Mois : avril 2011

Asperges

La récolte des asperges bat son plein en Allemagne et en
Alsace.

Coté allemand, il est de tradition de faire récolter ces légumes
par des travailleurs venus de l’est.

Ici, environ 35 travailleurs roumains dont les conditions de
travail ne sont pas vraiment celles du standard allemand.

Une sorte « d’immigration choisie » qui ne dit pas son nom.

Le nationalisme à l’épreuve du sport

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le nationalisme à l'épreuve du sport

L’affaire de Laurent Blanc qui ne voudrait plus de joueurs noirs
dans son équipe de foot-ball met tout le landerneau sportif en
émoi.

La question de quotas de jeunes noirs évoquées pour les écoles
de foot-ball achève d’instaurer le malaise.

C’est que beaucoup feignent de découvrir que le sport
professionnel obéit aux mêmes lois que le business; mondialisme et
concurrence exacerbée.

Un constat qui va bien sûr à l’encontre de l’éthique sportive,
de la discrimination raciale et pour tout dire des droits de
l’homme.

L’embarras est grand.

On serait même fondés à penser que le nationalisme ambiant n’est
pas étranger aux décisions des dirigeants du foot-ball
français.

Le Randonneur à la croisée des chemins

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le Randonneur à la croisée des chemins

Le journal « le Randonneur » s’interroge…Fondé en 1993
par Abel Lequien, « le Randonneur » vient à la rencontre de
ses lecteurs dans son numéro 46 de mai 2011.

Sous forme d’un sondage, il y est question de changements et
d’adaptation sans remettre en cause l’esprit de la revue.

C’est vrai que dans les récits et balades de la revue
où selon Isabelle Lesens « cale-pieds, selle en cuir
et cadre noir
 » sont à l’honneur
, l’essence même de la
revue présente un coté un peu hermétique au commun des
cyclotouristes habitués aux promenades dominicales.

Une forme d’aristocratie de la bicyclette y est promue.

Entre la revue de la fédé « Cyclotourisme » et le
magazine « Cyclo Camping International« ,
l’espace dévolu est étroit.

Il faudra donc que l’équipe rédactionnelle conforte sa voie
après le départ du rédacteur en chef qui cède sa place à partir de
2012.

Pour s’abonner à la revue du Randonneur, voir dans mes favoris,
colonne de gauche.

Gévéor revigore

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Gévéor revigore

Cette image là du cycliste amoureux de sa bouteille, on ne la
voit plus.

Cependant, on sait que dans certains milieux sportifs, d’autres
stupéfiants autrement plus efficaces ont pris le relais.

Je vous parle d’un temps que les moins de vingt
ans…

On connait la chanson.

A cette époque, dans les années 50 (1950!) l’image du vin était
associée volontiers avec l’effort physique.

Auxiliaire précieux des travailleurs « de force » et aussi du
monde sportif, on ne craignait pas d’en vanter les mérites.

Aujourd’hui, les campagnes publicitaires envers l’alcool se font
plus discrètes, la loi
Evin
étant passée par là. Les résultats financiers des
alcooliers restent pourtant honorables.

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Gévéor revigore

Le monde sportif continue de perpétuer certaines traditions avec
ce que l’on a coutume d’appeler la troisième mi-temps.

Dans le sud du pays, on me dit que c’est plutôt un breuvage de
couleur jaune additionné d’eau qui fait les délices des
gagnants…et pourquoi pas des perdants?, alors qu’en Alsace, c’est
plutôt ce que l’on nomme « l’amer » qui apporte son
réconfort.

Quand « l’amer » monte….

On connait aussi la chanson.

Il me revient le souvenir d’un brevet de la montagne de Reims où
mon coéquipier champenois s’était soudain souvenu, au pied des
côteaux, d’un ami vigneron rencontré au service militaire.

Un bref arrêt chez le dedit vigneron a rapidement transformé la
suite de notre brevet en un calvaire sans gloire jusque sur les
hauteurs de Hautvillers.

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Gévéor revigore

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
A consommer avec modération.

1er mai, randonnée du Muguet à Habsheim

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, 1er mai, randonnée du Muguet à Habsheim

Dimanche, randonnée du muguet à Habsheim.

De 8h30 à 11h30, rue de Petit-Landau

Parcours libres

Commission FSGT

Traditionnellement, la forêt de la Hardt va être envahie de
cueilleurs de muguet.

Une cueillette dont l’ONF prend le soin de rappeler qu’il ne
faut pas en prélever plus que la main ne peut en
tenir
.

Faut pas s’chaîner!

Dis donc, Maxou, ta chaîne, elle commence à se mettre à
l’aise!…

?…

Oui, elle a tendance à sérieusement grignoter les noisettes du
pédalier.

Sans blague?

Sur le champ, il faut la changer!

Aussitôt dit, aussitôt fait!

A 9000 km, il était temps!

Avec la complicité de Gérard Lauzon

Une dent contre Sainte Appolonia

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Une dent contre Sainte Appolonia

Bollenberg- vélomaxou

C’est comme un pélerinage. Les cyclos vont au Bollenberg au
moins une fois l’an, le temps de goûter au charme du micro-climat
méditerranéen qui y règne.

Cette colline inspirée, non loin de Rouffach, dispose d’une
chapelle capable, dit-on, de faire fuir les sorcières.Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Une dent contre Sainte Appolonia

Chapelle Ste Appolonia –
vélomaxou

La chapelle Sainte Appolonia est aussi invoquée pour guérir
les dents.

Voila une concurrence qui devrait déplaire aux dentistes…

Toute la sorcellerie attachée à cette colline maléfique est
décrite ici.

Il reste que les crus du Bollenberg ont une réputation constante
de qualité.

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Une dent contre Sainte Appolonia

vignes du
Bollenberg-vélomaxou

Exit Schengen

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Exit Schengen

Chalampé-vélomaxou

Avec les discussions envenimées qui s’engagent entre l’Italie et
la France à propos de l’immigration, il est à craindre que nos
douanes franco-allemandes soient réactivées.

Il faudrait alors penser à se munir à nouveau de sa carte
d’identité en traversant la frontière.

Tandem Hase

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Tandem Hase

vélomaxou

N’épiloguons-pas: ce tandem est une hérésie cycliste.

Le passager est à l’avant assis dans un fauteuil, le pilote est
à l’arrière assis sur une selle.

Autant dire qu’avec un tel engin, toute coordination dynamique
est proscrite.

Si vous êtes tentés, il vous faudra débourser 3790 euros.

Neuenburg, un nouveau magasin de cycles

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Neuenburg, un nouveau magasin de cycles

Il est ouvert, le nouveau magasin de cycles de Neuenburg.

On ne peut pas le rater, il est situé non loin du pont de
Chalampé.

Déconcertant!

Les vélos présentés appartiennent d’abord à la gamme VTT et
urbain.

Les vélos de route sont relégués à l’étage.

Il faut préciser que le vélo de route tel que nous le concevons
en France est un vélo qui ressemble à un vélo de compétition avec
des pneus fins montés sur des roues de 700 et dépouillé de tout
artifice superflu.

Un concept que les allemands réservent à leurs sportifs.

En revanche, un routier allemand ne s’embarrasse pas des
questions de poids; c’est « du lourd » avec béquille, dynamo de
moyeu, porte bagage,…

Bref, un autre monde.

 

Abschalten

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Abschalten

On s’est faufilés à travers la manifestation qui criait
« abschalten! » (débranchez!), sous-entendu la centrale nucléaire de
Fessenheim.

Heureusement, notre statut de cyclistes pacifistes nous a servi
de blanc-seing pour traverser le Rhin à Chalampé comme si de rien
n’était.

Ambiance bonenfant avec ce public familial et allemand
essentiellement.

Ouf!

La centrale a t-elle été débranchée en notre absence? on ne le
sait pas encore…

Au bout de la route

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Au bout de la route

Vallée de
Münstertal-vélomaxou

Au bout de la route, il faudra
choisir…     

Soit monter au Belchen, soit monter au Sirnitz…

Ce sera le Sirnitz (1113m).

Un heure quinze d’ascension avec des passages à 10%.

Assez pour un lundi de Pâques!

Airhardor, l’éolienne pour vélo

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Airhardor, l'éolienne pour vélo

Cette mini-éolienne va vous apporter l’énergie électrique
d’appoint pour vos petits appareils embarqués.

Présentée à Séoul en 2010, cette éolienne de guidon doit encore
faire ses preuves sur le marché.

Un habitant sur deux à vélo

Un habitant sur deux à vélo.

C’est pour 2015.

Pas d’excès de joie toutefois.

C’est seulement pour la ville de Copenhague où les autorités
prennent à bras le corps les questions du stationnement des vélos,
moins critiques que pour les voitures mais qui méritent quand même
la réflexion.

A lire dans
Francofil

Les bons moments de la nouvelle garde à vue

Pas d’images ce matin.

Je vous laisse en plan.

Trop pressé de remonter en selle.

Je n’ai même pas fini de lire mon courrier.

Ceux qui ne sauront pas quoi faire pourront toujours se délecter
en allant jusqu’au bout de l’expérience de Maître Eolas après une
semaine d’assistance des nouveaux gardés à vue.

C’est ici.

Bonne lecture!

A ce soir!

Comptage macabre

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Comptage macabre

vélomaxou

Demain, tous les ponts franco-allemands du Rhin vont donc être
le siège de manifestations anti-nucléaires où Français , Allemands
et Suisses vont se retrouver. A propos des Suisses, cet article
très intéressant du journal « le Soir » qui démontre que malgré
Fukushima, la consommation d’électricité croit allègrement à
Lausanne…

Pour la fermeture de Fessenheim.

Abattons les vieilles, d’abord!

En attendant mieux…

Cet argument de vétusté est on ne peut plus fragile puisqu’il
n’atteste en rien auprès de l’opinion de la plus grande
vulnérabilité de cette centrale par rapport à d’autres plus
jeunes.

Admettons!

Si le nucléaire civil (et aussi le nucléaire
militaire dont on parle peu)
est incontestablement
dangereux, il reste à se mettre d’accord au niveau de la planète
sur les critères de dangerosité.

Fukushima, la commémoration de la catastrophe de Tchernobyl, il
y a 25 ans, sont effectivement des périodes propices pour les anti
nucléaires.

Il reste une inconnue, une inconnue macabre: les morts
effectivement causés par le nucléaire, en général, et les morts
causés par tous les usages de nos énergies fossiles, pétrole,
charbon et gaz…

Si les experts peinent à chiffrer les morts de Tchernobyl,
certains parlent de 75 morts dont 9 enfants, alors que d’autres
parlent de milliers, on n’entend pas dresser la liste de tous ceux
qui meurent de nos pollutions urbaines et industrielles depuis plus
d’un siècle.

Finalement, le danger de mort du nucléaire civil reste
incertain…

En revanche, l’hypothèque des déchets sur les futures
générations est beaucoup plus patent.

On sait bien que derrière le discours écologiste français,
auquel se rallie le vidéaste-pilote d’ULM Hulot qui vient demain à
Strasbourg, il y a des arrière-pensées électoralistes et aussi, à
plus long terme, une nécessaire volonté de décroissance qui ne dit
pas son nom.

Alors, soit! décroissons!…Prenons nos vélos!

 

 

Votre attention s’il vous plait

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Votre attention s'il vous plait

lamauragne.blog

On nous dit qu’il traverse facilement la route dès avril après
être sorti de sa léthargie…et qu’il faut redoubler d’attention
pour ne pas l’écraser avec nos bagnoles.

Pour tout savoir sur le
hérisson

Les hirondelles sont de retour

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les hirondelles sont de retour

DB

« Il faut lutter contre la délinquance, la
criminalité, les faire reculer et créer un climat, une ambiance de
sécurité »(Claude Guéant)

Avec des policiers patrouilleurs à pied, à vélo, à rollers aptes
à « observer et écouter (les chants d’oiseaux?),
se renseigner, interpeller »
notre ministre sinistre
Guéant a retrouvé subitement une âme d’enfant.

Ainsi donc, peut-être aurons-nous un jour des escortes de
patrouilleurs à vélos qui n’auront pas la trouille de grimper le
Grand Ballon des Vosges, histoire d’impressionner les motards
excessifs…

voir l’article « l’innovant
Guéant »

Il va faire revenir nos hirondelles, disparues en 1984.

voir le site de la police
cycliste

On se souviendra que la firme Manufrance avait baptisé ses
bicyclettes Hirondelle en l’honneur des pélerines noires
qui flottaient au vent en quête de délinquants.

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les hirondelles sont de retour

Les cascades Saint-Nicolas à Kruth

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les cascades Saint-Nicolas à Kruth

vélomaxou

Appréciées des touristes et des promeneurs, les cascades
Saint-Nicolas sont un lieu agréable de fraîcheur sur la route du
col d’Oderen au lieu-dit Werschmatt.

On y accède depuis Kruth.

La chapelle toute proche est aussi un endroit de
recueillement.

La légende veut qu’à cet endroit un moine aidait les voyageurs à
traverser la montagne par mauvais temps en les guidant avec une
cloche.

La légende dit aussi que les jeunes filles venaient y prier:

Saint Nicolas,
qui aimez les filles,
quand elles sont gentilles,
ne m’oubliez pas
quand vous distribuez les maris.

Voir un site consacré à la chapelle et
aux cascades…

 

Y’a pas photo!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Y'a pas photo!

Urbès-vélomaxou

Y’a pas photo!

Urbès aime le photovoltaïque.

Tout le toit de l’école est revêtu de panneaux producteurs
d’énergie électrique.

Dans cette vallée de la Thur où l’industrie textile de jadis
avait recours à l’énergie hydraulique, c’est maintenant l’énergie
du soleil qui s’impose en force.

Pâques en Alsace

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Pâques en Alsace

Thann-vélomaxou

Pâques prend parfois des aspects inattendus en Alsace.

Comme ici cette façade décorée selon la tradition avec
l’inévitable lapin censé apporter oeufs, fertilité et
renouveau.

Rien de religieux, semble t-il à l’origine, dans cette
représentation imaginaire du lapin.

La couleur du lapin importe peu, sauf le vert qui est réputé
méchant…

Les communes alsaciennes mettent aussi leur point d’honneur afin
de bien fêter Pâques comme ici à Wintzfelden (Haut-Rhin) où les
espaces verts voient apparaître d’étranges créatures pour la joie
des enfants.

Staffelfelden, un vendredi cycliste réussi

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Staffelfelden, un vendredi cycliste réussi

Les cyclotouristes de Staffelfelden invitaient aujourd’hui les
clubs à deux brevets, l’un de 85 km et l’autre de 60 km.

140 participants environ.

Trois pelotons pour le grand parcours qui conduisait d’abord à
Sainte Croix en Plaine, puis vers la fameuse côte du couvent
Saint-Marc à Gueberschwihr.

Une belle journée ensoleillée et une organisation réussie.

Une vidéo en préparation…

 

Tournesol

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Tournesol

Van Gogh

« Marche ou crève », c’est le blog de notre ami
cycliste dijonnais et, dit-il, accessoirement médecin
généraliste
qui rend ses visites à vélo.

Il n’est pas content « Marche ou crève »; il part en
guerre contre les gilets jaunes. Sous-entendu, les cyclistes qui
revêtent un gilet jaune pour mieux se faire voir.

Il faut quand même rappeler que le fameux
gilet jaune normalisé peut être vert ou orange et que son port
n’est rendu obligatoire qu’en dehors des agglomérations la nuit ou
par temps mauvais.

Pour « Marche ou crève », « no comment
sur ces immondes et grotesques gilets jaunes, alibis de la violence
automobile. »

Vu sous cet angle, il a raison. On peut aussi regretter que le
port du casque devienne un jour obligatoire, achevant ainsi la
transformation du cycliste nonchalant en Robocop avec coudières et
genouillères apte à affronter la violence routière.

Hélas, c’est encore le meilleur moyen d’être vu des autres
usagers. En ville comme sur la route.

Le jour où la ville sera  rendue aux transports doux, alors
elle deviendra un vaste champ de tournesol inutile.

Marche ou crève, le
blog

Vendredi saint, air médiocre

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Vendredi saint, air médiocre

aspa

Aujourd’hui Vendredi saint, jour férié en Alsace (et en Moselle).

Quatorze stations pour commémorer le supplice et l’exécution du
Christ pour les chrétiens et…sept stations pour respirer l’air
très médiocre (presque mauvais)
aujourd’hui en Alsace pour les cyclistes et les promeneurs.

Les Mosellans et les Alsaciens sont en congés le jour du
Vendredi saint.

Staffelfelden, brevets du Vendredi Saint

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Staffelfelden, brevets du Vendredi Saint

vélomaxou

C’est demain, 22 avril, que les cyclotouristes de Staffelfelden
organisent les brevets du Vendredi Saint.

Pour le 100 km:

Départ du peloton à 27 km/h : 13 h 00.

Départ du peloton à 25 km/h : 13 h 05.

Départ du peloton à 22,5 km/h : 13 h 10.

14h pour le 60 km

Accueil à 12h30, maison des associations, place de la Belle au Bois Dormant (cité
Rosalmend)

Schlumpf

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Schlumpf

vélomaxou

Objectif Schlumpf.

Atteint!

La vallée de la Doller est verdoyante et la piste cyclable
confortable à l’abri de la circulation.

A Dolleren, on oblique vers l’auberge du
Schlumpf
, seule difficulté de la journée avec 3 km d’ascension
pour rejoindre la petite station de
sports d’hiver
.

A 670 mètres d’altitude, on a déjà un beau point de vue sur
Rimbach et la tête du Rouge Gazon en face de nous.

Retour par les jolis lacets de Guewenheim et Michelbach.

94km.

Mourir à petit feu

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Mourir à petit feu

Non, Maxou ne joue pas les moralistes.

Il a déjà expliqué ici qu’il a fumé. Dans le passé.

Depuis qu’il fait du vélo, il a compris que la cigarette est
incompatible.

Le vélo serait donc un peu un antidote.

Et bon dieu, que c’est insupportable de s’assoir à une terrasse
de bistrot lors d’une randonnée, de sentir l’odeur du tabac et de
respirer la fumée des mégots à peine éteints dans le cendrier!

Comme la société choisit plutôt la mort à petit feu à la mort
violente, alors les cigarettiers doivent maintenant montrer les
effets du tabac sur leurs paquets.

Fumeur ou pas, personne n’a envie de mourir les poumons remplis
de goudrons dans d’atroces souffrances.

« Si l’on tient 24 heures, cela veut dire qu’on est
diablement mûr… »

lire la suite dans « Pour arrêter
de fumer »