Catégorie : Humour

Sauvons le député Reitzer!

J’ai bon cœur.

Notre député Reitzer qui peine à boucler ses fins de mois m’a attendri.

L’idée de Roger Siffer de lui offrir un peu de notre travail par de menus services aux voisins, promener le chien, laver les voitures n’est pas mauvaise.

Je vais mettre en souscription mon premier tableau acrylique qui a tant plu.

Il s’intitule Felon.

Mais je veux bien l’appeler Le train.

Le train de l’espoir pour Jean-Luc Reitzer.

La mise à prix est de un euro.

A peine le prix d’un ticket de métro pour aller de la gare de l’Est à l’Assemblée Nationale.

img_68201
Acrylique de Vélomaxou. Mise à prix un euro.

Faites vos offres sur mon blog.

L’intégralité du prix ira à notre député déduction faite du prix de la toile coton soit 4 euros (faut pas abuser!).

La souscription prendra fin le 30 juin à 23h30 (heure du blog).

A vot’bon cœur!

 

Publicités

Le coût du col

Combien coûte un col au Feldberg?

Cette réflexion m’a été inspirée lors des rencontres régionales de la Confrérie des Cent Cols à Sentheim.

Il paraîtrait qu’une étude a déjà été menée à ce sujet.

Il ne s’agit pas du col de la bouteille…mais des cols franchis à vélo.

Oui, faire des cols à vélo aurait un coût!

5 euros le col!

Surtout chez les Cent Cols qui cherchent d’année en année à enrichir leur palmarès.

Ainsi certains font des milliers de kilomètres en voiture pour grimper à vélo quelques cols éloignés.

Je ne parle pas de ceux qui prennent l’avion pour la Cordillère des Andes ou l’Himalaya avec leur vélo dans la soute!

Tout ça pour dire que cette activité cycliste n’a rien d’écologique du tout.

Je dois le reconnaître, certains jours j’ai honte.

Je suis même tellement tétanisé à l’idée d’aller faire des cols dans les Vosges du Nord et de devoir prendre ma voiture que je sursois.

Le mieux serait d’équiper un Gravel et de partir avec ses sacoches.

Notez bien qu’un cyclo à sacoches dépensent en moyenne 70 euros par jour.

Cela dit, vous trouverez dans mon catalogue de cols de nombreuses balades autour de Mulhouse où mon approche voiture a été « maximisée ».

Cent kilomètres de voiture pour faire 10 cols, ça revient à 5€ le col (avec un coût kilométrique de 50 centimes d’€) comme ici au Feldberg

Je vous laisse méditer.

Avec mes 1000 cols au compteur, j’aurai mis pas mal de tunes (de pognon, dirait Macron) dans l’affaire.

Gauss

guauss

Elle est presque parfaite ma courbe de Gauss du jour.

Elle me donne le vertige.

Je n’ai pas le temps de saisir la pente en pédalant.

Le graphe du GPS le fait pour moi.

Des passages à 25%, aussi fugaces soient-ils, se font sentir dans les jambes.

Alors je presse la manette…pour voir si quelques dents de plus ne sont pas restées coincées…

Non!

Y’en n’a plus!

Faut en acheter.

Bon des pentes comme ça, c’est juste pour faire mon kéké avec les autres.

Sinon, je monte à pied.

Mannheim m’a dit 32×42.

Ça fait combien déjà 32×42 avec du 27.5?

Mes confrères ont dit avec ça tu grimpes aux arbres.

Ben non!

Je grimpe juste le chemin qui va au col de Sickertbach.

Pas aux arbres.

Ni au septième ciel!

Mais je sais que d’autres aiment ça, le septième ciel.

Cyclistes, je vous aime

Un exemple de rétrécissement avec un ralentisseur pour vélo. J’imagine que le vélo doit franchir les balises une à une sans tomber… (Neuve-Eglise Bas-Rhin)

Dans le registre des complications pour la vie du cycliste, les autorités rivalisent d’ingéniosité.

Avec un peu de mémoire, je parcours toutes ces belles inventions dont sont capables nos édiles.

Et parfois, on peut en rire.

dsc00462
Ralentisseurs « dissuasifs » avec plots béton ajoutés (Kembs, aujourd’hui modifié)
goulot d’étranglement (Mulhouse)
ralentisseurs pour coureur cycliste (Wittenheim)
piste mixte piétons+voitures+vélos
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
cyclistes, prière de se d…….r
c’est du brutal (Pulversheim)
Tant pis pour vous, fallait les voir avant (Pulversheim)
ceci n’est pas un point d’ancrage vélo (Chalampé)
cyclistes tolérés
pierre annonçant la fin de bande cyclable (Kingersheim)
prière de suivre la flêche!
dos d’âne pour vélos
circulation alternée pour vélos (Rixheim)
circuit des neiges pour cyclistes
p10507651
fermé pour cause de panneaux (Illzach)
PB300008
piste revégétalisée (Sausheim)
P8170062
Fin de piste, commune dont le maire est un grand cycliste sportif
entrée piste obligatoire (Dietwiller)
cherchez l’erreur! (Pfastatt)
Défense de tomber! (Sausheim)
piste pour cyclistes et piétons (Lutterbach)
piste en dérangement
rue Deck Guebwiller la plus petite cyclable (20 mètres)
img_64431
Un peu d’humour avec ce giratoire pour cyclistes (voie verte Dommartin les Remiremont)

L’halal en vogue

Le Cochonou déclassé par le halal

Avec le Ramadan qui commence cette semaine, la bouffe halal fait fureur dans les grandes surfaces.

Selon le Canard Enchaîné d’aujourd’hui, les ventes des rayons halal sont dopées de 40% sur un mois. Continue reading « L’halal en vogue »

J’avoue!

thann.jpg
Thann, traverser la RN66 par la rue du 7 aout un premier mai (image Google)

Oui m’sieur l’agent!

C’est vrai!

Confondu par les images, j’ai du avouer; c’était bien moi.

Il y a en France une tradition judéo-chrétienne qui consiste à expier sa faute en avouant ses infractions et ses crimes tout en oubliant que le code de procédure pénale permet de garder le silence.

C’était bien moi qui, hier matin, jour du premier mai, ai traversé la voie ferrée, puis la nationale en diagonale à 6h52 et alors même que le feu était rouge.

Ce genre d’anecdote montre ce que pourrait être un univers cycliste dépouillé de toute circulation automobile: plus de feux, plus de stop imbécile, plus de giratoire. Une seule priorité de principe à droite, à la rigueur.

Un seul univers piéton et cycliste. Continue reading « J’avoue! »