2020, septembre-octobre


2010

Dans cette attente interminable de la fin du Covid, j’ai peint avec frénésie. Jusqu’à exhumer mes vieilles peintures, le temps de les relooker.

2007

Le Rossberg à VTT est toujours aussi exhaltant

J’observe que de plus en plus y montent avec des machines électriques même si ça a moins de charme, assurément.

Cernay fait son cinéma à la Croisière. On ne sait pas quand l’ouverture se fera…

La cétone, nouvel or blanc du coureur cycliste

le Tour de France 2020 s’est encore illustré avec un certain Pogacar

Hombourg, le château

22 septembre, les vendanges à Thann

Sitzenkirch, une petite grimpée connue des cyclistes locaux

26 septembre: Apprenti floral

28 septembre, l’heure des lumières

Ce système lumineux de signalement vous rend réglementaire simplement; ça marche jour et nuit sans aucun brachement. Mais ça n’éclaire pas! Je l’ai choisi pour mon vélo urbain.

3 octobre: Firstacker-Turenne à VTT

5 octobre:vous avez dit Covid?… connais pas!

A Thann, la vie sportive a repris comme avant. Le soir, les gymnases de la ville sont pleins. Sur les réseaux sociaux, alors que je m’en étonne, je me fais incendier. J’avais même écrit une lettre au maire pour m’en plaindre mais je ne l’ai pas envoyée. Trois mois plus tard, on patauge toujours lamentablement avec le traitement de l’épidémie.

Port du casque à vélo, la Sécurité Routière prend parti

notons que le casque à vélo n’est obligatoire que pour les moins de 12 ans

7 octobre: je pense que c’est une bonne mesure que de porter le casque en toutes occasions vu la dangerosité des comportements.

Beaucoup plus de monde sur les routes et aussi beaucoup plus de délinquants routiers. Hier au carrefour de la Seigneurie à Lauw, je m’apprête à tourner à gauche, la dame venant de la gauche ne me laisse pas la priorité, elle accélère.

Comme je prends aussi parti pour le casque en ville, je me fais incendier par des ayatollahs suicidaires qui ne veulent pas en entendre parler.

Notre agglo mulhousienne est-elle cyclable (mon enquête de 2014)

Le vélo est-il dangereux?

Il ramasse les masques à vélo

J’ai presque honte. Qu’un cycliste soit amené à ramasser les ordures dispersées au bord de nos routes m’insupporte.

Holala, c’est dangereux!

je réhabilite mes coups de gueule. Il sont à présent regroupés sous la dénomination « holala, c’est dangereux »

Voici le mince trait d’union dédié aux cyclistes et piétons franco-allemands de Chalampé. La honte!

Mer

quand je suis arrivé à Cancale, port du masque obligatoire. bricolage avec un Kleenex

Bordures de mer à VTT

Monument au cheval inconnu

25 octobre: couleurs d’automne

du haut du Rangen

La Saint-Jean se fait attendre (27 octobre)

les feux de la saint-Jean sont prohibés pour cause de risque épidémique.Les bûchers prennent des airs penchés

28 octobre, mes manchons protégeront mes mains cet hiver en ville

31 octobre, les retraités bientôt reconfinés

On pourra gloser longtemps, les dindons de la farce du confinement, ce sont les retraités et personne d’autre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s