinée car le feu est passé au vert et notre homme, le mollet saillant, s’échappait déjà en quatrième vitesse en direction de Leimbach.

Je ne sais pas comment ces cyclistes, celui-là dans la force de l’âge, vont aborder fatalement un jour leur décroissance d’exploits.

Moi, j’ai déjà commencé à rouler en mode sauvegarde…pour ne pas dire secours. Ma décroissance est lente et je la commence tôt.

2 réponses sur « Décroissance »

  1. Hello Maxou
    je vais sur mes 51 ans, j’ai couru en FFC de 1986 à 2006
    Premier Club, Guebwiller, puis Concorde sprinter club Mulhouse, puis VC Soultz avant de partir à l’ASPTT Mulhouse jusque fin 1992, après j’étais dans le Limousin.
    Jusqu’en 2010 j’ai roulé sans compter les efforts, j’étais encore coureur dans ma tête.
    Mais depuis je suis passé en mode sauvegarde comme tu dis, en mode entretien du bonhomme, c’est mon pote cardiologue qui me connait depuis longtemps qui m’a dit de lever le pied lors des efforts.
    Ne plus se mettre au taquet et surtout ne plus y rester trop longtemps.
    Depuis que je suis passé en mode cyclo, je suis encore plus heureux d’être sur un vélo, pourtant j’ai marché en vélo, plus de 50 victoires en FFC, j’ai gagné aussi des cyclosportives dont le classement général du Grand Trophée en 1998
    Mais rouler sans contrainte et en sachant que c’est pour améliorer sa santé, c’est dix fois plus jouissif que de gagner des courses.

    Comme me disent les anciens du village : »Ménage toi gamin »

    Stef 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s