Gay-Lussac, deux minutes d’arrêt

Au retour, j’examine mon couple cardio/allure…

Pas de doute, c’est un beau couple plein d’harmonie.

Départ: 9h27 …temps écoulé: 39 minutes…arrivée: 10h06. Ma course à pied est comme la précision légendaire des trains qui arrivaient alors à l’heure.

transpiration: 10h32 mon linge changé est à nouveau mouillé. On dit transpirer comme une bête, je ne sais pas d’où vient l’expression. Souvent je me dis « pourvu que tu ne tombes par terre foudroyé par un caillot de graisse ».

Ce matin la balance accuse 80 kilos. L’enfer du surpoids comme à chaque fin d’année! Je me demande si je ne vais pas me convertir à l’islam. Faut que j’vois le contenu de leurs fêtes ou l’hindouisme, je crois qu’ils jeûnent, les Hindous.

Je lis: Les Hindous croient au Karma, la loi de la cause et de l’effet, par laquelle chaque individu crée sa propre destinée par ses pensées, ses paroles et ses actions. 

C’est pas con comme idée, je sens que je vais me faire Hindou. Je ne sais pas si à vélo, l’Hindou porte un casque ou un turban…à voir!

couple cardio/allure
Candy Dulfer

Je termine avec un cardio qui a pris 10 pulsations moyennes mais j’ai un peu haussé l’allure modestement.

Rue de Belfort, je m’arrête et je trifouille mes oreillettes. Candy Dulfer s’arrête aussi.

A un premier kilomètre d’un lendemain de libations, on s’interroge. Les Alsaciens ne sont pas encore levés, les rues sont désertes. Rue Berger André nos Turcs se promènent en famille (En Turquie on ne fête pas Noël car il y a au moins 90% de musulmans).

Quand je m’arrête, je m’invente une cause réelle ou pas sérieuse pour marquer le pas. En CAP, ce qui est terrible c’est qu’on ne peut pas frimer comme sur son vélo. Tout l’édifice mental et physique s’arrête. A vélo on arrête de pédaler, en CAP, on marche.

Quand je passe devant les boutiques, j’observe en reflet ma démarche saccadée un peu comme si j’avais les pieds plats. J’ai vraiment un problème de foulée non aboutie que j’attribue à l’arthrose des genoux. Il faut faire avec.

J’ai zappé la piste du Rangen. Il faut absolument que je réduise la distance. La peur de ne pas arriver.

Gay-Lussac en bordure de l’usine Tronox, c’est tout trouvé

A la minute 21, je m’arrête, barrière fermée à la rue Gay Lussac. Les Thannois se plaignent des longues attentes aux barrières pour laisser le passage du Tram-Train archi vide. Moi, j’en profite pour souffler.

Je terminerai avec Blue de Claus Waidtløw dans de bien meilleures conditions.

La morale de l’histoire

En sport, y a t-il une morale? Certainement. Un sportif dans l’âme se pose t-il cette question? je me le demande parfois car je ne me sens nullement avoir cette âme là. Si je me suis attelé à avoir une activité sportive c’est par conviction de son utilité. Une utilité pour son propre bien-être, sa santé, mais aussi pour sa centralité sociale. Je crois à l’idée sport= cause sociale. Arriver en forme à l’aube de printemps éloignés, c’est toujours un plus pour soi et pour l’autre, celui qui va vous supporter. C’est donc aussi un argument de citoyenneté, de mieux vivre ensemble.

Un choc avec un vélo et un cycliste de 80 kilos, ça réveille.

Shimano Total Integration, effectivement c’est un beau bazar pour remplacer le câble

Hier j’ai cassé mon câble de frein. J’ai tapé dans un type qui traversait sans regarder. Je l’ai vu arriver sur le trottoir et je me suis dit « c’est pas croyable, il ne va pas oser traverser ». Si, il a osé continuer à regarder son iphone tout en traversant.

C’est bien fait pour lui.

« Pardon! » a t-il dit et il s’est éclipsé sans demander son reste. J’ai freiné brutalement et clac, le câble s’est rompu sous le pédalier: la rouille. Tant mieux, j’ai préféré taper ce type plutôt que de m’écraser contre une bagnole. Maintenant je n’ai plus qu’à réparer. C’est un bazar extraordinaire pour démonter le câble sur une poignée Shimano. Je ne suis pas assez expert, sans doute.

Finalement, je vais classer en « humour » ce billet de Noël.

Un Noël païen avant de me faire Hindou.

Grève surprise des Pères Noël

Faute de trains, les Pères Noël sont venus à vélo

Grève surprise hier dans les rues de Mulhouse, celle des Pères (et des Mères) Noël qui manifestent contre leur surcharge de travail au soir de Noël.

Ce mouvement ne manque pas de rappeler celui des contrôleurs de trains de la SNCF en pleine période de fêtes et de vacances.

Des milliers d’enfants risquent de manquer de jouets au pied du sapin si les Pères Noël persistent à débrayer le 24 décembre.

Le gouvernement tente de remédier comme il peut à la situation. Elisabeth Borne, la première ministre, n’a pu enclencher son 49.3 pour obliger les Pères Noël à reprendre le travail.

allons-nous manquer de Père Noël cette année?

Ce mouvement de mécontentement organisé en mode collectif sur Facebook n’a reçu l’aval d’aucun syndicat. Il faut dire que la profession de Père Noël est très peu syndiquée…et aussi peu réglementée. Il sera très difficile de réquisitionner les Pères Noël souvent sans adresse, sans papiers et munis de rênes rétifs aux contrôles routiers. Du travail en perspective pour la prochaine rentrée parlementaire…

« Nous demandons aux grévistes de renoncer à cette grève », réclame Olivier Véran, porte-parole du gouvernement

Pour l’heure une délégation formée d’un Père Noël en chef, d’une Mère Noëlle et d’un Père Noël adjoint a été reçue hier à Colmar à la Préfecture pour tenter de débloquer la situation.

L’absence de cheminées, source de préoccupation principale

le manque de cheminées parmi les revendications

Aux dernières nouvelles, il semblerait que le groupe Amazon va aider à la livraison des colis (avec ses Amazon-girls courts vêtues? on ne sait pas)…et que les Pères Noël pourront bénéficier d’une retraite à 55 ans pour travaux pénibles (voire casse-gueule les jours de neige. NDLR). En outre l’absence plus fréquentes de cheminées compliquent les livraisons, les Pères Noël doivent user de stratagèmes pour accéder aux sapins.

la délégation de Pères Noël reçue hier à Colmar. Le chef Père Noël est venu négocier illico presto avec ses rênes depuis le grand nord où il règne un froid sibérien

Ecowatt

La météo des orages à la maison

L’énergéticien EDF se met à l’économie d’énergie comme les cyclistes.

Il a déjà le compteur. Il ne lui manque plus que le vélo pour faire tourner ses turbines.

L’avantage avec l’écowatt, c’est qu’on sait à l’avance si on risque de retrouver son logement dans le noir à son retour de balade. C’est la météo des orages à la maison

Tous ce stratagème pour ne pas avouer notre déclin à la suite des coups de boutoir portés à notre modèle économique par l’Europe et les écologistes.

Le bois ,valeur spirituelle

vélomaxou 2012

Le bois, valeur refuge

velomaxou 2012

Mon vélo tire à droite

la France réac en tête

Mon mécanicien ne comprend pas. Au début il a pensé que mes roues n’étaient plus alignées, un peu comme ces voitures qui à la suite d’un accident ont le châssis faussé et qui roulent en crabe.

Mais non, il n’a pas trouvé. En guise de boutade, il a suggéré que j’avais le bras gauche trop long et que donc, fatalement, mon vélo tirait vers le caniveau.

Dans les caniveaux, on trouve de tout.

Parlons-z’en du caniveau. Voila ti pas que la vénérable FFVélo s’est fendue d’un communiqué pour dire tout le mal qu’elle pense de Sardou après qu’il ait menacé dans son délire médiatique de dézinguer le premier cyclo qui passe devant son SUV survitaminé.

Il y a sur la toile actuellement un racisme anti-vélo assumé.

Tout ça c’est de la faute des écolos qui ont injecté le virus du vélo dans l’esprit des bagnoleux. Imaginer qu’un vélo puisse répondre à la crise des carburants met le brave peuple d’en-bas en rage. Alors dézinguons les vélos! Les cyclistes avec!

Sardou, vous vous en souvenez peut-être, c’est le comique troupier qui tente d’égaler la gouaille de sa mère sur les planches. Il en a déjà la gueule mais pas encore le talent.

Sardou fait sa deuxième tournée d’adieu car à la première, Dieu n’a pas voulu de lui. Il ne va plus lui rester qu’une solution à Sardou: pousser la chansonnette dans les salles de pas perdus des résidences séniors d’Orpéa pour les renflouer.

Mon vélo tire définitivement à droite.

Moi qui suis animé de valeurs désormais ringardes comme l’humanisme, la fraternité, la justice, la défense du faible,…je ne sais pas moi, tous les trucs qui font qu’on croit en l’homme, j’observe que mon vélo me joue un tour de cochon en tirant à droite.

Je rêve encore à gauche mais je suis obligé de suivre mon vélo à droite car mon bras gauche à de la peine à maintenir le cap. Cette nuit j’ai rêvé peu avant le réveil. Poutine s’était suicidé dans son bunker, comme Hitler. Et la Russie était mise sous contrôle de l’ONU pour les vingt ans à venir. Zelensky pouvait reprendre son cinéma. Tout le monde était content. Mais le scénario attendu n’est pas celui-là. En fait, plus l’Ukraine va être détruite, plus Bouygues se frotte déjà les mains. Comme en Afrique, l’Europe va prêter des sous à l’Ukraine pour payer son ciment de reconstruction…

Mais comme mon vélo tire toujours à droite, il va falloir admettre que Poutine va continuer à emmerder le monde avec sa poussée mégalo.

Un complot pour nous faire acheter des bagnoles électriques

Ce matin, la France rumine. Va-t-on recevoir tous nos chèques-énergies avant Noël? Les bagnoleux sont en rage, ils ne comprennent pas que le mondialisme continue de faire monter les prix des carburants. C’est sûr, c’est un complot pour nous faire acheter des bagnoles électriques. Plus fort que les écolos, ces capitalistes! Les Zones à Faibles Emissions (ZFE) des agglos qui vont pousser vite fait les vielles guimbardes à la casse viennent ajouter au désarroi des classes populaires. Encore le complot mondialisme dont Macron est un ardent activiste diront les opposants.

Finalement, mon vélo qui peine dans les embouteillages aux stations, vire à droite et prend les trottoirs. Comme tout le monde. Traverser de l’autre côté avec les piétons, c’est commode. C’est tellement commode de se déplacer en ville avec son vélo ou mieux avec sa trottinette que fatalement on va devoir sévir. Les trottineux sont dans la ligne de mire; qu’ils fassent gaffe! Le code de la route, c’est pas fait pour les chiens crient les propagandistes pro-bagnoles. Pour l’heure mon vélo obéit au code de la rue. D’ailleurs le code de la route il connait pas, mon vélo, c’est un truc qui n’est exigible qu’à ceux qui ont le permis de conduire.

Comme tout le monde se fout de tout, mon vélo a pris le parti d’en rire.

La France réac est en marche. Depuis qu’on a accepté l’Océan Viking qui sauve des vies, tout le racisme ordinaire peut enfin s’exprimer ouvertement. L’Etat qui a racheté l’EDF en faillite après l’avoir dépouillée de ses actifs dispose maintenant de résidences de luxe inoccupées pour loger ses sans papiers: les résidences de vacances des agents EDF. Il me vient une idée saugrenue, pourquoi ne pas loger nos immigrés indésirables dans ces immenses bateaux de croisières MSC? Ils pourraient traverser la Méditerranée sans risquer la noyade Alexis Kohler en serait ravi.

Mon vélo hélas ne peut rien faire pour ces candidats immigrés. Même en tirant à droite.

Depuis que la chasse a repris, faut que je me méfie avec mon VTT. Ne pas sortir des ornières, bien se caler à l’intérieur. Penser qu’un chasseur au loin muni d’un fusil à lunette peut très bien me voir sortir du droit chemin et me dézinguer aussi. Un émule de Sardou, vraisemblablement.

Je classe en catégorie « humour ». Humour acide.

Ma poule du jour

Au km 6, ma poule va becqueter

Le vélo le plus lourd

C’est Vélosophe qui nous glisse l’info.

Le vélo le plus lourd du monde pèse…2 tonnes!

Nous les cyclistes qui nous battons contre quelques grammes ici ou là, nous sommes en fait ridicules puisque chaque gramme gagné nous coûte de l’argent en investissant dans des composants « haut de gamme ».

Ici rien de tel. Avec une mécanique de tracteur, ce champion du vélo poids-lourd remporte la palme.

On ne sait pas s’il destine son vélo aux labours…

Oreillettes pour courir plus vite!

Solix Lucid vendus 10 euros

C’est confirmé, je suis devenu geek en merdouilles électroniques

Ma montre Garmin vibre à mon poignet, je vois apparaître mon club qui discute sur WhatsApp pour savoir si on fait vélo demain vu le mauvais temps…

Ce matin, j’ai essayé les oreillettes Solix Lucid. Une cochonnerie achetée 10 euros chez Action, penserez-vous? J’ai donc encore un peu plus pillé la planète de terres rares.

Je ne suis pas certain que ces appareils méritent le terme de cochonnerie. Car au premier coup d’œil, ils présentent bien. N’y connaissant rien, il m’est difficile de comparer avec un produit Apple (voir tout en bas la ressemblance avec un produit Apple) et donc de juger.

Cela dit, dès que je les mets en place à l’oreille, la musique est en marche avant moi! Il faut pour cela disposer de son smartphone, appairer les oreillettes en Bluetooth et disposer d’une application musicale.

Me voici parti le long de la nationale 66. Le bruit de la route devient négligeable et la musique m’évite de penser à mes pieds qui finalement courent tous seuls (ils sont chacun seul) sans qu’on s’en rende compte. Pure affabulation j’en conviens.

Je pars de chez moi avec Hiromi, privilège incontestable

Avec Hiromi, ça décoiffe

Quand j’entame mon retour le long du sentier de la Thur sauvage, je passe à Seong-Jin Cho qui est un Coréen de 28 ans jouant à merveille Debussy

Je mériterais de faire « influenceur » sur Tiktok

J’y songe…

Je n’ai pas encore compris comment manœuvrer le bouton sur chaque oreillette… mais à lire le manuel, ces écouteurs sont une merveille de technologie à faire pâlir de rage Lomoberet!

Je mériterais de faire « influenceur » sur Tiktok.

Etude cardio comparative

Je n’en ai pas terminé avec mes merdouilles électroniques.

J’ai embarqué avec moi deux GPS Garmin pour comparer les cardio, la mesure poignet et la mesure thoracique.

Au retour les enregistrements sont comparables mais la moyenne de l’Edge est plus basse 134 au lieu de 139. Je sais pourquoi, je n’ai pas arrêté le Edge dès l’arrivée et la moyenne a donc baissé.

cardio Garmin 235 moy 139
cardio Edge Touring moy 134
Apple Airpods 2 vendus 130 euros

Chargeur de batterie

Pour le cycliste

Pour le vélo

Faire pipi à vélo

Pompes en vente

chaussures Lake CX403. La tige en cuir de kangourou est, parait-il, très confortable.

Pascal Bride s’est trompé de taille. Alors il vend ses godasses sur mesure après 1000 km de souffrances (en deux sorties seulement!).

Modèle de base à 469 euros. Vendues à moitié prix. C’est donné.

Plus de détails sur ces chaussures mirifiques

On peut joindre Pascal Bride sur sa page FB.

Je classe en rubriques « matériel », « humour » …et aussi « coup de gueule » si ça déplaît.

Péter ou faire du vélo

C’est à vous de choisir. Péter ou faire du vélo revient à soulager l’intestin.

C’est ce qu’on peut lire dans le Midi Libre :

pour mieux se libérer des gaz d’échappement..

il est recommandé d’une part, de « les faire passer lors de chaque acte de miction ». Et d’autre part, de faire du vélo pour soulager les ballonnements.

Une fois soulagé, vous allez pouvoir attaquer le Grand Ballon sans difficulté.

L’assistance vélo

1 mai 2011

Au théâtre demain soir

dossier cyclisme http://www.eps68.site.ac-strasbourg.fr/

Des tombereaux d’eau se sont abattus sur l’Alsace

Je suis resté coi derrière ma fenêtre et j’ai dû malgré tout me rendre sur mon VTT à cet examen de passage de « l’agrément vélo » proposé par l’Education Nationale.

Une modeste revue de capacités pour accompagner des sorties scolaires autour de l’école. Tourner autour de plots en plastique sous le préau, lever le bras en l’air « poing fermé » pour signaler qu’on s’arrête, attraper un anneau et le redéposer plus loin, sans mettre pied à terre.

Il reste à attendre le verdict du Fijais, le fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles et violentes avant d’obtenir l’agrément vélo valable 5 ans.

Je me méfie par principe de ces sorties scolaires car j’en connais déjà les embûches.

D’ailleurs les concepteurs du dossier cyclisme à l’école du CREPS l’ont parfaitement résumé en préambule

UNE ACTIVITE DE DEPLACEMENT,
donc de pilotage, ce qui suppose la maîtrise d’un engin dans un
environnement pouvant être chargé d’incertitude.

UNE ACTIVITE A FORTE COLORATION EMOTIONNELLE,
 où l’on prend des risques moteurs par rapport à soi même (on peut
tomber…) par rapport à l’environnement (on doit respecter autrui et
assurer sa sécurité personnelle en essayant au maximum de prévenir
les actions d’autrui…)
 où l’on éprouve des sensations agréables : la vitesse est à la fois
source de peur et de joie.

Et donc ne pas s’étonner si un enfant à vélo fait subitement un geste incontrôlé entraînant tout le groupe par terre.

Il y a par principe une dimension émotionnelle chez un enfant qui ne maîtrise pas le vélo alors que ses petits copains seront ravis de sauter les trottoirs comme ils le font chaque soir autour de chez eux.

J’ai donc parcouru le préau de l’école en long, en large, en travers, en zigzag avec mes camarades postulants, puis j’ai mis les boosters autour des piliers en béton ce qui n’a pas eu l’heur de plaire au conseiller pédagogique.

Au théâtre demain soir

demain soir spectacle poilant sur TF1

Ma défunte voisine à l’avènement de la télévision noir et blanc revêtait son bel habit de la messe du matin pour regarder le journal du dimanche soir à la TV.

Sabbagh, Darget ou Zitrone impressionnaient dans les chaumières au point même qu’on les soupçonnait de voir toute la France à travers le tube cathodique. Il faillait donc éviter une tenue débraillée.

Demain soir, ce sera une pièce de théâtre qui se joue tous les cinq ans dans les lucarnes. Celle de la France institutionnelle en laquelle plus personne ne croît. On le sait tous, notre avenir ne se joue plus là, car bon an mal an les carottes sont cuites et recuites et rien d’autre qu’une guerre comme en Ukraine ne saurait influer le cours des choses dès lors que ça plombe le plein d’essence.

Les Français ont pris leurs affaires en main depuis longtemps. Ils n’obéissent plus qu’aux stimuli du marché mondial. Tout le reste n’est que bobard et s’il fallait les écouter, on annexerait la Russie à l’Europe pour disposer de ses champs de pétrole et de gaz. Comme le fait Poutine avec l’Ukraine au mépris du droit international.

Au théâtre ce soir, nous allons donc assister à un remake d’un vieux nanar dont on connait déjà les petites phrases assassines et l’issue. Des marchandages de second tour obscènes, des vaincus cocus, et des qualifiés avec 20% des votants.

La puissance de l’action publique est devenue une impuissance et les Français ont compris que le droit de voter n’était pas forcément un devoir ni une obligation vu le peu de changement attendu en retour.

Préférant s’investir ailleurs dans la vie publique, le citoyen a tourné le dos aux professionnels politiciens. Ils se contenteront donc encore une fois d’un mauvais film.

A moins que l’on préfère se réfugier sur les Visiteurs de TF1

En 1123, victime d’hallucinations à cause d’un sort jeté par une sorcière, le comte Godefroy de Montmirail tue le père de sa promise, Frénégonde.

Je classe en humour. Noir.

Comment va voter mon vélo?

Mon vélo cagneux, à l’image de l’électorat

J’ai voulu en avoir le cœur net

En ma qualité de membre du Parti du Vélo, j’ai interviewé mon vélo. Lui seul sera capable de me dire comment voter.

Il a commencé par ruminer, comme s’il avait mal digéré les mauvais coups de Macron.

Le coup de Macron est désormais bien connu des cyclistes, il consiste à les obliger à tourner dans un rond d’un kilomètre pendant une heure. Un truc de ouf dont ma bécane se souvient encore.

Elle a du mal à s’en remettre.

Les Gilets jaunes aussi tournaient en rond mais ils pouvaient changer de rond-point chaque samedi. Les cyclistes non, la gestion sanitaire avait pris une tournure chinoise.

Après un tel bilan, il est clair que pour un vélo, reconduire Macron est quasi impossible sans craindre d’attraper la danse de Saint-Guy célèbre en Alsace depuis le XVIe siècle. Macron a réussi un coup de maître sur nos valeurs. Il a tout mélangé, puis il a secoué. Et maintenant on trie. Nos jeunes générations sont d’une infantilité crasse en matière de politique. Tous les dogmes ont été jetés par-dessus bord, alors fatalement on ne croit plus en rien. Sauf à son pognon. L’Ukraine? bof! mais l’essence à deux euros, alors là voila qui pourrait faire trébucher les élites au pouvoir. Alors on subventionne…avec notre pognon qu’on n’a pas.

Alors mon vélo s’interroge, comme moi

La campagne, on la cherche. Existe t-elle seulement? Chez nous c’est Fabien Roussel qui s’est collé en premier sur le panneau électoral à la place 2. Fabien Roussel est sympa, il revendique la France des jours heureux, il cache tout sous le tapis. Mais n’est-ce pas un vœu pieux ou un vieux pneu, comme dit mon vélo qui en a marre des nids de poule partout.

De mon coté, je suis d’accord avec mon VTT, je ne peux plus écouter tous ces postulants complètement en dehors de la plaque et qui pédalent dans le vide.

La campagne n’a pas de prise, elle m’imprime pas. Mon vélo me le dit « je ne crois plus en rien, même ton programme vélo est désespérant; on ne sait pas où on ira une semaine à l’avance et tes sacoches commencent à sentir le moisi dans l’armoire« 

Avec le routier, le soir dans le garage, ils se parlent. « Le patron n’a pas l’air en forme en ce moment. On ne sait pas quelle est sa politique, il vote, il vote pas, il ne sait plus où il en est.« 

Il faut bien reconnaître qu’à force de nous confisquer le pouvoir, on se sent tous anesthésiés, vélos et cyclistes.

J’irai donc voter au premier tour comme je peux en risquant une contamination. Et j’attendrai sans trop douter de la suite.

Je voterai avec la procuration de mes vélos. Comme un pied.

Mon rêve de garde-boue

Oui, le garde-boue va reprendre toute son utilité. Il pleut pour de bon.

Ce matin, je me lève en vitesse. Je ne veux pas perdre mon rêve en route. Hier j’ai reçu par la Poste mon colis Décathlon. Décathlon livre à présent, plus la peine de se déplacer comme pendant la Covid où je trouvais le bon K pour sortir de mon rond et pousser jusqu’à Wittenhein à la grande enseigne internationale russo-ukrainienne.

Donc j’ai reçu mon garde-boue tout neuf dans un magnifique carton qui aurait pu en contenir au moins dix.

J’ai presque regretté de gâcher une si belle boite, d’autant que le Colissimo était gratuit. A ce prix là, 12 euros, le gain pour Décathlon doit être bigrement amputé.

Donc cette nuit j’ai rêvé.

Je descendais une côte. Très longue. En bas un hameau et une échoppe. Mon attention est attirée par des gamins autour d’une collection de garde-boues allongés à terre. Je manque de rouler dessus en m’arrêtant.

Justement, j’en repère un qui me conviendrait. Le même modèle que celui que j’ai commandé par la suite à Décathlon. Mon garde-boue que j’aimais tant est mort dans un single de Pont de Roide, bride cassée. En guise d’obsèques, je l’ai pendu à une branche, religieusement, comme Jésus sur sa croix. Peut-être ressuscitera t-il? On m’a vu; même que la dame qui m’a vue le pendre à l’arbre m’a dit « je crois que c’est à un monsieur qui vient de passer… ».Le monsieur, c’était moi et j’ai senti tout de suite que mon geste une fois accompli allait contribuer à polluer la forêt et à jeter le discrédit sur la population des vététistes.

Vététistes= pollueurs!

J’imaginais déjà les banderoles des marcheurs du Club Vosgien.

Celui que je convoite en bas de la côte a une articulation réglable pour bien épouser la roue.

J’achète!

C’est un matériel de contrebande, sans aucun doute. La fine équipe vit de rapines, des miettes ramassées sur des vélos de vététistes qui trainent dans les bistrots, sans doute.

trois euros, m’sieur! me dit le plus jeune

faut aller voir la dame, me dit le plus grand, en me désignant l’échoppe à coté

Je me dirige vers l’échoppe, porte-monnaie en main et entre dans ce qui ressemble à un bouge mal tenu. La tenancière est une grosse femme boudinée toute vêtue d’oripeaux chamarrés et dont l’allure ne laisse pas de place au doute.

C’est alors qu’entre en scène un homme fort connu de la scène internationale, Trump, l’ex-président des States.

Que fait Trump ici, en bas de cette descente isolée qui pourrait être Lamadeleine-Val-des-Anges ?

Trump fait tout de suite son effet. La tenancière m’a déjà oublié; elle invite Trump à le rejoindre dans son arrière-boutique et je reste là, planté, mon porte-monnaie à la main, tandis que Trump glousse déjà dans son affreux accent amerloque.

Je reprends ma route, peiné pour Melania.

Finalement, après mon réveil en sursaut, je me replonge dans la lecture du quatrième tome d’Elena Ferrante « L’enfant perdue ». Je suis sidéré par l’imbroglio conjugal dans lequel surnage Lèna avec ses deux filles.

J’achève mon habillage. Mes chaussettes sont siglées « l’homme parfait ». Est-ce un signe psychanalytique?

Ceci est une fiction sans rapport avec la réalité. Ou presque pas. Je classe à Humour

La dérision à l’honneur

J’avais le N° 539 à la Rudy Mountain. Au moins 500 participants?

Cette plaque aussi insignifiante soit-elle aura sa valeur sentimentale. Elle est marquée 2020. Or en 2020 il y a eu la Covid…et en 2021 aussi, privant de fait les organisations de rencontres sportives.

Elle entrera dans mes souvenirs. Une simple victoire sur moi-même puisque ce n’était pas une vraie compétition avec un classement.

J’en aurais été bien incapable.

Je ne sais pas pourquoi les Rudipontains ont affublé leur radical Rudi (qui veut dire roide) d’un y…je ne sais pas non plus si Décathlon Montbéliard m’offre toujours 10€ pour 50€ d’achat. Depuis la guerre d’Ukraine, le groupe Mulliez est dans la tempête, il ne pourra peut-être plus tenir sa promesse de 2020. Mais c’est une autre histoire.

Tout le monde aux abris!

Je ne sais pas vous, mais moi cette guerre à nos portes me fout la frousse.

Je lisais que les Suisses sont capables de protéger 8 millions de résidents avec leurs abris anti-atomiques, voire!… Mais nous? combien en a t-on? à part les dessous de l’escalier et le vide sanitaire, je ne vois pas bien où me calfeutrer si le Poutine dans son for intérieur se met à envoyer ses cosaques de l’Oural à Biarritz.

guérite allemande en béton armé encore visible à Mulhouse

Du coté de nos chefs de guerre, pas de panique, ils ont tous une villégiature du coté de Brégançon où ils pourront attendre que l’orage passe, attendre que Poutine arrive un bouquet de roses à la main.

Mais nous en Alsace, on n’a rien de tout ça. On n’a que les bunkers laissés par les Teutons. Sans confort, ni eau courante, ni parabole internet. Pas d’eau, d’accord, on pourra toujours puiser dans le lavoir du Dich, mais pas de jus pour nos portables, non alors!

Ce qui frappe dans cette guerre poutinesque, c’est l’admirable réaction du peuple ukrainien et la veulerie de l’Europe occidentale qui peine à montrer sa force supposée face au dictateur.

reprendre ma MAT 49 et m’entraîner dans le jardin?

J’en arrive à me demander si nos canons sont bien prêts à nous défendre, si nos avions sont en état de voler, si à soixante-dix ans passés, je ne vais pas devoir reprendre ma MAT 49 de troubad et m’entraîner dans le jardin.

Mon premier vélo

J’ai d’abord essayé le cheval avant de me raviser…

et je finirais peut-être avec ce modèle…

Mise en scène

Histoire sans paroles

Maître Cossi Zola

Je reçois de temps en temps un mail de mon hébergeur WordPress qui m’informe qu’un nouveau lecteur suit dorénavant mon blog. Autrement dit mes élucubrations. J’en suis très flatté.

Aujourd’hui c’est Maître Cossi Zola. Il est sympa Maître Cossi Zola. J’ai lu avec intérêt tout ce qu’il propose dans le cadre de la marabouterie, ou de la verroterie de nos esprits. Sans aucun doute, le boomer masculin sera intéressé par « le grossissement de pénis ». J’espère que l’onguent mirifique va faire fureur sur notre membre viril auprès des dames.

Mais je reçois aussi parfois des commentaires désagréables. Le dernier en date est celui d’un antivax dénommé Petitpois

Merci Maxou, j’ai eu 2 orgasmes en lisant ton billet. Tu arrives à me rends folle malgré mes 88 printemps avec tes photos d’athlète. Alors vivement le prochain. Ta louloute adorée qui t’aime

Petitpois n’en est pas à son premier coup d’essai. Sous le pseudonyme Le concombre vacciné il avait commenté mon billet Savoir et croyance

Article palpitant mais il serait encore mieux si tu publiais ton pass comme en juillet.

Ne jamais publier son pass sur les réseaux sociaux!

Ne pas se casser la gueule

Tomber de vélo, septuagénaire voire plus, un accident très mal vu par ces temps de disette sanitaire

En 2022, tu ne te casseras pas la gueule!

Je vous laisse écrire les autres préceptes du cycliste en 2022.

Voila ce que Macron aura pu nous dire lors de ses vœux s’il veut avoir des électeurs pour le réélire en 2022. Surtout que c’est les vieux qui votent le plus!

Ben oui quoi: si on va tous à l’hosto, on ne sera pas en forme pour voter Macron. Donc ne tombons pas de vélo!

En plus si on tombe de vélo alors qu’on est vieux, on en conclura que les vieux n’ont qu’à rester devant leur télé plutôt qu’encombrer les urgences. Le senior par les temps qui courent est très mal vu, c’est lui qui fait chier avec le covid et qui bouffe tout l’oxygène de la planète. Salauds de vieux!

Je rigole.

A force de nous le dire, on va le croire. L’hosto se casse la gueule aussi. Tout seul? pas vraiment, car on l’aide un peu. On, ce sont les politiques qui rognent sans cesse sur les moyens, la médecine libérale qui n’en fait qu’à sa guise et qui concourt à embouteiller les urgences et aussi un peu les patients impatients d’être remis sur pied à la moindre alerte.

Je ne parle pas des antivax. Ils savent qu’au nom de leur liberté chérie ils se débarrassent de la fraternité sans rien demander aux autres. Juste l’assurance d’être pris en charge.

Mais sans rire (jaune) il est légitime de se demander si une fois de plus un dogme régalien de la France ne s’effondre pas en direct lorsqu’on voit l’épuisement des soignants qui n’en peuvent plus, l’état de délabrement des petits hôpitaux de province et la désertion de médecins qui abandonnent du jour au lendemain leurs vacations sans crier gare.

Sans parler de l’épouvantail qu’agitent les pontes menaçant de trier les malades à l’entrée des urgences!…

C’est le dogme d’une santé protectrice qui fout le camp.

le logo de la Sécu est-il encore pertinent?

On pourrait tout aussi interpeller l’État, sur ce qu’il a fait de notre école qui produit en masse cancres et illettrés, sur le délabrement de nos armées, de notre justice, de notre police. L’idée la plus con qui circule sur la toile est qui fait chic c’est d’affirmer qu’on n’est pas anti-vaccin mais anti-Macron pour ne pas se faire vacciner.

Mais le pire qui se profile à l’horizon d’avril, c’est que rien n’est appelé à changer vu la pléthore de bras cassés qui s’aligne sur la ligne.

Élections, pièges à cons.

L’année des deux

pour les descendeurs

pour le professeur des écoles

Il vous reste à écrire la bulle, je ne l’ai pas trouvée…

Des expressions contenant deux comme deux et deux font quatre, à deux pas d’ici, mes lecteurs me manqueront pas d’en trouver une bonne dizaine

Je postule un emploi de facteur à vélo

Facteur à vélo.

Voila un métier fort demandé dans les agences d’intérim. Pourquoi? je ne sais pas. A chaque fois que je vois un poste de facteur à vélo sur Facebook, je vais postuler. Histoire de me faire un peu de tunes. En plus sur Facebook, c’est facile il suffit de cliquer.

10,48 euros, l’heure de vélo électrique, j’accepte.

Comme ça en faisant le trottoir, je vais rencontrer madame Michut qui promène son chien et monsieur Robert qui va prendre l’apéro. Oui, je sais, il y a les boites dans les communs. C’est ingrat les communs. Mettre les factures de l’EDF, distribuer les menaces avant saisie, ce n’est pas facile.

J’ai prévu de porter le casque en cas de représailles.

Il est vrai que le métier se privatise. Sans le dire. Le management dans les centres de tri doit avoir le profil du parfait garde-chiourme pour gérer des types qui fuient en courant au bout de la première journée ou qui oublient de revenir.

La Poste a encore son monopole du pli mais ça ne paie plus. A un euro la lettre, je préfère la porter moi-même. Et surtout pas de chèque: l’indice de confiance est au plus bas. Alors si vous réservez des places sur CroisiEurope pour Noël un conseil: portez le chèque vous-même.

Avec une image comme celle-là, je pense que la Poste a toutes ses chances de faire appel à moi pour redorer son blason.

Peut-être même que je vais monter rapidement en grade et accéder à la conduite d’un triporteur Staby

Si par mégarde du recruteur, je suis invité à faire valoir mes états de service auprès de la Poste, soyez sympa, ne me caftez pas. Il y va de mon avenir cycliste.

Mes amis préposés de la Poste peuvent s’attendre au pire.

Lez majesté

Je prends mes jambes à mon cou. C’est pas facile. Heureusement je peux me mettre en pause le temps d’avoir le feu piéton. Faut pas croire, aller au Lez ne coule pas de source. Le Lez se noie dans la ville et passe sous les autoroutes en douce. Mon jogging est automatique. Je veux dire que je me déplace en ville comme un automate. Je crains pas de perdre mes jambes en route: elles se débrouillent seules. De temps en temps j’envoie un coup de klaxon, aux jambes. Elles déconnent souvent aux feux. Elles ne savent plus arrêter alors je freine, brutalement. Les mecs au volant applaudissent. Puis le long du Lez je pense à Frêche qui voulait faire voguer des voiliers comme Robert Dhéry et son Petit Baigneur sur la Seine.Je l’aimais bien Frêche. Il avait l’envergure de Mitterrand pour tromper le petit peuple.

Trompe l’œil sur l’immeuble. C’est pour de faux, bien sûr

La vie citadine est une belle escroquerie. Il suffit d’y croire. Je vais encore y croire. Une fois.

P4

A La Turballe, j’ai déambulé le long du port.

Le bouquiniste Etienne Anclin m’en a demandé trois euros et j’ai traversé la rue jusqu’au quai m’assoir sur la banquette au soleil.

Pas de vélo dans l’histoire, juste un cabo-chef qui rentre tous les soirs chez lui (un planqué, quoi!) de la caserne sur sa mobylette à guidon chromé et niveau d’huile apparent.

C’est l’histoire d’un mec qui veut se faire passer P4, ce bouquin de Perec.

Eux, c’était encore l’Algérie en 62, nous le Tchad à la 72/8.

C’est pour les ceusses qui ont connu l’armée, le ch’uis d’semaine, les chambrées, les guêtres, le pèrecent, les combienktupètesaujus?, les troubads, les faireletrou, les faire’lgrillage, les perm 36 et les 72 et les ASM le lundi (absent sans motif).

Temps de lecture 1 heure en regardant les mouettes.

Août en Alsace

Trois août. Après les pluies de juillet, voici venu août.

Une légère amélioration du mauvais temps: pluie et froid avec 14 degrés ce matin.

Du coup on n’a plus qu’à se réfugier au bistrot. Avec son passe-montagne.

Le train Thur-Doller abandonne la vapeur

Le train à pédale au départ de la gare de Cernay Saint-André

En attendant le TGV à pédale, le train Thur-Doller expérimente une nouvelle forme de voyage le vélo-train ou le train-vélo si vous préférez.

Encore une grande conquête de verdissement de la planète!

Je ne voudrais pas paraitre rabat-joie, mais j’entends dire que le voyage en train n’est pas si vertueux en terme de CO2 qu’on veut bien l’entendre.

prière de respecter une distance de sécurité de 50m!

TDF: c’est parti

TDF 2021 AVEC PAPERCLIP TROMBONE et MARQUE PAGE MAGNETIQUE pour le vélo balai

%d blogueurs aiment cette page :