Catégorie : Ma balade du jour

Images et chroniques de balades.
Vosges, Alsace et Forêt Noire… et parfois ailleurs

Les raidards

img_6895
En montant le Boenlesgrab. Fontaine mise en valeur. Dommage qu’on hésite à y boire!…

Aujourd’hui, Boenlesgrab.

Adossé au Petit-Ballon, j’ai croisé une dizaine de voitures qui redescendaient, ce qui témoigne de l’attraction pour les lieux.

J’avais en souvenir la distance avec cette route qui serpente lentement.

Je suis monté « à ma main » comme on dit en jargon cycliste.

Sans trop peiner, délesté de mon surpoids endémique.

J’ai regardé, raidard existe dans la littérature cycliste.

Raidard : raidillon, passage raide.
Ex. « Fais gaffe, après y’a un raidard à 15%. »(source)

img_6896
L’auberge du Boenlesgrab a fière allure depuis sa rénovation. 5 km d’ascension et 428m de dénivelée. Je poursuivrai par le chemin jusqu’au Firtsplan et je rentrerai par le Bannstein. Un beau parcours de 77 km et une dénivelée honorable.

En matière de raidard, les cyclos routiers du Haut-Rhin ont le choix.

Je les cite de mémoire…

  • Glasshütte et ses vaches

  • Hilsen

boenlesgrab

  • Les Buissonnets

p1070721

  • Le Schlumpf

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • …..
  • Neuenweg (celui-là, je crois me souvenir que j’ai fini à pied!)

Impardonnable, j’ai oublié le…

Je laisse de la place pour mes lecteurs sagaces…

  • Efringen Kirchen

Tout est relatif. A VTT, on a aussi nos raidards, mais ils sont moins connus et célèbres.

Ces raidards cités plus haut sont d’aimables côtelettes pour les compétiteurs.

Pour le cyclotouriste que je suis, il y a de quoi se faire plaisir et tester ses capacités d’une année à l’autre.

Publicités

Nocturne

img_6873
Clin d’œil à ce rendez-vous planétaire  du ballon rond qui débute demain. Depuis que la violence a envahi les stades, les administrateurs nous supplient en entrant de ne pas casser la gueule à l’arbitre…ni de lui cracher dessus. Salaud d’arbitre!

Occupé par ailleurs, je ne délaisse pas le vélo pour autant.

J’en promène au moins un le soir, comme on promène son chien.

Mais le mien ne crotte pas.

Après le diner, la balade digestive.

img_6870
La haut-fourneau ne s’essouffle jamais. Le passé minier de la vallée est loin derrière nous.

J’explore des quartiers inconnus sur mon vélo.

img_6869
La dernière friche industrielle, lieu de rencontre amoureuse, est presque devenue romantique. La jeune fille attend son galant.

A l’écart des chemins de grande randonnée.

img_6868
lavage du minerai de fer

Et je tombe sur d’improbables ruelles peuplées de ruines, de friches en jachère.

IMG_6871
Le soleil se couche derrière le Rossberg. J’enfile mon gilet jaune et je rentre.

 

Singulier et pluriel

img_6814

Les arrosoirs (n.m.)

Bon sang, mais c’est bien sûr!…

C’est un arrosoir qu’il nous faut.

J’ai arpenté la campagne et je n’ai vu que des cours encombrées de tuyaux, de Kärcher et de tapis qui séchaient au soleil.

Les orages sont locaux, puissants et insidieux car ils font douter les bâtisseurs qu’ils ont fait le bon choix avec des sous-sols semi-enterrés, devenus réceptacles des fossés défaillants.

Le panneau (n.m.)

img_6816

Chemin vicinal ordinaire.

La panneau est d’origine sans aucun doute.

A cette époque là, on arrêtait le cheval pour lire les distances.

Qui saura nous dire où il se trouve?

Inondations du Sundgau

Pourquoi l’A36 a été envahie par la boue à Burnhaupt?

img_6794
Ici le ruisseau qui longe les champs au lieu-dit Niedermecken passe sous l’A36
img_6795
mais quand le débit est trop important, ça déborde et ça donne ça sur l’autoroute

Les champs de maïs sont-ils responsables de ces coulées de boue?

img_6796
champ de maïs à Burnhaupt-le-Bas, l’eau s’écoule du champ sur la route en contrebas entraînant la boue.
img_6798
champ de maïs route de Gildwiller à Burnhaupt. L’eau se déverse du champ directement dans le fossé, puis traverse la route
img_6799
Rien à voir avec les inondations. Gildwiller a posé des bornes plastique pour protéger les piétons et met les cyclistes en danger, sans le savoir.

Diefmatten a été envahi par la boue à 80% selon le maire…

img_6801
l’eau est venue des champs qui bordent le village, elle a traversé la route et atteint les habitations
img_6802
l’eau a traversé la route
img_6803
puis l’eau a gagné les potagers
img_6804
l’eau s’est propagée dans les cours puis les garages en sous-sol
img_6805
entrée haute de Diefmatten, les émissaires ont été incapables d’absorber le flux

Bretten

img_6808
A Bretten , les travaux d’enfouissement des réseaux ont été ravagés.Tout est à refaire
img_6809
champ de maïs à la sortie de Bretten

 

Montagne

img_6779
Des panneaux pour cyclistes comme au Grand Ballon

La dame passe en tirant un braquet énorme.

Sans un mot.

Le sexe faible se distingue sans difficulté vis à vis de Maxou qui renâcle dans la pente. Continue reading « Montagne »

Hauteur de vue

img_6722
Riche va inaugurer sa supérette toute neuve au Grand Ballon

Où sont les caddies?

L’homme au chapeau de paille hésite…

Dans sa nouvelle supérette toute neuve, l’apiculteur Riche donne les dernières instructions.

Son commerce de détail a pris de la taille.

L’architecture des garages du Conseil Départemental n’est plus qu’un souvenir.

La remorque foraine aussi.

Cette fois le Grand Ballon va permettre à Riche de faire son miel à grande échelle.

Tandis que les motards se groupent pour la photo souvenir, je me penche pour voir le Haag.

img_6723
Les vététistes m’ont doublé à grande vitesse dans la montée. Ils n’ont plus qu’à redescendre.

La table d’orientation toute neuve est une réussite.

img_6724
Le Grand Ballon s’embellit

Puis je redescends.

img_6719
Monter le Grand Ballon avec un sac à dos, un exercice difficile