Catégorie : Nouvelles de la cyclopédie

Bibliographies, sites et vidéothèques en rapport avec le vélo

19 juin: Vélorution

Tour du Haut-Rhin à VTT, la fin approche

Cette fin de semaine, je reprendrai avec mes amis, la fin de mon Tour du Haut-Rhin interrompu le 11 juillet 2020 à Chalampé lors de la quatrième étape suite à une chute.

Le Tour du Haut-Rhin, tel que je l’ai conçu, se pratique à VTT en cinq jours. Il n’y a pas de voiture accompagnatrice (rien ne l’interdit) mais on réserve ses hébergements à l’avance. On transporte donc son linge avec soi et son pique-nique.

On tourne dans le sens horaire…et on part de Masevaux. C’est donc l’ancienne frontière allemande de 1871 qu’on aborde en premier.

On peut retrouver tous les détails des trois premiers jours de cette rando ici….

Vendredi 26 mai: Chalampé-Ferrette

Il est prévu 78 km et 1100 mètres de D+

On reprendra notre parcours interrompu à Chalampé au km 26. Et on rejoindra Ferrette en épousant la frontière avec le Rhin puis avec la Suisse.

Samedi 27 mai: Ferrette-Masevaux

Il est prévu 65km et 850m de D+

dernière journée: longer le Territoire de Belfort

C’est gonflé!

Un rapport très lointain avec le vélo.

Bridou part en diagonale

Mulhouse-Strasbourg par le train hier soir

1170km en 99 heures!

Encore un défi pour Pascal Bride, notre célèbre baroudeur mulhousien à vélo qui s’attaque ce matin à Strasbourg-Hendaye, une Diagonale redoutable à travers la France.

Les Diagonales de France doivent être parcourues sans assistance à raison de 285 km par tranche de 24 heures afin d’être homologuées par la FFVélo.

Un engagement qui mérite la réussite vu la difficulté!

Un simple calcul: moi qui roule à 20 de moyenne, je devrais rouler tous les jours pendant 14 heures pendant 4 jours de suite. De quoi me rendre humble.

Pour tout savoir sur les Diagonales, aller ici

Encore raté!

Image Pierre Chatel

Les falaises du Vercors attendront des jours meilleurs

L’année passée, la plupart des rencontres cyclistes amateurs ont du être annulées. Les clubs et associations ont du battre en retraite.

Cette année ça recommence.

La dernière en date du 13 au 16 mai qui devait réunir les Amis du Randonneur à Saint-Romans dans l’Isère risque fort de tourner au fiasco.

En effet, l’organisateur nous écrit pour nous dire en substance que:

  • La préfecture a interdit notre manifestation cyclotouriste sur route (et donc tout le monde pourra faire du vélo sans être à plus de six à la fois)
  • Cette annulation de la partie sportive n’est pas une interdiction de notre AG et ne sera pas valable comme motif d’annulation/remboursement du séjour (et donc si vous avez réservé un gite vous ne pouvez pas être remboursé)
  • La tenue de l’assemblée générale sous sa forme plénière est annulée du fait des votes par correspondance.
  • Le pot de l’amitié est hélas supprimé du fait des contraintes sanitaires.
  • Jeudi après-midi : la visite guidée du village de Saint André en Royans est annulée.
  • La soirée diapos est hélas supprimée du fait des contraintes sanitaires.

Cette énumération de contretemps pourrait paraître anecdotique puisque chacun comprendra qu’il n’y a donc pas lieu de se déplacer pour une rencontre nationale qui sera vidée de son contenu.

Mais de façon caricaturale, cette annulation qui ne dit pas son nom vient interrompre le cours d’une vie associative où de nombreux militants se sont investis en pure perte. Mois après mois, cette pandémie a fini par ronger nos fondations. Les plus jeunes s’en relèveront. Mais parmi les plus anciens, il faudra parfois dire adieu définitivement à ces retrouvailles.

C’est triste.

Wann wird es diese Bilder wieder geben?

Image Badische Zeitung

Quand reverra t-on ces images?

Le Badische Zeitung (Frieburg im Breisgau) s’interroge…

Cette année encore le virus a eu raison de la Kirchzartener Mountainbike-Klassikers où 2000 participants étaient attendus en juillet prochain.

images en relation avec Kirchzarten

Elle tombe, un PV

En Suisse, c’est comme ça. Si vous tombez de vélo, c’est un défaut de maîtrise. Et un défaut de maîtrise, c’est un PV.

Comme quoi le vélo est dangereux pour la santé et pour le porte-monnaie, na!

à lire dans Vingt Minutes.ch

C’est bien fait. Quand on ne sait pas faire de vélo, on reste chez soi ou on prend sa bagnole.

Le train pro-vélos en Belgique

Deux fois plus de vélos dans les trains ces 10 dernières années en Belgique.

à lire sur RTBF

Limite Covid élargie pour les clubs

Petit coup de pouce aux clubs vélos. La limite territoriale pour se déplacer à vélo au sein d’un club est fixée depuis le 15 avril au département au lieu des 10 km du domicile (et pas à plus de 30km de votre club si vous quittez le département)

Avec un tas de conditions qui aboutiront à restreindre fortement cette possibilité:

  • avoir une licence individuelle
  • être accompagné d’un moniteur fédéral diplômé
  • ne pas être plus de 6
  • respecter 2 mètres d’écart entre chaque participant.

Source FFCT

Eindhoven, les vélos

Femmes irakiennes à vélo

200

Ma femme qui ne fait pas de vélo a eu tout de suite le regard attiré par la revue 200.

Réflexe de femme!

Bon moi les bonnes femmes je m’en fous, c’est le vélo qui compte et c’est 200 qui conte.

Ouarf! je vais avoir un tombereau d’insultes féministes en écritures inclusives.

Non, il est bien le 200 de ce trimestre.

Il y a un type, stakhanoviste sans doute, qui a fait le tour d’URSS en 1927, le Love Tour qui passe par Strasbourg le 15 juillet et qu’on pourra prendre en route, un feu Gnog LIL’Cobber qui clignote et qu’on voit de loin, un ensemble en laine de bure style Fausto Coppi des années 50 à 250 euros (glup’s!) et je me suis marré, la traversée des Pyrénées par la véloroute V81: un vrai désastre de malfaçons et d’ennuis!

Donc ne pas aller par là.

Bon , c’est un chero 200 et ça revient souvent. Finalement non, 22 euros les 4 numéros. Je me suis trompé.

A déguster sans modération.

Le Tour du massif vosgien, juillet 2021

Si l’aventure vous tente, le Tour du massif vosgien vous attend. Épreuve Vtt / gravel qui se déroulera du 3 au 10 juillet 2021.

Sans assistance et sans ravitaillement,
il fait la part belle à l’autonomie et à la débrouillardise.

On a dit ça, on n’a rien dit. Mieux vaut aller voir sur le site

Je connais le massif assez bien. Trouver un refuge où manger et dormir en plein juillet (sous réserve que le confinement ne soit plus d’actualité) n’est pas une mince affaire en terme de préparation. Il faut au préalable calculer ses points d’arrivée pour qu’ils coïncident avec l’itinéraire.

Ou alors, il faut coucher à la belle étoile…Rappelons que dans les parcs régionaux le camping est interdit.

J’aurais pu être tenté par le circuit court de 300km en 7 jours.

Non, je préfère faire le truc tout seul ou avec un copain si l’envie m’en prend.

Mais c’est une belle aventure sans aucun doute.

Vous aimerez peut-être aussi

la traversée des Vosges à VTT

le Tout du Haut-Rhin à VTT

C’est un mec pas normal

Oh le voyou! il lave son vélo au Karcher. Bon je plaisante, c’est devenu courant.

Leclerc, le VTT

Non je ne dirai pas du mal de ce VTT vendu moins de 100 euros chez Leclerc. Il a un cadre, deux roues, deux freins, une selle, un guidon et 18 vitesses.

Quoi demander de plus!

Je ne vais pas me lancer dans une diatribe contre les prix bas ni contre la quincaillerie bon marché de ce vélo, non.

Il existe tant d’autres raisons de se plaindre du prix d’un vélo haut de gamme, de la surenchère autour de la mobilité électrique des vélos et des bagnoles que je ne dirai pas du mal de ce vélo. C’est un peu comme si l’on voulait comparer une 2CV et une Ferrari.

Un dimanche confiné, profiter d’un tel vélo pour se remettre en selle et tourner autour de chez soi, tenter de grimper quelques côtes et aller pique-niquer, voila un bon plan pour celui qui a peu de moyens.

Oui, bien sûr, ne pas tenter avec une telle machine de faire de l’enduro, il n’est pas prévu pour cela…

Le Randonneur

Le Randonneur de mai 2021 vient de paraître.

Ce numéro rend un hommage appuyé à Abel LEQUIEN, fondateur de la revue, disparu le 27 novembre 2020. Je n’ai pas connu Abel, je ne peux donc que me référer aux abondants éloges rendus. Abel était le représentant d’une ligne noble du cyclotourisme tel qu’on pouvait le concevoir dans les années 70.

En 2005, sa revue est critiquée par la FFCT qui lui reproche d’utiliser en sous-titre de sa revue « la revue des cyclotouristes », appellation exclusive et déposée de la Fédération.

Le Randonneur deviendra donc la revue du « Tourisme à bicyclette ».

Que ces choses là semblent aujourd’hui dérisoires et dépassées lorsqu’on voit le marasme dans lequel se trouve la FFVélo!

De son coté, le Randonneur continue son chemin. Un chemin étroit où les bonnes volontés se font rares vis à vis d’une pratique du tourisme à vélo devenue multiforme.

Aujourd’hui le numéro 76 parait et perpétue une qualité et une rigueur éditoriale de bon aloi.

L’avenir de la revue (trois numéros annuels) dépendra de sa capacité à aborder les nouvelles formes de voyages à vélo, comme celui des raids à VTT, des raids avec bikepacking auxquels s’adonnent les jeunes générations et en se tournant résolument vers l’avenir.

Je suis membre des Amis du Randonneur et à ce titre j’organiserai deux journées régionales (les 25 et 26 septembre) de randonnées au départ de Guebwiller, si les conditions épidémiques le permettent.

Au programme, le vignoble du coté de Soultzmatt, le Val du Pâtre, Rouffach, Eguisheim, Thierenbach, le musée des caves du Vieil Armand…

aller sur le site du Randonneur

Le vélo à Marseille

Excellent reportage du quotidien « Le Parisien » à Marseille.

Marseille onzième sur onze au classement des grandes villes cyclables.

18 cyclistes fauchés dans la Loire

image Le Progrès

Un groupe de 18 cyclistes a été fauché par une voiture mercredi vers 16 heures sur la RD108, entre Saint-Just-Saint-Rambert et Bonson (Loire).

On trouvera tous les éléments de ce drame dans Le Progrès….et ses développements ici

Des jeunes d’une école cyclo dont 14 mineurs de moins de 18 ans et une voiture qui arrive en face et qui panique parce qu’une voiture est en train de doubler le groupe…

C’est ainsi qu’est rapporté l’accident.

Ce que j’en pense:

Personnellement je pense que ces grands attroupements de cyclistes sont devenus hautement risqués compte tenu du contexte routier. Je ne veux pas accabler mes confrères mais je croyais que les clubs ne pouvaient pas se rassembler à plus de six pendant la période épidémique.

C’est en tous cas la recommandation de la FFVélo découlant des textes réglementaires pour des adultes.

Pour des mineurs, je ne sais pas…

Mais en la circonstance il s’agit d’une équipe de coureurs amateurs, donc qui sont en recherche de performances. Il est donc illusoire de les faire rouler sur une piste cyclable (lorsqu’elle existe) ou en file indienne (18 cyclistes en file indienne ça fait au moins 50 mètres de long) sans risquer les phénomènes « d’accordéon »…et donc de chutes ou d’écarts.

L’avenir de la jurisprudence va nécessairement se durcir du fait que des rassemblements de cyclistes aussi nombreux sur le réseau routier s’apparentent à des convois exceptionnels. On devrait donc y voir des véhicules encadrants à l’avant et à l’arrière munis de feux de signalisation adaptés. Je suis d’ailleurs étonné que cette disposition ne soit pas déjà exigée.

Paris-Match et les vélos

Par Tiomax80 from Draguignan, FRANCE — Bike Panning., CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=77499787

On se croirait à Amsterdam, où les fous du guidon font régner la terreur depuis des années. Si vous croyez qu’on sifflote le long des canaux, c’est que vous n’y êtes jamais allés. Ces Bataves sont dingues. Et c’est pareil à Paris.

Une belle saillie dans Paris-Match aujourd’hui contre les vélos. C’est de bonne guerre à Paris.

Le (Paris) match de l’été devrait être passionnant entre tous ces concurrents de mobilité qui se disputent les meilleures places.

Cela dit trop forcer le trait comme le fait Gilles Martin-Chauffier en est devenu ridicule.

A lire dans Paris-Match du 15/03: Une urgence : interdire le vélo à Paris

La FFVélo victime du Covid, mais pas que…

FFVélo, un modèle qui peine à convaincre les jeunes générations

Je ne m’étais pas penché sur la FFVélo depuis plusieurs mois. Il est vrai que 2020 n’a pas été une période faste pour le vélo avec les interdictions auxquelles nous avons du faire face par suite de l’épidémie de Covid et des confinements.

Mon dernier point date du 12 janvier 2020

Le vélo, souvenons-nous, a été particulièrement montré du doigt comme un objet de libération face aux mesures de confinement.Il ne fallait donc pas que le monde du loisir à vélo s’en empare pour contourner les règles liberticides.

Souvenons aussi que la FFVélo s’est aussitôt alignée spontanément sur le dispositif d’interdit du gouvernement puisque Martine Cano, la présidente de la fédération s’est fendue d’une vidéo pour nous intimer le conseil de ne pas sortir nos bécanes!

voir la déclaration de Martine Cano dans mon billet du 23 avril

Alors fin 2020, l’AG de la FFVélo s’est tenue en visioconférence le 12 décembre dernier.

Tout de suite on retiendra les chiffres

Pour 2020 le manque à gagner de la Fédération en 2020 a été de l’ordre de 1 million d’euros. Consécutif à la désaffection des membres et à l’arrêt des organisations prévues au cours de la période du fait de la Covid.

les clubs FFVélo
  • les clubs: en cinq ans, 258 clubs ont fermé le rideau. La fédé qui a compté jusqu’à 3145 clubs en 2006 n’en dispose plus que 2821.
  • les licenciés: la lente hémorragie se poursuit, en cinq ans 12200 licences en moins!

Licences

L’assureur Allianz qui souhaitait augmenter ses cotisations de 40% a été remercié. C’est désormais AXA qui a repris les contrats et la hausse sera malgré tout de 10%.

Certains licenciés qui réclamaient un remboursement partiel de leur licence du fait de l’absence de vélo se sont vus opposer un refus net. La licence étant un tout qui ne saurait être marchandé! Pourtant certains assureurs ont admis des ristournes par exemple sur les camping-cars empêchés de rouler…alors pourquoi pas les vélos? Au contraire Allianz a préféré augmenter ses coûts de 40%.

Pour faire taire la rumeur

A la question d’un membre qui souhaitait savoir si la FFVélo allait fusionner avec le FFC (la fédération française de cyclisme), la réponse a été cinglante

Cette question n’a jamais été à l’ordre du jour de nos comités directeurs depuis 1942 date où Vichy a voulu tuer la FFCT. Les bruits sont totalement infondés voire illusionnistes.

Il est pourtant difficile de masquer la réalité: la FFC est entourée de jeunes générations de cyclistes et elle a su prendre en main le phénomène VTT avec brio. Il suffit de constater que la plupart des circuits balisés dans le massif vosgien sont l’œuvre de la FFC et pas de la FFCT

La FFC a beaucoup d’atouts pour appréhender le vélo sportif et le vélo loisir tel qu’il est en vogue aujourd’hui.Sans parler de son envergure financière.

On ne tire pas sur une ambulance.

Martine Cano réélue pour la prochaine Olympiade.

L’aide de 50 euros s’arrête le 31 mars

Bénéficiez de l’aide de 50 € pour la réparation de votre vélo

Vous êtes déjà propriétaire d’un vélo mais vous souhaitez le remettre en état de marche ou tout simplement procéder à des réparations ?

Vous pouvez profiter – jusqu’au 31 mars 2021 – de l’aide de 50 € du programme Coup de Pouce Vélo du ministère de la Transition écologique et solidaire, en partenariat avec la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB).

Les conseils de Bercy-Infos…

Suspension du prononcé pour le cycliste belge

Un accrochage du genou fort embarrassant pour le cycliste

On se souvient de l’émoi provoqué sur les réseaux sociaux par ce cycliste belge qui avait malencontreusement fait chuter une enfant sur un sentier enneigé le 25 décembre 2020 (lire l’histoire ici)

Le tribunal vient de prononcer la peine, il a décrété une suspension du prononcé, ce qui signifie en droit belge qu’il ne sera pas fait officiellement mention de l’existence de cette décision dans le casier judiciaire de la personne concernée.

Il faut bien reconnaître que le raffut occasionné par la vidéo postée par le père de la gamine sur les réseaux sociaux avait amplement détérioré l’image du cycliste sans qu’il puisse s’en défendre. La vidéo en question écornait sérieusement le droit à l’image du cycliste, en revanche ce droit se trouvait selon la loi belge effacé par le droit de communiquer une information d’intérêt général

Le sexagénaire doit indemniser la famille de la fillette qui réclamait un euro à titre symbolique.

à lire dans Le Soir

Mon expérience des pistes cyclables

Hier sur la piste de Dannemarie, j’ai doublé en deuxième position une cycliste qui doublait elle-même un groupe de piétons. Ne voulant pas ralentir ma course, j’aurais pu me trouver dans une situation similaire. J’étais tellement limite que j’ai mordu l’accotement gauche et que j’aurais pu prendre une belle gamelle avec mes pneus fins et entraîner tout le monde dans la chute. La dame a crié sa surprise, je la comprends. Pour bien comprendre la situation, on trouve sur les pistes cylables un public très hétérogènes et notamment des cyclistes peu expérimentés peu à l’aise et au fait de usages. Ce qui est exaspérant à la longue ce sont tous ces cyclistes qui se croient seuls. Et je suis in fine de ceux-là car être prévenant à l’égard des autres pendant des kilomètres, à la longue cela devient frustrant.

Rappelons que sur cette Voie Verte des VNF, la vitesse des vélos est limitée à 20 km/h. J’avais donc tout faux.

Comment va évoluer la jurisprudence avec le succès qu rencontre le monde cycliste? On va se retrouver un jour avec des contrôles radar et des vélos immatriculés tellement les vitesses deviennent excessives.

Brevet de cols routiers

Franchir un col à vélo, l’instant d’émotion (Boenlesgrab 68/0865)

Le Club des Cent Cols innove en créant les Brevets des Cols Routiers.

Concrètement il s’agit de s’entraîner à franchir les cols contenus dans une liste de cols choisis préalablement.

Pour la France, il existe 74 brevets calqués sur les départements.

Par exemple si vous choisissez d’accomplir les cols routiers du Haut-Rhin, vous devrez franchir 42 cols… (voir la liste des 42 cols routiers haut-rhinois)

… mais si vous préférez le Calvados (014) vous n’aurez …qu’un col à gravir, le col de Saint-Martin à 159 mètres d’altitude!

Le col du Rouge Gazon (68/1086) n’a qu’un accès routier mais rien n’interdit de poursuivre son chemin avec un VTT

A Mayotte: 3 cols, à la Réunion: 5 cols…et devinez où vous trouverez le plus de cols routiers?…c’est en Corse qui totalise avec ses deux départements 251 cols routiers!

Si vous êtes tenté par la Californie, son brevet vous conduira à passer 153 cols routiers…mais j’avoue que ça fait un peu loin pour moi

Pour en savoir davantage, tout est expliqué sur le site du club

Le mec sympa dans la boue

Je suis fan de ces vidéos tournées par le mec sympa. Un mec vraiment sympa et authentique.

Son tour dans la boue, on le rencontre parfois aussi chez nous. Je me souviens qu’à Carpach j’ai fait aussi un tout droit dans une descente qui m’a valu de passer au-dessus du guidon et une luxation acromio-claviculaire.

retrouver un verre de lunette le lendemain, autant dire une épingle dans une botte de paille

En 2013, la rando du vin nouveau à Wuenheim avait été aussi bien arrosée…

Les vieux morflent à vélo

A lire sur BFMTV

Le plus grand vélo-pont d’Europe

800 mètres de long, il vient d’être inauguré. C’est aux Pays-Bas, évidemment!

à lire dans Jeanne à vélo

François Hennebert

Je ne connaissais pas François. Il était centcoliste (N°5532). Il a laissé une lettre à tous ses amis avant de partir.

Un dernier mail pour vous dire que je ne suis plus de ce monde.

Destination « terre inconnue » mais je ne pense pas aller vers les paradis proposés, en particulier, par les religions monothéistes. 

Je pense plutôt à une visite à des personnes, de ma famille ou d’amis, qui m’ont marqués dans ma vie, parfois par leur absence trop précoce : quel plaisir de revoir Marcelle et Marcel, Jenny et Roger, Michel, Maurice, Bernard, Patrice, …. 

Un départ, c’est aussi l’occasion de regarder derrière et de faire un bilan : attention, il ne s’agit pas d’avoir des regrets. 

Alors, comme tout le monde, j’ai des réussites et des choses à côté desquelles je suis passé. 

Ma première réussite est le résultat d’une coopération : avec Martine, nous avons deux filles formidables et je les embrasse avec un petit regret de pas leur avoir dit assez souvent « je vous aime ». Mes 2 filles ont elles aussi bien travaillé et je suis heureux grand-père  de Julia, Thomas, Héléna et Louis . 

Je pense aussi que je peux être assez fier de ma vie professionnelle. A 15 ans, je rentre à l’école normale de Lille et j’en sors professeur de mathématiques à 20 ans… Un petit tour par Hazebrouck puis direction l’Amérique du Sud à Cumana au Vénézuela pendant 4 ans pour honorer mes obligations de service militaire… Au retour de cette parenthèse, c’est le Sud qui m’accueille : une petite année au lycée Quinet à Marseille puis 3 décennies au lycée Vauvenargues d’Aix : j’y ai fait des mathématiques mais aussi du syndicalisme , du théâtre, des cours aux basketteuses de l’internat… et tout ça avec les copains bien sur ! 

En parallèle, aux environs de 40 ans, je tombe éperdument amoureux de ma petite reine : la bicyclette ! J’en resterai amoureux jusqu’au dernier souffle… Avec elle je découvre un club, d’abord CSP puis CSPA, des copains encore, la tâche aride de trésorier (j’ai vu passer quelques présidents… de caractère !), puis organisateur de brevets… Mais surtout j’aime rouler pour découvrir des paysages, des cultures et surtout les hommes et les femmes qui les habitent… En retraite je deviens globe trotter : Amérique du Sud, Nouvelle Zélande, Paris-Pékin, Asie, Amérique du Nord, Italie, Espagne, Autriche, les Paris-Brest, les cent cols, les diagonales, … Seul ou bien accompagné (Jean-Yves, Jean-Pierre, Dominique, Patrick notamment…)… et j’aime partager, alors j’alimente le site de mes voyages… A la louche  42000 kms pour 14 road movies. 

Toute ma vie, j’ai aimé bien boire et bien manger, passer derrière les fourneaux et enfiler mon tablier pour préparer la fameuse daube de Papy, le noyer au chocolat, la  marmite du pécheur ou les poires au vin … 

Et puis avant le grand départ il faut bien parler aussi un peu de mon dernier combat… une saloperie de cancer n’ayons pas peur des mots… j’ai lutté parce que j’aime la vie… dans cet enfer, j’ai encore eu de bons moments avec ma famille, mes amis et encore et toujours j’ai fait des rencontres –petite pensée pour Laureline… 

Une ultime passion : retrouver mes ancêtres par la généalogie. Ma dernière découverte, Jean II de France, un ascendant au sang royal. 

En définitive, je quitte la vie, je casse ma pipe,  l’au-delà m’appelle… qui sait ce qui s’y trouve : une réincarnation en guanaco ? une bicyclette pour poursuivre mes voyages ? des retrouvailles ? Surprise… 

Francois Hennebert

Je trouve son témoignage bouleversant.

Le mec normal dans la neige

La franche rigolade avec le mec normal. C’est le VTT comme ça que j’aime. Bravo les gars!

L’Ardéchoise 2021 en mode réduit

Comme il était à craindre, la rencontre 2021 de l’Ardéchoise va une nouvelle fois être perturbée du fait de l’épidémie de Covid19.

On le sait cette rencontre devenue culte attire des milliers de cyclistes chaque année et se prolonge pendant plusieurs jours, les participants étant hébergés dans différentes structures de la région et chez des particuliers.

Voici le message envoyé par Gérard Mistler, Président de l’Ardéchoise

Lors de notre dernière assemblée générale, nous avons décidé d’organiser coûte que coûte une Ardéchoise en 2021. Toutefois, compte tenu de la situation sanitaire, son format sera exceptionnellement modifié. Il sera en fait comparable à celui des premières éditions avec l’Ardéchoise classique en une journée le samedi mais aussi la possibilité d’une Ardèche Verte le vendredi. Ce sera comme un retour aux sources !

L’incertitude qui plane actuellement, nous a en effet poussé à renoncer à l’Ardéchoise en plusieurs jours et aux excursions hors du département de l’Ardèche. Cette année nous ne pourrons pas organiser les circuits avec hébergements, repas et transports de bagages. En revanche les 18 et 19 juin vous pourrez bénéficier de toutes les animations habituelles sur l’Ardéchoise classique et l’Ardèche verte selon des parcours cent pour cent ardéchoise (afin de ne dépendre que d’une seule autorisation préfectorale).

  • le vendredi 18 juin, nous organiserons l’Ardèche Verte habituellement programmée le mercredi au Nord de Saint-Félicien. Les cyclistes qui le souhaitent pourront également effectuer une boucle au cœur du pays de la châtaigne et tous se retrouveront à l’arrivée à Saint-Félicien.
  • Le samedi 19 juin nous vous proposerons les six parcours classiques à réaliser en formule cyclotouriste ou cyclosportive avec la possibilité de choisir son circuit en cours de route.

Début des inscriptions :

•   lundi 1er mars à 12h pour toutes celles et ceux qui étaient inscrits en 2020.

•   jeudi 1er avril à 12h, pour tous les autres.

Il est inutile de préciser que ce genre de foire cycliste est devenue pour moi l’archétype de ce que je déteste le plus dans le monde du vélo.

Il est passé au tribunal

Il avait poussé l’enfant du genou

Le cycliste belge qui avait bousculé une enfant de 5 ans sur son passage a été appelé devant le tribunal de Verviers (Belgique)

Le 25 décembre, alors que le cycliste dépassait la fillette sur un chemin enneigé, celui-ci l’avait fait tomber alors que le père de l’enfant filmait la scène.

La vidéo a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Toute la question est de savoir si le cycliste a tenté de garder l’équilibre avec son genou comme il l’indique ou alors s’il a volontairement poussé l’enfant « agacé par le fait d’avoir dû éviter plusieurs obstacles tout au long de son parcours  » comme l’estime le procureur du Roi.

Jugement le 3 mars.

à lire dans Le Soir

Les conflits d’usage comme on les nomme pudiquement sont devenus légion sur les infrastructures cyclables, particulièrement aux abords des agglomérations. Sur la Voie Verte à Cernay ,par exemple, il faut être très vigilant certains jours.