Contre la réforme des retraites


Le Gouvernement s’apprête à modifier profondément notre contrat social en portant gravement atteinte à nos acquis sociaux et en particulier en allongeant l’âge de départ à la retraite à 64 ans voire même au-delà.

L’immense majorité des travailleurs se mobilise pour le jeudi 5 décembre. J’invite tous les retraités à la solidarité dans l’action pour contraindre le pouvoir à renoncer à son projet.

Jeudi 5 décembre à 13h30, rendons-nous tous place de la Bourse à Mulhouse pour manifester…j’y serai.

7 réponses sur « Contre la réforme des retraites »

  1. Et alors, après on fait quoi ? Statu quo ?
    Je reste pourtant convaincu qu’un changement serait bénéfique. si un nouveau système peut amener plus de justice sociale alors pourquoi pas ?
    Mais trop de personnes ont intérêt à ce que rien ne change (régimes spéciaux, …) pour continuer à toucher une retraite éhontée.
    Encore faut-il que ce nouveau projet soit parfaitement clair et abouti ce qui ne semble vraiment pas le cas. Je suis abasourdi de constater que cette réforme à été balancée dans la nature sans qu’elle soit claire et bien définie : qu’est ce qu’ils ont foutu depuis plus de 2 ans qu’ils y « travaillent » ? y-a-t-il eu un audit des différentes populations ?, ont-ils fait des chiffrages précis ?, …

    1. Tu te poses beaucoup de questions pour lesquelles nous n’avons pas de réponses. Effectivement tu as raison, cette réforme semble bâclée. On devrait pouvoir transposer ses trimestres en points et savoir qui y perd et qui y gagne. S’agissant de la fonction publique aligner la retraite sur le privé va nécessairement s’accompagner d’un alignement des salaires à compétence et formation comparables. Ce n’est qu’un aspect du problème ou alors on dit qu’il n’y a plus de fonction publique si chacun peut passer du public au privé et vice et versa. Exemple: dans les hôpitaux, si tu perds ton statut de fonctionnaire et les avantages liés, mieux vaut aller dans le privé.

  2. En 1977 quand j’ai été embauché à l’hôpital, j’avais le choix du statut : fonctionnaire ou contractuel ; le choix a été vite fait car le salaire passait quasiment du simple au double et à l’époque je n’ai pas pensé à la retraite… J’ajoute que pour la sécurité de l’emploi, le statut ne changeait guère la donne (tout au moins à l’époque).
    Les primes devraient compter pour la retraite.
    Pour la valeur du point qui reste variable (ce qui est un des griefs), c’est déjà le cas pour ma complémentaire (l’essentiel de ma retraite !) qui est l’Ircantec et en ces temps troublés cette valeur n’augmente guère… !

  3. ben oui !
    Un avantage que j’ai pu découvrir par après : tu peux placer un peu plus d’argent tout au long de ta carrière, ce qui permet ensuite à la retraite de compléter ta (trop) maigre retraite (SS + Ircantec pour ma part).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s