Mois : décembre 2009

Bonne année à nos vélos!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Bonne année à nos vélos!

Deux mille dix!

Deux, zéro, un, zéro!

Vingt et dix!

deux cent un et zéro!

Comment le dire?

Ce nombre n’a pas l’air très sûr de lui.

Le « deux » semble engageant mais le « zéro » vient tout de suite le
contredire. Il semble se reprendre avec le « un ». Mais rien à faire,
il retombe à « zéro ».

En tous cas, nos vélos ne semblent pas trop déstabilisés par
cette année nouvelle.

Bon vélo 2010 à tous!

Reelight

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Reelight

Là, j’ai honte!

Encore un fabricant de lampe!

Promis, après celui là, j’en parle plus.

Il s’appelle Reelight.

Pas de piles, pas de dynamo!

Juste de l’induction avec un aimant permanent qui tourne dans la
roue. La variation de champ magnétique crée un courant. Bon, les
anciens connaissent ça…49 euros pour un feu à éclats avant et
arrière…

Pourquoi pas?

 

Le Père Noël est passé

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le Père Noël est passé

Vélomaxou a reçu son cadeau de Noël.

Un vélo « char d’assaut »!

Après tout, certains se paient bien des 4X4 pour aller en
ville!

Alors pourquoi pas un bon utilitaire à gros pneus aussi pour les
cyclos?

Des roues de 700 crantées, un triple plateau pour grimper les
escaliers de la Tour de l’Europe, une suspension avant, une selle
avec amortisseur, un halogène à l’avant, un feu rouge avec réserve
d’énergie pour l’attente aux feux rouges…

Bon, voila Maxou « habillé » pour l’hiver!

Poids suffisant.

Prix modeste vu que son propriétaire qui l’avait gagné à un
concours de pêche n’en voulait pas! Tant pis pour lui!

Sur le fond, qu’on ne s’y trompe pas: Vélomaxou est très content
de son achat. Et même autant que s’il avait acheté une voiture avec
la prime à la casse.

Vélomaxou est fidèle à ses principes. Il met ses actes en
conformité avec ses principes.

Il ne suffit pas de parler de vélo; il faut aussi le pratiquer
si l’on veut être un tant soit peu crédible.

Outre ses activités sportives, cyclotouristiques et de
cyclo-randonneurs, Vélomaxou entend bien choisir le vélo chaque
fois qu’une course simple se présente en ville ou à la
périphérie.

N’est-ce pas à ce prix là, en changeant nos comportements, que
nous gagnerons cette bataille de l’environnement?

Une bataille de l’environnement où tous nos politiques
trébuchent les uns après les autres. Faute de courage!