Catégorie : Poussons un coup de gueule!

Les raisons de la colère du cycliste

Avouez Carlos Goshn!

Voici une prison représentative du traitement de Carlos Goshn.

Ce n’est pas vraiment l’idée que je me faisais du pays du Soleil Levant, avec ses pommiers en fleurs. Nul doute que notre capitaine d’industrie Carlos Goshn doit trouver le traitement sévère. Il est sûr qu’au delà des conditions carcérales de l’ex-président de Renault-Nissan, le Japon s’engage dans une campagne d’image mondiale désastreuse pour sa réputation. Il en a vraisemblablement conscience en mettant en scène le jeu de ses procédures judiciaires qui rappellent celles de l’Inquisition et du Moyen Age.

Le Japon est la troisième puissance économique mondiale mais c’est un nain militaire depuis que les US ont mis fin à son expansionnisme, à ses horreurs guerrières, après les attaques nucléaires de Hiroshima et Nagasaki. Autour de lui, le Japon n’a pas que des amis et sa gestion de la catastrophe de Fukushima a laissé des traces de son incompétence à gérer des situations de crise.

Le Japon, c’est aussi un pays qui sur le plan démographique est appelé à disparaître du fait de sa natalité en berne…comme l’Allemagne, à défaut d’une immigration forte.

Avant d’acheter une Nissan ou une Toyota (fabriquée à Denain) je vais y réfléchir à deux fois. Je regrette déjà l’achat il y a deux ans de ma tondeuse à gazon Honda.

Avouez Carlos Goshn! puisque vous êtes coupable avant même d’être jugé.

Publicités

Quand Vieux-Thann bricole pour les cyclistes

Vieux-Thann dirige les cyclistes dans le feu piéton, puis sur le trottoir du pont de la Thur; ça c’était avant. Maintenant vous allez voir comment Vieux-Thann a cru régler cette anomalie à bon compte.

Quand Vieux-Thann bricole, il met les cyclistes en danger. C’est le constat d’ incompétence de nombre de municipalités que je connais bien. On fait de la bidouille avec la signalisation horizontale et on s’estime libéré du problème.

Heureusement que les associations militantes sont là pour donner des conseils sur la base de références éprouvées et validées.

Tous les cyclistes amenés à traverser Vieux-Thann, ils sont nombreux, savent combien la traversée est inadaptée au flux de deux-roues non motorisés. Chacun sait qu’à Vieux-Thann la Voie Verte est interrompue, alors on est dirigés sur le trottoir. Un trottoir non conçu pour recevoir piétons ET vélos.

La traversée du pont de la Thur était encore plus problèmatique puisqu’un feu piéton a été installé sur le parcours cyclable.

Comment nos édiles ont-ils résolu le problème?

Vieux-Thann a cru bien faire mais c’est raté et dangereux, en plus il manque le panneau balise de priorité

Tout simplement avec un peu de peinture qui vous dirige sur la chaussée. Non, on ne fait pas sortir des cyclistes comme ça sur la chaussée sur un axe de passage élevé.

Une installation qui met en danger les cyclistes que nous allons contester avec le CADRES THUR-DOLLER. Il est en effet inadmissible d’engager les cyclistes sur la voirie sans un aménagement protégé.

Quelles sont les recommandations du CEREMA pour faire une fin de bande cyclable?

Ce qu’il convient de faire à Vieux-Thann est figuré sur le schéma du haut où le cycliste quitte la bande cyclable en sécurité

DMP, vos bobos sur 2.0

Ce matin en ouvrant mon courrier, j’ai découvert ce message pour le moins énigmatique adressé par ma Caisse d’Assurance Maladie.

J’ai entendu parler de ce Dossier Médical Personnel Partagé (DMP) mais je n’ai pas compris tout de suite l’intérêt qu’il y a de balancer sur le net tous mes tracas médicaux. Car il ne faut pas se tromper, il est question de partager son dossier médical. Le partager avec qui? c’est toute la question. Deux arguments qui pour moi font « pschitt », celui de me simplifier la vie et celui de me sauver d’une mort certaine. La question de fond est qui va pouvoir accéder à nos informations médicales?

Car sous couvert d’arguments peu convaincants, c’est bien de cela qu’il s’agit: que toutes sortes de tiers accèdent à vos données médicales, vos traitements, vos risques de vie et…de mort plus ou moins rapprochée. Nos banquiers, nos assureurs auront tôt fait de collecter sur un barème nos risques de claquer inopinément.

N’en croyons rien, le corps médical sera bien incapable de garder nos secrets au chaud d’un serveur informatique quand on voit la désinvolture avec laquelle on vous toise dans les cabinets et aux guichets médicaux. Le secret médical n’existe que pour ceux qui y croient.

Je ne suis pas dupe, je sais que tout spécialiste de la chose médicale continuera comme par le passé à refaire à zéro nos parcours de soins, dossier en ligne ou pas.

Alors, moi qui suis pourtant adepte du net.0, je vais attendre un peu avant de me précipiter pour accepter qu’on publie mes petites misères.

Cycliste de merde

Imaginez qu’on me traite de cycliste de merde…

Je n’en serais pas surpris vu l’intégrisme qui gagne les usagers. La grande masse des automobilistes n’ont pas appris le vélo, jeunes, ils sont passés rapidement à la voiture après la mobylette ou le scooter. Ils ne savent donc pas ce qu’est le cycliste, pas le sportif non, le cycliste tout court, celui qui va chercher son pain, celui qui porte ses bouteilles à la benne à verre, ou encore celui qui tente de rejoindre un centre commercial construit pour le tout voiture et pour le drive depuis peu. Le drive pour vélo, ça n’existe pas. Pas encore.

Imaginez qu’on me traite de cycliste de merde…

Je n’en serais pas étonné tellement mon irruption aux carrefours est abscons. Hier encore, mon petit-fils sur son siège bébé, j’aborde le carrefour rue Clemenceau – rue de la paix. La voiture qui arrive sur ma gauche ne me voit pas, le conducteur regarde dans le vide sur sa droite, il ne me voit pas. Le cycliste est quantité négligeable, un gêneur. Incompréhensible! Heureusement je tournais sur la droite et mon guidon accompagne la voiture et le chauffeur semble tout étonné de voir à coté de son passager un cycliste…d’où vient-il celui-là? semblait trahir son étonnement.

Je ne voulais pas en venir là. La détestation du cycliste en ville et sur la route est inversement proportionnelle à l’infime espace qu’il occupe. Finkielkraut, le philosophe, qui ne doit pourtant pas faire de vélo s’est fait traiter de sioniste de merde samedi par un type dans la rue près de chez lui. Je n’en suis pas étonné non plus. Ces types là, capables de telles insultes, sont encore plus dangereux que les bagnoleux étourdis et corrigibles. Ce sont des crapules dont la plupart ont été accueillis dans notre communauté avec bienveillance. Trop de bienveillance.

Sortie neige

Nos bagnoles aiment tellement la neige qu’elles vont faire bronzette là-haut

Je ne suis pas sportdhiveriste.

Nul doute que si je l’étais, je ferais partie de ces milliers de gens à emprunter leur voiture pour aller la garer là-haut, sur les cimes vosgiennes. Il est vrai que la météo était attractive, neige et soleil à la fois, c’est rare dans nos Vosges.

La voiture ça vous gagne. Le climat attendra encore un peu.

Deutsche Technic

Plus cher qu’un pneu de voiture! Pour être sûr de ne pas avoir la berlue, j’ai pris une photo dans ce magasin de Mulhouse spécialisé dans le sport

Oui je suis d’accord, c’est marqué sur la boite Deutsche Technic. Et je roule avec ces pneus de route depuis bientôt vingt ans. En raison de la fiabilité et de la durabilité du produit.

Mais quand même faut pas prendre les cyclistes pour des gogos prêts à tout gober.

59 euros un pneu Conti Grand Prix 700/23, moi je ne marche pas. Inutile de faire l’effort d’aller dans le commerce local et achetons sur Amazon. Même avec le port, ça restera encore moins cher! (port gratuit pour 2 pneus)

J’ai voulu en avoir le cœur net: chez Alltricks, ce pneu est vendu …32.99 euros!

Je n’en dirai pas plus mais on a vraiment des commerçants qui se foutent du monde…et en plus c’est une franchisé porteur d’une marque nationale…

Mépris de classe

le vélo électrique moins encouragé que la bagnole électrique

Jusqu’où va se loger le mépris de classe de l’État?

Jusque dans l’affectation de la prime à l’achat d’un véhicule électrique.

Si vous êtes candidat à l’achat d’une voiture électrique, l’État vous offre jusqu’à 6000 euros. Sans conditions de ressources, c’est à dire que les riches en profitent vu que la bagnole en question coûte dans les 30.000 euros.

Si vous êtes candidat à l’achat d’une vélo électrique, alors là c’est le parcours du combattant et vous n’êtes même pas sûr d’obtenir les 200 euros de la prime.

On vous le dit, pour Bercy, le cycliste est un pouilleux.

On le savait déjà.

à lire dans Carfree