Législatives, des lois pro-vélos!


cl. vélomaxou

Avec les législatives qui s’annoncent, nos candidats députés vont pouvoir faire preuve de tout leur art pour capter nos voix.

Pour une véritable politique cyclable, les projets ne manquent pas.

Mulhouse et son agglomération sont de bons terrains d’entraînement pour le devenir du vélo et pour une véritable alternative au « tout voiture ».

On le sait, l’industrie automobile bat de l’aile dangereusement partout en France.

En cause, non pas la désaffection des citoyens pour la sacro-sainte vouature, mais plutôt le déficit de compétitivité avec les modèles concurrents.

A commencer par l’incroyable succès de nos voisins avec la firme Volkswagen.

– Tu la trouves comment la Peugeot 3008?

– Mastoque! on dirait une bagnole de la dernière guerre…

Jean n’en est pas encore revenu.

Loin de ce chauvinisme exacerbé qui nous fait préférer nos bagnoles aux autres, il faut admettre que les designers hexagonaux peinent à nous présenter des modèles qui ont de la gueule.

Même le plastoque pourtant fabriqué dans des usines communes semble moins bon!

Revenons à nos chers députés…

Les sujets chauds de l’agglomération, outre la bagnole, c’est aussi le devenir de l’emploi qui se fait rare et aussi notre politique des transports qui va de pair avec la mobilité…et aussi l’irrépressible montée des pollutions de l’air dans notre plaine d’Alsace…et aussi la sauvegarde de la qualité de nos sols, à commencer par la lutte contre les pesticides agricoles…et aussi la préservation de nos patrimoines fonciers communs à tous, contre le grignotage des terres rurales par l’urbanisme et la préservation de nos sites naturels.

De quoi faire un bon programme!

Combien de nos candidats seront capables de s’impliquer dans cette démarche une fois élus?

Comment tester la capacité de nos prétendants?

J’ai le souvenir de cet élu qui peine à faire dégager dans sa ville un camion qui se gare régulièrement sur une bande cyclable et en dépit du fait que l’Association des Cyclistes Mulhousiens (CADR) a attiré son attention sur cet état de fait…On s’interroge…Comment peut-on s’impliquer dans sujets  autrement plus ardus que ceux de la défense nationale alors qu’on ne sait pas faire respecter en qualité de maire un règlement de police intérieure?

Jean-Marie Bockel (cl.vélomaxou)

J’ai le souvenir de ces élus qui viennent inaugurer les pistes cyclables avec leur voiture et qui sortent du coffre un vélo enfourché pour venir couper le ruban tricolore…

N’en faisant pas une chimère, une infrastructure cyclable est d’abord un choix politique…avant un choix technique.

cl.vélomaxou

Le peu d’empressement à régler l’itinéraire de la voie sud à Mulhouse pour les cyclistes est révélateur…et encore: un obscur couloir Seveso empêcherait de poursuivre les travaux en direction de l’ile Napoléon pour terminer la traversée de la Véloroute N°6.

Demain, à 15 heures à Mulhouse, aura lieu « le tour à vélo » dans le cadre de la fête du vélo.

Combien de candidats à la députation viendront se joindre à nous et montrer leur intérêt à notre cause?

Réponse demain.

Consulter « l’Argus » de nos députés dans le Haut-Rhin peut vous réserver des surprises…C’est ainsi que les députés Sordi et Ueberschlag sont gratifiés de 0/5 pour leur action en 2011/2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s