Le Rallye de France illégal au Grand Ballon

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le Rallye de France illégal au Grand Ballon

L’arrêté préfectoral autorisant le piétinement des chaumes du
Grand Ballon (dont le biotope est
protégé)
lors du Rallye de France 2010 était bien
illégal.

C’est ce qui ressort du jugement du tribunal de Strasbourg hier
à la suite du recours déposé par Alsace Nature.

En 2011, il va donc être difficile d’autoriser ce qui a été jugé
illégal en 2010.

Même si le Rallye de France monte par le Haag au Grand Ballon
avant de redescendre par le col Amic, il ne pourra pas y avoir de
public sur les chaumes.

Une disposition qui va bougrement compliquer la tâche des
organisateurs.

Evidemment Vélomaxou s’en réjouit comme on l’imagine.

C’est une affaire où les défenseurs de la nature ne doivent pas
transiger.

Il faut débarrasser la montagne vosgienne de tous les
pollueurs.

Sans exceptions.

 

 

460.000 euros pour le Rallye de France

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, 460.000 euros pour le Rallye de France

Philippe Richert et François Fillon, deux
amoureux de la bagnole

Aujourd’hui, Philippe Richert au tableau d’horreur.

On le sait, Vélomaxou n’a jamais été tendre pour le Rallye de
France automobile et pour ceux qui en Alsace en assurent sa
promotion notamment avec les sous des con-citoyens .

En 2011, comme en 2010, le Rallye de France s’apprête donc à
recommencer son grand cirque du 30 septembre au 2 octobre à travers
les routes d’Alsace et le massif vosgien.

Philippe Richert, Président du Conseil Régional d’Alsace et par
ailleurs Ministre de la République (une façon comme
une autre d’éviter l’inflation de personnel politique)
, a
décidé de débourser 460.000 euros aux organisateurs du rallye
WRC.

C’est dans un entrefilet du journal DNA (Dernières Nouvelles d’Alsace du 9 avril), camouflé dans
un article consacré à la filière bois (« la Stratégie des
filières »)
qu’on apprend en effet que le Conseil Régional
d’Alsace attribue 460.000 euros au rallye de France 2011.

Non sans humour, les DNA (C.K.) nous pondent un phrase
d’anthologie journalistique pour l’occasion, je cite: « Philippe Richert propose de renforcer la collaboration
entre collectivités pour accroître l’impact médiatique et conforter
les initiatives participatives à une limitation des gaz à effet de
serre » (SIC)

Il faudra que C.K. des DNA (il avait du un
peu forcer sur une Spätlese)
nous décrypte par quelles contorsions
sémantiques il arrive à conjuguer rallye de France et limitation de
l’effet de serre!…(hic!)

Pour le bilan carbone du rallye de France, je vous renvoie vers
Alsace Communiqués de Presse beaucoup plus
sérieux en la matière que les DNA…et où l’on apprend que
Strasbourg, ville dirigée par les socialistes, a convenu s’être un
peu trompée en 2010: ce n’est pas 300.000 euros qu’elle a alloué au
rallye de France, mais 600.000!

Ne le répétez-pas trop! le Rallye de France d’Alsace 2010 a été
un véritable bide. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est le blog auto.

Je vous en recommande la lecture. Un vrai régal!

 

Un Rallye pas propre du tout…

Un Rallye pas propre du tout.

Pire que le Tour de France cycliste!

On s’y attendait…

C’est « Alsace Communiqués de Presse » qui le
révèle ce matin, le Rallye de France automobile qui s’est tenu en
octobre dernier en Alsace aurait généré « 2700 tonnes de
CO2
 » et « 18 tonnes d’ordures ramassées« .

Des chiffres pas facile à obtenir, semble t-il!

lire la suite ici

C’est tellement caca que les décideurs alsaciens en
redemandent encore cette année au nom du « FSP » (formidable succès
populaire).

 

Comment le dire?

Les deux journaux alsaciens préparent l’opinion à la grande
nouvelle: « On avance à petits pas » (DNA), « C’est bien parti »
(l’Alsace)…

La Fédération Française de Sport Automobile (FFSA) a rencontré
hier les instances régionales d’Alsace (DNA).

En jeu, l’organisation de l’épreuve 2011…et un gros chèque de
500.000 euros supplémentaire!

Un gros chèque que l’Alsace voudrait bien poser sur la table des
négociations. Mais pas un chèque en blanc!

Ca ferait un peu désordre dans la situation économique
actuelle.

Alors, on tergiverse…on fait semblant de demander des
garanties pour ne pas montrer qu’on a déjà pris la décision.

Préparons-nous donc à la grande nouvelle!…

Rallye de France 2011, le Conseil Général du Haut-Rhin provisionne 180.000 euros

La cause est entendue: le Conseil Général du Haut-Rhin a voté
180.000 euros pour le Rallye automobile 2011.(délibération du 8 décembre 2010)

Une forme de blanc-seing pour l’organisation du prochain grand
cirque alsacien.

« Une énorme fête populaire! »

C’est le qualificatif utilisé pour justifier le déblocage des
fonds.

Au diable, les écolos!

 

Top chrono pour Philippe Richert

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Top chrono pour Philippe Richert

 L’Alsace va t-elle éponger le déficit du Rallye de France
automobile 2010?

En catimini, les élus alsaciens avec leur tête Philippe Richert,
le tout nouveau Ministre des Collectivités Territoriales, se sont
réunis pour adopter la conduite à tenir.

Une conduite sur glace à haut-risque tant on ne cesse de nous
rabâcher que nos finances publiques sont exsangues et que les
Départements peinent à financer les aides sociales aux plus
démunis.

Avec plus de 100.000 chômeurs et une hausse de 10% en 2010, des
impôts en hausse constante, nos élus ont l’indécence de se montrer
sensibles aux arguties des organisateurs du Rallye de France
automobile qui déclarent un trou de 500.000 euros lors de l’épreuve
2010.

Cette confusion des genres entre argent public et argent privé
devrait quand même faire réfléchir nos chers élus…Alors même
qu’on attend toujours les retombées mirifiques (Mulhouse trouve la prestation 2010 salée: 100.000 euros pour
un parc d’assistance d’une journée et des hôtels vides)
du
précédent Rallye de France 2010, l’Alsace s’apprête à mettre la
main à la poche de ses administrés pour éponger le déficit annoncé
de l’épreuve .

500.000 euros ou rien!

C’est l’ultimatum du Rallye de France pour qu’il consente à
organiser l’épreuve 2011 en Alsace.

En 2010, l’Alsace a du débourser officiellement 1.3 million
d’euros (Principalement 360
000 euros pour la Région, 300 000 pour la CUS et le conseil général
du Bas-Rhin, 180 000 pour le Haut-Rhin, 100 000 pour Mulhouse et 50
000 pour Haguenau).

Combien en 2011?

Les paris sont ouverts…

Que va faire l’Alsace?

L’échéance fixée à fin novembre par les promoteurs du Rallye de
France automobile est là: les Collectivités d’Alsace vont-elles
répondre à l’ultimatum des organisateurs exigeant une rallonge de
500.000 euros de plus au Rallye 2011, faute de quoi, ils partiront
ailleurs?…

Qu’ils partent!

 

 

Rallye de France, le Collectif anti-rallye prépare 2011…

Le Collectif « Ras le Rallye » repart à la charge: il prépare une
nouvelle pétition contre le Rallye de France automobile
2011… »en Alsace et ailleurs ».

Estimant le Rallye « en totale contradiction avec les
discours sur l’exemplarité en matière de protection de
l’environnement, d’économie d’énergie, de lutte contre le
changement climatique et de sécurité routière »,
le Collectif
Anti-Rallye ne manque pas de souligner « le gaspillage des
finances publiques »
dans l’organisation du Rallye alors même
que l’Agglomération de Mulhouse peine à financer son développement
du tram.

Officiellement, les Collectivités alsaciennes
ont déboursé 1.3million d’euros pour le Rallye
2010.

Les retombées économiques pour
l’Alsac
e ont été évaluées à 25 millions d’euros par les
organisateurs du Rallye de France.

Des retombées dont on attend toujours les
effets et les preuves…

Mais le Collectif pointe aussi du doigt l’amateurisme des
organisateurs qui « tentent de faire éponger (par les
Collectivités Territoriales) le déficit d’un rallye mal préparé
et par ailleurs sponsorisé par de très grandes entreprises faisant
des milliards d’euros de chiffre d’affaires (Total, Red
Bull…)
« 
 

Vroum, vroum!…Le Rallye de France 2011 en difficulté…

C’est une formidable nouvelle: le Rallye de France 2011 en Alsace serait
compromis.

En cause, un financement déficitaire.

Attendons, avant de crier victoire!…

Les organisateurs prévoient de faire le forcing auprès des
Collectivités alsaciennes avant fin novembre pour qu’elles crachent
davantage au bassinet.

Rappelons qu’en 2010, l’argent public consacré à ce Rallye a
représenté 1.3 million d’euros. Sans compter les « à-cotés »!

Du coté des commerçants et du tourisme régional, on attend
toujours les 25 millions de retombées mirifiques vantées par les
promoteurs du Rallye…

C’est le moment de réagir à ce chantage mercantile…et d’éviter
cette gabegie financière alors que les Collectivités peinent à
boucler les fins de mois et ne cessent d’augmenter nos impôts.

 

Y’a pas de dégâts!…

Effectivement le Rallye de France s’est déroulé sans dégâts en
Alsace…

Rallye de France, les professeurs caviardés

Carfree va être comblé: le texte intégral des professeurs
strasbourgeois opposés au Rallye de France vient d’être publié par
Alsace Communiqués de Presse.

On peut donc le lire intégralement ici.

Les passages en bleu sont ceux « oubliés » par le journal
« DNA ».

 

Puisque mes lecteurs m’y incitent…

N’allons pas trop vite en besogne!

Je pensais que cette parenthèse du Rallye de France allait être
provisoirement fermée…

Pas du tout!

Un lecteur, prénommé Dominique, revient à la charge pour me dire
ceci:

« Bonsoir Vélomaxou,

 Je suis vraiment déçu de constater que vous n’avez pas
osé afficher (ou au moins conseiller) ce reportage defrance 3
Alsace sur votre blog ! Vous savez, celui ou le directeur du parc
régional des Vosges affirme qu’il n’a pas constaté de dégats (ni de
déchets) sur le parcours du rallye(12ème minute). Au fait, vous qui
avez un avis sur tout, qu’en pensez-vous? »

Manifestement, « le directeur du parc des Vosges » suscité
(quel parc? des Ballons? des Vosges du Nord? on ne le sait
pas…)
a confondu vitesse et précipitation.

Cette vidéo et toutes les autres images produites sur ce blog,
les surmarches dans les sous-bois, les pâtures et les chaumes
suffisent amplement à mettre en doute de telles déclarations pour
le moins intempestives.

Quand l’heure du bilan définitif par les experts interviendra,
on en reparlera.

Promis!

Retour sur terre

Maintenant que l’Alsace a fêté son champion automobile comme il
se doit, l’heure d’atterrir est venue.

Comme le souligne Dominique Mercier ce matin dans le journal
« l’Alsace »: « Dans une Alsace qui cultive l’image très verte
d’une région championne de l’énergie solaire et des transports non
polluants, ces trois jours de fureur mécanique sonnent
bizarrement. »

Certes, cet épisode va laisser des traces indélébiles dans le
paysage et dans les esprits.

Il ne va pas être facile de recoller les morceaux entre les
tenants d’une Alsace respectueuse de sa nature et les principaux
dirigeants de la Région qui se sont lancés dans cette campagne de
promotion de la vitesse et des gaspillages.

Au nom d’hypothétiques retombées économiques trés
discutables.


lire aussi le point de vue
d’universitaires

 

Des bivouacs improvisés, des hôteliers pas contents

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Des bivouacs improvisés, des hôteliers pas contents

libre de droits- Alsace
Presse

En dépit des interdictions rappelées dans la Presse, les feux
étaient  nombreux sur le parcours du Rallye de France…

Evidemment, des photos comme celles là, on ne les trouvera pas
dans nos quotidiens régionaux.

Les hôteliers de Mulhouse, quant à eux, font grise mine:«
Heureusement qu’on n’a pas compté dessus et qu’on a pris autre
chose. Pourtant les organisateurs avaient parlé d’un besoin de
200-300 chambres sur Mulhouse pour des agences de com’, mais il n’y
a rien du tout. »(Hôtel Bristol, quotidien l’Alsace 2 octobre)

On ne voyait pas bien les coureurs

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, On ne voyait pas bien les coureurs

libre de droits_ montée Kohlschlag col Amic

Cet arbre là a fait les frais du Rallye de France.

Il ne demandait rien à personne.

On l’a quand même coupé pour bien voir les voitures monter descendre le col
Amic

L’autre face du Rallye de France

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'autre face du Rallye de France

Images dues à Presse-Alsace

Sans commentaires!

Vélomaxou fait les délices de Facebook


Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Vélomaxou fait les délices de Facebook
Vélomaxou a les honneurs du site Facebook dans des termes explicites…

« un putain d’emmerdeur cycliste écologiste a fait un blog
anti rallye et qui veut venir faire chier le rallye de france je
vous invite a le descendre en laissant des coms sur ca merde de
blog. »

Le plus amusant, c’est que son auteur y affiche clairement son
nom.

 

 

L’Alsace loeb…otomisée

Folle journée aujourd’hui sur les routes d’Alsace!

Il ne fallait surtout pas ouvrir son journal ou FR3 si l’on
voulait échapper à la Loebmania ambiante.

Rester terré chez soi!

Même à l’entrée de Mulhouse, des voitures expérimentales
pressées d’arriver à la grande féria faisaient du gymkana entre les
files de la 4 voies jusqu’au carrefour de la rue des Romains.

Une belle démonstration de fair-play.

Ce qui est quand même étrange, c’est d’entendre ces moteurs de
300 cv mal réglés et pétaradants, qui tombent d’ailleurs facilement
en panne, annonciateurs, nous dit-on, des prochains progrès de
l’automobile de demain, celle que monsieur et madame « Toutlemonde »
pourront acheter dans les concessions sans barguigner.

C’est un des arguments massue de ceux qui défendent les courses
automobiles: demain, on aura mieux pour plus cher!

Du coté des politiques alsaciens, il faut surtout veiller à son
avenir (politique) : la seule justification de ce Rallye, c’est
qu’on fasse parler de l’Alsace et que pleins de touristes venus de
très loin visitent notre région et y laissent beaucoup d’argent
dans l’espoir de vendre du vin et de la choucroute.

Du coté des industriels de la bagnole, c’est moins sûr que le
rallye ait un quelconque effet sur l’emploi en Alsace; le chômage a
augmenté de 10% en un an et Général Motors à Strasbourg a réussi à
racheter sa boite qui fabrique… des boites automatiques après
l’avoir fait passer pour morte.

Avec au passage un déclassement des emplois et une baisse des
rémunérations.

Plus prosaïquement, dans deux jours, il ne restera plus qu’à
faire le bilan de tonnes d’ordures laissées dans le massif et au
milieu du vignoble.

Plainte d’une association de cyclistes mulhousiens

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Plainte d'une association de cyclistes mulhousiens

La presse s’en est fait l’écho.

Vélomaxou s’est procuré le communiqué de presse du CADR
Mulhouse, les Cyclistes Associés pour le Droit de Rouler de
Mulhouse.

Rallye de France en Alsace : les premiers dérapages
provoquent un dépôt de plainte


Le CADR-Mulhouse est membre du collectif Ras le rallye qui a pour
but de protester contre le Rallye de France en Alsace organisé du
1er au 3 octobre et de demander son annulation.

En réaction au lancement de ce collectif, un site internet,
très prisé des jeunes, sur le lequel est apposé le Logo WRC (World
Rally Championship), propose un forum de discussion où des propos
injurieux et des menaces de commettre un délit envers des personnes
et notre association ont été proférés.
C’est pourquoi, renseignement pris auprès de la CNIL, notre
association CADR-Mulhouse a déposé une plainte. L’enquête est en
cours.

Alors que l’on nous parle au sujet de ce Rallye du «
rayonnement de l’Alsace » ou de « culture automobile », des forums
de discussion qui défendent le rallye et attaquent notre collectif,
ne sont qu’un étalage de vulgarité, de misère intellectuelle et
d’agressivité incroyable.

Il est difficile d’imaginer, en lisant ces pages d’internet,
qu’un certain public venu pour le rallye se précipite dans les «
villages sur le développement durable » pour tout savoir sur
l’éco-conduite !

A méditer avant d’organiser des courses de voitures sur la
voie publique.

 

L’auberge du Haag en effervescence

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'auberge du Haag en effervescence

libres de droits

Les aubergistes préparent l’arrivée des supporters du Rallye de
France.

Le temps est actuellement maussade au Grand Ballon qui rencontre
des passages de nimbus.

 

Camping sauvage au Grand Ballon

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Camping sauvage au Grand Ballon

libres de droits

Les campings sauvages prospèrent le long de la spéciale du Grand
Ballon en dépit des interdictions.

Les Vosges transformées en terrain de camping

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les Vosges transformées en terrain de camping

libres de droits

Comme il fallait s’y attendre, des dizaines de camping-cars
commencent à converger et à s’installer dans le massif vosgien.

Y compris en zone Natura 2000 comme ici en direction du Petit
Ballon.

Alsace Nature porte plainte

C’est dans la suite logique des choses…Après la campagne de
dénigrement à laquelle doivent faire face les écologistes d’Alsace,
des menaces de mort ont été proférées contre les associations et
leurs dirigeants.

Notamment par le truchement du site Facebook.

Encore actuellement, certains militants de la cause automobile
dispensent sur ce site des logos très explicites libellés ainsi
: »pendons les écologistes pendant qu’il reste des arbres! »

Alsace Nature a donc décidé de porter plainte contre x.

Le Rallye de France va t-il être suspendu?

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le Rallye de France va t-il être suspendu?

vélomaxou – route du Haag

C’est cet après-midi que le référé déposé par Alsace
Nature
contre le Rallye de France va être examiné.

En question, l’autorisation donnée par le Préfet de piétiner les
biotopes du Grand Ballon dans les Vosges lors du rallye de
France.

Face à l’enjeu financier, Alsace Nature ne se fait pas
beaucoup d’illusions.

Mulhouse, une escroquerie en préparation

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Mulhouse, une escroquerie en préparation

Alors que l’Alsace fait face à un chômage de masse sans
précédent (+10% en un an dans le Haut-Rhin), faute de
pain, donnons des jeux au peuple!

« Le Village de la Mobilité Responsable ».

C’est le nom de la prochaine escroquerie dont vont être victimes
vendredi les mulhousiens avec l’installation des bolides du Rallye
de France.

Où ça?

Place de la Concorde!

Ca ne s’invente pas.

Avec la bienveillance des élus de la ville qui « préparent la
ville de façon grandiose, responsable et raisonnable ».

La ville de Mulhouse ne craint pas sur son site de faire preuve
de cynisme; les handicapés moteurs, ceux qui auront pu être
victimes de la route seront également les bienvenus:

« Afin de permettre aux personnes à mobilité réduite de
profiter du Rallye dans les meilleures conditions, un espace leur
est réservé Place de la Réunion, face à l’écran. »

Sans rire, le journaliste de l’Alsace ajoute « deux mondes
automobiles vont se côtoyer: d’un coté monsieur ou madame tout le
monde avec sa petite auto, ses courses et les gosses derrière, et
de l’autre des monstres de plus de 300 chevaux conduits par les
meilleurs pilotes du monde ».
(journal l’Alsace 29
septembre)

Monsieur et Madame « tout le monde » apprécieront la caricature et
le mépris du journaliste à l’égard de ses lecteurs …

La mobilité responsable mise à la sauce du Rallye de France n’a
évidemment rien à voir avec celle d’un comportement responsable ;
c’est tout le contraire!

Le Rallye de France est une incitation à la vitesse, à la
pollution en ville et à la campagne, un encouragement à enfreindre
les régles du code de la route au détriment des modes de transports
doux.

Rallye de France, quand Ken Block débloque

Ce ne sont que des essais privés.

En attendant, on peut espérer mieux.

Il faut encore que ce conducteur prenne des cours accélérés
avant le Rallye qui commence en principe vendredi.

On ne sait pas si l’alcoolémie s’est révélée positive…

Les « pro-cailloux » de Bougy-Villars

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les 'pro-cailloux' de Bougy-Villars

 


Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les

RunningMax

« Dans mon village (en suisse), par exemple, des riverains
ont installé de gros cailloux le long des clôtures, pour éviter que
les automobilistes roulent sur une fine bande d’herbe devant leur
maison. La commune leur a demandé d’arrêter d’en poser
partout.

Le drame!

Les « pro-cailloux » se sont mobilisés: « n’y touchez-pas,
sinon les gens vont rouler dans l’herbe et les voitures vont
pouvoir se croiser dans les rues. »
(Sébastien Loeb, supplément
au journal l’Alsace du 28 septembre 2010)

Nul doute que les bodzerans « pro-cailloux » de Bougy-Villars apprécieront!

La lecture des articles de presse se rapportant à
Bougy-Villars mérite aussi le coup d’oeil…les questions de
parkings et de ralentissement de la vitesse y sont aussi à l’ordre
du jour…

Des politiques qui commencent à douter…

Alors que le Rallye de France n’en est qu’à ses prémisses, le
doute s’installe…

Oui, ils doutent déjà nos hommes politiques.

Ont-ils fait le bon choix en investissant les deniers de la
République au profit de ce cirque médiatique dont les retombées
économiques sont loin d’être bénéfiques?

Déjà, dans les campagnes, certains viticulteurs commencent à
renâcler: notre vignoble, « le Grand Blanc » à la cigogne, a t-il
vraiment besoin de bagnoles pour mieux se vendre?…

« C’est pas à nous de nous prononcer sur euh… la nature de
cette manifestation. Ce qui nous importe, c’est les retombées de la
manifestation […] » (Roland Riess)

Le maire de Strasbourg, Roland Riess a subitement la
trouille.

C’est que les retombées risquent d’être plus corrosives que le
nuage de Tchernobyl…

Normal!

Il voit que la région est prise d’assaut par des commandos qui
tentent d’imposer aux populations des contraintes insensées sur
leur mode de vie et leur droit d’aller et venir où bon elles
veulent.

« Debout La République Alsace », le parti de Dupont-Aignan,
tient à dénoncer cet évènement qui est en contradiction totale avec
les enjeux de notre époque.L’organisation de cet évènement est la
preuve de l’incohérence des politiques menées par les conseils
généraux et le conseil régional en Alsace.

A droite comme à gauche, des voies discordantes commencent à se
faire entendre…On n’est plus si sûrs qu’il fallait inviter le
Rallye de France en Alsace.

Est-on en zone
d’occupation?

Cet envahissement de nos campagnes rappelle ici de trop mauvais
souvenirs.

Déjà, on a recours à la maréchaussée et aux hélicoptères pour
installer des lignes de démarcation ici ou là.

Comme sur cette vidéo, rien que pour essayer les bolides.

Ce que les organisateurs n’ont pas compris, c’est que l’Alsace
n’a pas la même histoire que la Corse.

Des routes de montagne barrées, des équilibres écologiques
malmenés, des viticulteurs bousculés dans leur programme de
vendanges, des sanctuaires Natura 2000 violés…Il n’en faut pas
plus pour mettre à feu et à sang le terroir alsacien.

Il ne manquerait plus que la météo s’en mêle…

Bonne chance au Rallye de France!

 

 

Rallye de France, quand les journalistes jouent la dérision

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Rallye de France, quand les journalistes jouent la dérision

« Je négocie avec brio la première épingle à
cheveux à la vitesse fulgurante de 36 km/h. Je précise que ça monte
! Bon, d’accord, à l’épingle suivante, je suis presque à l’arrêt,
avec 22 km/h au compteur. »

Dans le journal l’Alsace, ce matin, un journaliste
déguisé en coureur automobile parcourt la route des Cinq Châteaux,
entre Wintzenheim et Husseren, à bord de sa Twingo de service,
la moins puissante de tous les journalistes.

« J’espère que la caisse de vins qui traîne
encore dans mon coffre depuis la dernière Foire aux vins de Colmar
ne va pas alourdir ma caisse… »

Un article à l’humour corrosif qui ne devrait pas faire
franchement rire le Crédit Mutuel, actionnaire principal
du journal et sponsor du Rallye de France.

Route du col Amic, l’indiscrétion

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Route du col Amic, l'indiscrétion

Route du col Amic-photo alsace presse (libres
de droits)

Si la route du col Amic fait déjà les délices des tagueurs
autonomistes, on me dit que…

…la route du col Amic fraîchement refaite est déjà dans un
triste état…et que ce sera pire une fois le Rallye terminé et le
macadam arraché.

Mais ce ne sont que des bavardages malveillants.

 

%d blogueurs aiment cette page :