Étiquette : voiture

Sortie neige

Nos bagnoles aiment tellement la neige qu’elles vont faire bronzette là-haut

Je ne suis pas sportdhiveriste.

Nul doute que si je l’étais, je ferais partie de ces milliers de gens à emprunter leur voiture pour aller la garer là-haut, sur les cimes vosgiennes. Il est vrai que la météo était attractive, neige et soleil à la fois, c’est rare dans nos Vosges.

La voiture ça vous gagne. Le climat attendra encore un peu.

Haro sur le gasoil

44564523_548374005601895_1040327815955742720_n.jpg

Les réseaux sociaux s’enflamment.

La hausse des carburants va t-elle paralyser le pays?

On a connu les barrages de routiers, d’agriculteurs, d’ambulanciers, des cheminots, de l’EDF, …des gonfleurs d’hélices

A présent, ce sont les automobilistes eux-mêmes qui veulent bloquer.

En cause la hausse du gasoil.

Notre génération semble se satisfaire de slogans simplistes comme ceux de Leclerc qui « crie halte à la vie chère ».

En criant à plusieurs, va t-on enrayer le modèle politique qui fait pression sur le pouvoir d’achat en se parant de vertus écologiques?

Est-il cher le gasoil, d’abord?

A Mulhouse, on le trouve à Leclerc à 1.509 le litre ce matin…et à Neuenburg (chez nos voisins allemands) à 1.469 soit seulement 4 centimes moins cher.

Difficile de dire que la hausse en France est plus élevée que chez nos voisins.

Est-ce que la hausse est inédite?

graph_stat.php

D’après le site Zagaz, la hausse du gasoil a déjà été élevée dans le passé en 2008, en 2012, sans toutefois jamais atteindre le seuil de 2018.

Ce qui est nouveau, c’est la déconnexion avec le prix du brut.

Délibérément le gouvernement choisi de peser sur le diesel qui est accusé de polluer gravement l’atmosphère…ce qui est vrai.

Pour l’État, se gaver de taxes pétrolières est une bonne affaire.

C’est ce que Ségolène Royal nomme l’écologie punitive.

C’est se donner une image écolo à bon compte.

Dos au mur, les possesseurs de diesel n’ont pas d’alternatives dès lors qu’ils n’ont que la voiture pour se rendre au travail ou pour travailler comme par exemple les artisans et les possesseurs de camionnettes.

L’affaire va t-elle tourner au vinaigre?

Attendons de voir…

Les véhicules ne peuvent que se déprécier à la revente.

Difficile donc pour les utilisateurs de se défaire de leur voiture sans être spoliés.

Alors quelles sont les solutions?

Les solutions sont tellement indicibles que personne n’ose en parler.

Il s’agit de mettre en cause notre mode de développement et le pillage des ressources de la planète qui fait courir l’humanité à sa perte.

Moins de déplacements, plus de proximité.

C’est à dire tout le contraire de ce qu’on a fait au fil du temps.

Je ne vais pas développer, d’autres s’en chargent avec beaucoup de talent.

Le conflit d’usage à la mode française

conflits-d-usage-1455996778
Elle peut pas prendre sa bagnole comme tout le monde, celle-là!

Ce matin dans la Presse, une offensive anti-cycliste de FR3 Nouvelle Aquitaine intitulée

A vélo, tout n’est pas permis

C’est le titre choisi par la rédaction de FR3 pour rappeler que le vélo ce n’est pas l’anarchie joyeuse chère à Pierre Sansot et qu’il y a des règles.

Ah bon?…

giratoire pour cyclistes, une invention vosgienne

Il faut bien appâter le lecteur avec des sujets de société qui clivent.

C’est à la mode.

C’est étrange, j’avais commis aussi un article similaire en 2015 vis à vis des piétons qui prennent toute la largeur de nos bandes.

piste cyclable: le piéton est-il roi?

Cette fois FR3 caresse clairement les automobilistes dans le sens du poil en rappelant que le cycliste est aussi « amendable » s’il franchit les feux rouges ou les stop sans s’arrêter.

Comme quoi, nos conflits d’usage (bel euphémisme!) ne cessent de croître!

135 euros euros par ici, 35 euros par là,… l’arsenal de contraventions pour les cyclistes, rarement appliqué, devrait donner du baume au cœur des conducteurs coincés dans les embouteillages qui pestent contre notre relative impunité.

En ma qualité de « professionnel du vélo en ville », je n’approuve pas tous les comportements comme celui qui consiste à user des trottoirs pour s’épargner une rue étroite ou un feu trop long…ni celui qui consiste la nuit à se déplacer sans lumière.

Reste ceux qui traversent aux feux avec les piétons, ils devraient descendre mais ils ne le font pas par commodité. En Allemagne, c’est prévu. En France pas encore…

En Allemagne, on peut traverser sans descendre du vélo. Pas encore en France. Ceux qui osent traverser sans descendre font hurler les automobilistes. Pourquoi?

Mais j’ai bon cœur: comment ne pas pardonner à une petite grand-mère à vélo d’utiliser le trottoir pour rapporter ses courses de l’Aldi et ainsi lui éviter de se faire renverser à un carrefour par un abruti sans foi ni loi!

Le législateur comprend doucement que conduire un vélo, ce n’est pas comme une auto.

Doucement la loi progresse en notre faveur avec le Tourne à Droite aux feux et de le Double Sens Cyclable dans les sens uniques.

Il reste pourtant quelques féodalités, celles des maires rétifs à tout changement dans leur commune et qui ne comprennent pas que les dos d’âne et les stop(s) à chaque carrefour sont des handicaps pour le vélo.

lire l’article de FR3 Nouvelle Aquitaine (c’est quoi ça Nouvelle Aquitaine? un truc venu d’Amérique?)

Vous aimerez peut-être aussi mon billet consacré au train+vélo en Alsace

 

Haro sur le diesel

 

b_1_q_0_p_0
Annoncé comme un progrès, le filtre à particules s’avère encore plus nocif pour la santé

Apparus il y a quelques années, les filtres à particules diesel étaient censés rendre l’air plus respirable dans un pays comme la France, qui a décidé il y a quelques années de miser sur le « tout diesel ». Il s’avère qu’ils ont, au contraire, un effet pervers sur ce qui sort des voitures et se retrouve dans l’air que nous respirons.

Voila ce qu’on peut lire sur Franceinfo. Poursuivre la lecture de « Haro sur le diesel »

A propos du train

C’est un sujet d’actualité que j’observe de loin ne prenant que très rarement ce moyen de transport. Oui, j’ai de la peine pour les cheminots qui vont être immolés sur l’autel du libéralisme et au nom d’une dette dont ils sont peu responsables.

L’opinion se fait toute petite: elle va accepter la mort de la SNCF en douce. Poursuivre la lecture de « A propos du train »

La place du vélo en ville

Le parking est vaste, pourtant certains veulent garer leur voiture sous l’avancée de toit du magasin lorsque les places libres sont trop éloignées de l’entrée. Le comble de la fainéantise.

Vélomaxou a ses habitudes.

Quand je vais acheter ma baguette de pain, j’ai un abri devant le magasin et je gare mon vélo en-dessous.

En plus, c’est très pratique car c’est tout près de la porte et lorsqu’il pleut mon vélo n’est pas mouillé. Poursuivre la lecture de « La place du vélo en ville »

Les potins du lundi

Le sujet à la mode qui va tenir dans les gazettes au moins tout le mois de décembre, c’est la limitation de vitesse à 80 km/h envisagée par le gouvernement Philippe.

On pourrait imaginer que l’époque est mal choisie car cette mesure va détourner nos concitoyens du « temps de cerveau disponible » pour préparer les fêtes de fin d’année. Poursuivre la lecture de « Les potins du lundi »

Fillon et ses amis

Je l’avais déjà épinglé en 2012.

Fillon a des amis pour tout.

Pour ses montres, ses costumes et les bagnoles de sport.

C’est une Ferrari 250 GT chassis court…qui ne m’appartient pas naturellement…que me prêtent des amis.

Tout ce qui roule et procure une sensation de vitesse, je prends.

 

Pollution: la France à la traîne de l’Europe

zones à faible émission de polluants (source)

Comme on le voit sur cette carte de l’Europe, la France est très en retard en matière de réglementations contre les polluants atmosphériques.

Ceci explique peut-être pourquoi nous sommes tant confrontés actuellement à des pics de pollution. Poursuivre la lecture de « Pollution: la France à la traîne de l’Europe »

Stressé au volant? prenez le vélo

La Prévention Routière publie une enquête qui révèle que plus d’un Français sur 4 (27%) est stressé au volant.(source)

Étonnamment Strasbourg arrive en tête de cette étude OpinionWay, avec 42% de conducteurs stressés malgré des transports en commun développés et la place importante du vélo qui atteint 10% de part modale. Poursuivre la lecture de « Stressé au volant? prenez le vélo »

L’avenir de l’automobile est en Chine

Nos constructeurs européens l’ont compris, c’est en Chine que l’avenir de l’automobile se joue.

Ainsi les Pékinois font petit à petit l’expérience des autoroutes bouchées lorsqu’ils rentrent le dimanche soir à la ville.

Désespérant!

Non rien de rien…

Je n’ai besoin de rien. Non rien de rien, je n’ai besoin de rien.

C’est ce qu’on dit, mécaniquement, au vendeur ambulant tireur de sonnettes.

Cette phrase là, on ne l’entend plus guère dans nos sociétés de consommation depuis que le marketing a envahi notre sphère consumériste. Poursuivre la lecture de « Non rien de rien… »

Les pistes, c’est pour les cons

Dans la continuation de l’incivisme routier et urbain, voici une nouvelle vidéo édifiante.

Le saviez-vous: après la société bisounours, voici venu le temps de la société réac. Poursuivre la lecture de « Les pistes, c’est pour les cons »

Cycliste ou personne à vélo?

C’est dans Slate qu’on trouve les éléments de langage à utiliser pour parler vélo à….Seattle.

But du jeu: humaniser les relations.

Ainsi, ne plus dire la voiture a renversé le cycliste, mais dire le conducteur au volant a renversé la personne à vélo.

Bon, tout ça c’est bien gentil mais est-ce que ça change les comportements des abrutis de bagnoleux?

A lire sur Slate.fr

Vélo+tram, un mariage de raison

Le tram libère la ville de ses encombrements et de ses pollutions

Quand le tram survient dans la cité, le vélo prospère.

Moyen de transport réhabilité dans nos grands centres urbains, le tram révolutionne la ville. Poursuivre la lecture de « Vélo+tram, un mariage de raison »

Chemin du Gsang, Jean-Marie Bockel met la main à la poche

La ferme-auberge du Gsang (1050m)

Fini ! Le chemin forestier du Gsang, mangeur de carters de voitures, d’amortisseurs et de pots d’échappement ne fournira plus de travail aux garagistes. Il a été aplani, débarrassé de ses caillasses et de ses dévers piégeux.(DNA 23 juillet)

Les garagistes apprécieront!

Mais les élus de Moosch sont soulagés. On va pouvoir monter à la ferme-auberge du Gsang avec sa bagnole sans risquer de l’abîmer.  Poursuivre la lecture de « Chemin du Gsang, Jean-Marie Bockel met la main à la poche »

Mulhouse aime la bagnole

Le stationnement à Mulhouse

Mulhouse aime t-elle la bagnole?

Il faut croire que oui puisqu’elle est classée cinquième au palmarès national publié par le magazine « 40 millions d’automobilistes ». Poursuivre la lecture de « Mulhouse aime la bagnole »

Au train où va l’écologie…

Orient-Express

Petit écologiste, oui je le suis.

Je fais du mieux que je peux comme beaucoup pour épargner la planète.

Sur mon vélo citadin avec quelques 2000km parcourus bon an, mal an.

Un investissement, si modeste soit-il, ne suffit pas à faire de soi un grand militant d’une cause qui se cherche encore.

L’écologie, après tout, n’est que la prise de conscience raisonnée de nos comportements vis à vis de notre environnement. Poursuivre la lecture de « Au train où va l’écologie… »

Téléphone au volant, le risque cycliste

Téléphoner au volant est interdit.

En principe.

En pratique, l’usage du téléphone au volant se généralise.

Surtout avec le kit « mains libres » et les solutions embarquées offertes par les constructeurs. Poursuivre la lecture de « Téléphone au volant, le risque cycliste »

Avec le vélo, y’a pas besoin d’essence…

J’ai médité cette phrase en chemin.

Je sortais de la poste et le simple d’esprit du village était là.

Il officiait comme d’habitude sur le parking.

Il excelle dans la connaissance des Peugeot et se fait un malin plaisir à importuner tous ceux qui n’en possèdent pas.

En revanche, ceux qui ont le dernier modèle Peugeot seront accompagnés de louanges.

Jusqu’à ce qu’ils quittent le parking.

Moi je n’ai que mon vélo.

Alors quand je l’enfourche dans un superbe moulinet de jambe, il reste interdit…comme si cette situation lui était incongrue.

Notre joyeux simplet n’a pas de tirade préparée pour ce type de locomotion qui dérange ses idées reçues au pays des Peugeotistes.

Alors une lueur d’esprit l’anime:« avec le vélo, y’a pas besoin d’essence! »

Il s’est alors souvenu d’une évidence manifeste que la plupart de nos concitoyens ont oublié depuis longtemps.

« Avec le vélo, y’a pas besoin d’essence! »

 

 

Cyclistes, circulez en une seule file!

cliché vélomaxou

Cyclistes, circulez en une seule file!

C’est en 1956 que l’administration des Postes et Télégraphes utilisait cette oblitération particulière à destination des cyclistes.

On imagine qu’il fallait faire de la place pour les automobiles en ville et que la gent cycliste n’était pas encore assez disciplinée.

En filigrane, on devine l’action des pouvoirs publics qui profitait ainsi de la Poste pour véhiculer des slogans de « bon comportement » citoyen.

Aujourd’hui, les rôles sont inversés et on pourrait imaginer des slogans comme « automobilistes, laissez un mètre quand vous dépassez un cycliste ».

Les slogans et la propagande de l’Etat font l’objet d’exemples parfois surprenants sur ce site spécialisé.

Interdit aux piétons

Epinal (cliché CN)

Le code de la route a parfois des effets contradictoires.

Les passages protégés  réservés en principe aux piétons peuvent aussi servir aux forces de l’ordre pour y garer leur voiture…vraisemblablement au nom d’un impérieux besoin dont le vulgaire pékin n’a pas à connaître.

Circuler, y’a rien à voir!

Plus sérieusement, on ne saurait incriminer l’agent qui a garé sa voiture de service là; s’il se comporte ainsi, c’est parce que la Police ne lui a pas appris à discerner le bon comportement qu’il convient d’avoir et que surcroît, il ne prend pas le risque d’être verbalisé.

L’exemplarité?

Je ne sais pas si l’exemplarité est encore enseignée dans la police française.

La police affectée à a circulation se comporte comme le reste de la population: elle s’intéresse d’abord à l’automobiliste et peu au citoyen-piéton ou au cycliste qui sont souvent ignorés.

La purée de melon, avec ou sans casque?

Et pan sur le bec!

Il paraitrait que sans casque le vol plané dans une voiture n’est pas mal non plus!

La purée de melon sans casque est bien meilleure!

C’est en tous cas l’avis de Jean-Marc qui semble un gastronome convaincu et éclairé.

Moi je ne sais pas, je n’ai pas goûté. Pas encore… Poursuivre la lecture de « La purée de melon, avec ou sans casque? »

L’impossible voiture

Non, je ne suis pas contre l’automobile.

Mais il est vrai que j’occupe une position privilégiée parmi ceux qui ont besoin de se déplacer: je suis capable de m’en passer la plupart du temps.

Oui, c’est modeste, je privilégie le vélo en ville pour mes petites courses et j’ai des loisirs (quelle chance!) qui évitent le gaspillage d’énergie fossile. Poursuivre la lecture de « L’impossible voiture »

Ma reine fait les trottoirs

« Les feux je ne les fais pas, on ne s’en sort pas, on ne va pas plus vite que les voitures » (France Inter le 7/9 du 26 janvier)

Cette application sélective du code de la route par les cyclistes pose problème aux pouvoirs constitués.

« Ce feu là je le fais, à la rigueur, celui là…non!

Et ce stop en pleine rue, à quoi sert-il? sinon à couper la vitesse? »

Les élus se sont ingéniés à détourner l’esprit des réglementations au profit des riverains sans se rendre compte qu’ils rendaient la vie impossible aux vélos.

Ils en récoltent aujourd’hui les fruits: des cyclistes indisciplinés.

Il ne manquait plus que ça! Voila le désordre qui vient de ceux qu’on n’attendait pas.

Poursuivre la lecture de « Ma reine fait les trottoirs »