Catégorie : Ma balade du jour

Images et chroniques de balades.
Vosges, Alsace et Forêt Noire… et parfois ailleurs

Voila Poupou…

Jungholtz

C’est un tour d’un kilo 400.

Sur la balance, j’accuse un kilo 400 de moins après ma randonnée dominicale. J’ai même perdu plus si je compte le demi-litre bu qui est venu s’ajouter au poids de base pendant le parcours. Tout de suite, les amateurs de maigreur vont sauter de joie. Le vélo ferait donc maigrir?

Pas du tout, j’ai perdu de la sueur. La bouée de sauvetage sera toujours là demain matin.

Bon passons!

La montée au Vieil Armand, c’est tout ce que je peux donner. Et c’est toujours une belle victoire sur moi-même car j’y mets beaucoup de courage. Quatre cyclistes m’ont doublé. Et moi aucun!

La grimpée du Vieil Armand. Enchaîner avec le Grand Ballon est hors de mes forces.A 6% ça va, ce qui me fait mal, c’est les 7,8,9 qui reviennent souvent

En revanche les motos prolifèrent mieux que les vélos. Devant le Vieil Armand, les randonneurs achèvent de boucler leurs chaussures sorties du coffre. Voila Poupou dit l’un, non il a un maillot jaune dit l’autre.

Je ne sais pas pourquoi, j’ai cru percevoir de la moquerie venant des marcheurs…

Une halte au point de vue de Freundstein et je descends à Wuenheim. Plusieurs dizaines de cyclos qui montent…j’ai cru reconnaître quelques Belges qui m’ont dit « hello ».

https://www.openrunner.com/r/10393315

Monsieur Muscle et sa Fée

Les perspectives d’Altkirch ne sont pas toujours à son avantage
Même en s’approchant, rien n’y fait. J’aurai toujours ces silos en béton devant moi
Miracle de la photo

C’est une fable.

Appelons-le Monsieur Muscle.

Monsieur Muscle est ganté dans une belle tenue rouge, les muscles saillants et bronzés. Avant d’aborder les lacets de Guewenheim, il s’approche de Madame… »mets toute la puissance », lui glisse t-il à l’oreille.

Madame est une fée. La fée électrique. Aussitôt dit, aussitôt fait. Madame la Fée se propulse en haut des lacets…tandis que Monsieur Muscle en bave à l’arrière.

Une fois sur le plat, Monsieur Muscle a repris les commandes avec plus d’aisance. Ça barde à l’avant. Mais Madame la Fée est limitée à 25 km/h avec son beau vélo électrique, elle ne peut pas aller plus vite. Alors Monsieur Muscle fulmine, Maxou est là derrière la Fée électrique…et Monsieur Muscle n’ose pas abandonner sa moitié électrique.

C’était un jeu puéril.

Tagolsheim et les Vosges au loin
la même en plus près
ce que j’aime dans ce cliché, c’est le village délicatement posé dans son écrin de verdure

https://www.openrunner.com/r/10349298

Je suis sans voix

Les zadistes disent « zone à défendre »

Face à ces panneaux on se perd en conjecture.

Par quel chemin cette écriture normative est-elle devenue absconse? Moi qui suis un lettré…normal, je pense, je me demande toujours comment un établissement industriel important comme celui qui gère les lieux de l’Ochsenfeld à Vieux-Thann a t-il pu laisser se multiplier en nombre des panonceaux à l’orthographe défaillante.

A quel niveau grammatical faisons-nous appel dans un cursus scolaire afin d’écrire « défense d’entrer » et non pas « défense d’entrée »? CE1?…CM2?…

En 2012, les militaires de la Hardt avaient-ils faits appel au même rédacteur?
En 2007, le pont de la Doller au rond-point d’Aspach nécessitait une mise en garde pleine de poésie qui me faisait bien rire

Cette confusion lexicale m’interpelle. Comment ceux qui rédigent l’interdit comprennent-ils ce qu’ils écrivent? et pourquoi la hiérarchie de l’entreprise ne réagit pas à une bourde qui met sa notoriété en question?

J’ai repris ma route et je suis arrivé à temps pour arrêter cette balle de paille qui s’échappait en douce sur la route.

AIR FRANCE Cargo est tombé bien bas. Son image de marque a atterri à Aspach-le-Haut depuis au moins 15 ans chez un cultivateur du lieu. Pour sûr, l’image de marque d’AIR FRANCE en a pris un vieux coup. Il est vrai que le mondialisme économique a taillé ds croupières à AIR FRANCE Cargo depuis longtemps, depuis que KLM est entré dans le jeu.

Air France-KLM Cargo a entrepris de réformer son modèle pour renforcer sa place sur ce marché hautement concurrentiel. Le Groupe met davantage l’accent sur les capacités offertes par les soutes de ses avions passagers, tirant parti de son vaste réseau mondial.

N’en parlons-plus, on se quitte sur une belle image.

Scène pénible à Guewenheim

Morzwiller

Tout avait bien commencé. Les cigognes s’ébattaient le long de la route…

Lachapelle

WC public en fête

Soppe-le-Bas, la vigne

Le vin nouveau était prometteur, quand soudain le long de la piste…

Guewenheim

…le train fut attaqué…

….et les voyageurs sommés de descendre assister à la scène de Far-West non sans avoir du vider leur bourse auparavant.

Pédale douce

Rétrograde, rétropédalage, rétroscopie, rétroviseur, …aujourd’hui train rétro.

Pédale douce est un terme qui appartient au piano. Il s’agit de la pédale droite qui atténue le son et donne de la nuance au son.

Le monsieur m’a dit « attendez que la barrière soit entièrement levée! »

Le terme est galvaudé. On l’emploie pour demander de la modération en tout.

Et à vélo? pourquoi pas aussi! Aujourd’hui j’appuie en douceur sur les pédales car j’ai mal à un genou. Un truc qui frappe de nombreux cyclistes et qui à la longue devient rédhibitoire pour la poursuite du vélo.

On voit nettement le col sur l’horizon, il ne semble pas haut depuis Houppach

Alors je me modère. A mon avis, humble avis, c’est de l’arthrose, une dégradation du cartilage. Un truc de vieux, quoi!

J’ai croisé une dizaine de cyclistes dont la plupart semblait découvrir la grimpée du Hundsrück. Avec curiosité et émoi, deux comparses détonants.

C’est dommage de devoir se limiter en pleine saison d’été. Je fais contre mauvaise fortune bon cœur.

Mon attention est attirée par cette boite à livres. Le monsieur qui jardine tout près me demande si je lis…c’est lui qui a eu cette initiative. Trois ou quatre livres dont des livres de classe. Il a aussi installé une poubelle et emporte les ordures déposées à la ville. C’est son jardin empli de nains de jardin qui borde la Voie Verte en direction de Bitschwiller. Il nettoie aussi les rives de la Thur face à chez lui, la Renouée est tenace. Parfois, me dit-il, des voitures s’engagent sur la piste et un jour les Brigades Vertes ont arrêté un attelage avec une caravane. Le GPS en cause, selon lui.Attendons de voir combien de temps la boite à livres va garder son intégrité…

Là où je m’exprime le mieux, c’est dans les descentes, et encore! J’ai aussi trois ou quatre doigts qui souffrent du même mal sur les poignées de freins.

Bientôt l’hospice!