Catégorie : parcours bosselés

itinéraires comportant « bosses » et dénivelées positives inférieures à 400m

Thann, le challenge des 10 mairies

Soyons ludique! Je vous propose le challenge des dix mairies.Un parcours touristique de 60 km autour de Thann qui évite les grandes montées mais qui parcourt les collines sous-vosgiennes (dénivelée totale 560m); c’est donc un peu physique. Une occasion de découvrir nos villages.

Si vous êtes perspicace, vous allez découvrir qu’en fait de dix mairies, vous allez passer devant beaucoup plus de mairies qui ne sont décomptées…cherchez lesquelles et combien.

Commençons au départ du lycée de Thann, avenue de Gubbio.

A Bourbach-le-Bas, ne pas manquer Le Petit Jardin d’Eole de Francis Willmè rue de l’école

1/Thann-Bourbach-le-Bas en passant par Roderen. La montée au Taschel est un bon entraînement. Vous avez parcouru 9 km et 155m de dénivelée positive. Chercher la petite mairie près de l’église.

En traversant Sentheim, voir la petite gare de l’Association Train Thur-Doller

2/ Bourbach-le-Bas-Le Haut-Soultzbach. Le Haut-Soultzbach, c’est la nouvelle dénomination de la fusion de Soppe-le-Haut et Mortzwiller et pas de chance…il vous faut aller à la mairie la plus haute celle de Mortzwiller. Auparavant vous aurez traversé Sentheim où vous pourrez pousser jusqu’à sa mairie. Puis grimper à Haut-Soultzbach, deux routes au choix.km16/234m

3/Haut-Soultzbach-Burnhaupt-le-Haut. La descente de la vallée à vélo est agréable. C’est facile sauf qu’il faut quand même remonter à Guewenheim une fois arrivé à Soppe-le-Bas. S’arrêter à l’oratoire avec la vue sur le massif vosgien, puis prendre la piste cyclable de la Doller, vous verrez peut-être le petit train à vapeur.Traverser la D483 avec précaution au bout de la ZI. Aller jusqu’à la mairie près de l’église.km29/325m Vous êtes à mi-parcours.

4/Burnhaupt-le-Haut-Cernay. Impossible d’éviter le grand giratoire! Puis prendre la route de Schweighouse qui mène à Aspach-le-Bas…prendre ensuite l’itinéraire cyclable par le stade et sortir sur la D34, rejoindre l’institut Saint-André et passer sous la voie rapide en direction de Cernay. km41/368m

5/Cernay-Uffoltz. Uffholtz, la mairie est en haut du village, il faut grimper un peu et redescendre ensuite.km43/384m

L’usine des Grandes Sources de Wattwiller

6/Uffholtz-Wattwiller. Un effort important est à produire dans la montée d’Uffholtz, le long de la grande prairie. Cette pente vous donnera un avant-goût de la montée au camping une autre fois!km46/446m Pour l’heure demi-tour jusqu’à Uffholtz par les Grandes Sources.

7/Wattwiller-Steinbach. On n’est pas encore au bout de nos peines car il faut remonter en haut de Steinbach où se trouve la mairie toute neuve. Ne pas retourner à Cernay centre, prendre les jardins familiaux à la sortie d’Uffholtz.km51/508m

8/ Steinbach-Vieux-Thann. Enfin un peu de repos, plus de côtes! Attention à la traversée du pont de la Thur, c’est étroit et il faut quitter le trottoir avant. km56/533m

Vous voici arrivé à Thann.La mairie est à coté de la Collégiale

9/Vieux-Thann-Thann. Retour à Thann. Pour aller jusqu’à la mairie de Thann, mieux vaut prendre le pied des vignes du Rangen d’où l’on a un beau point de vue de la pente viticole.Une fois à la mairie rejoindre le lycée Scheurer-Kastner. km60/560m

parcours GPS

https://www.openrunner.com/r/9840464

Sur la voie romaine allemande

Bad Bellingen, ville thermale allemande

Le printemps en été?

On ne sait pas! on ne sait plus!

Avec 11°C au compteur, je file au sud le long du Rhin. Poursuivre la lecture de « Sur la voie romaine allemande »

Une simple visite technique

Une petite dernière pour finir l’année, en forme de visite technique.

Un truc basique. Tout est très roulant.

A faire sans trop se poser de questions. Poursuivre la lecture de « Une simple visite technique »

Deux p’tits raidillons avant la pluie

Le Blauen est accroché dans les nuages

C’est pas méchant mais faut l’faire.

Droit devant la Forêt Noire.

Neuenburg est endormie.

Je prends Auggen et je monte là-haut. Poursuivre la lecture de « Deux p’tits raidillons avant la pluie »

Rester debout!

vélomaxou

Promenade allemande, aujourd’hui.

Au loin, les nimbus entourent le Belchen enneigé.

Une fois le souterrain ferroviaire franchi, je contemple ce parking à vélos … Poursuivre la lecture de « Rester debout! »

Hecken-Altkirch

C’est le parcours du jour.

Un must en début de saison comme dit Jean.

Oui, les « nordistes » mulhousiens doivent contourner la ville pour aller au sud.

C’est le moins agréable. Kingersheim-Lutterbach-Reiningue…

Puis on est dans le Sundgau et ses petites bosses.

Routes tranquilles. Poursuivre la lecture de « Hecken-Altkirch »

Bartenheim-Helfrantzkirch-Tagsdorf

forêt de la Hardt (vélomaxou)

Pourquoi une balade simple devient compliquée? (voir le parcours)

Aujourd’hui, j’avais mis le cap plein sud. Dans la forêt. Une tranche qui fait 25 km de long à l’abri du vent.

Oui, c’est vrai, nous sommes gâtés d’avoir ainsi à notre portée en Alsace une forêt où l’on peut faire du vélo à l’abri du vent. C’est quand même mieux que de pédaler dans son garage sur home-trainer, non?

Mais aujourd’hui, les rafales de vent atteignaient jusqu’à 50 km/h

image météo mulhouse.com

Un vent de direction sud-ouest…Il ne fallait donc pas quitter la forêt pour conserver sa quiétude.

image météo mulhouse.com

Mais au bout de la forêt, au lieu de faire demi-tour, je me suis mis à suivre deux cyclos…curieux de voir leur itinéraire…ils quittent la forêt en direction de Bartenheim, là où les avions en approche finale nous rasent la tête…

Étonnamment, dès la sortie de Brinckheim, mes deux compères se laissent rattraper à la première bosse.

Que faire?

Je passe, timidement.

A Kappelen plus personne derrière moi.

La montée de Helfrantzkirch face au vent est très sévère, et la route de crête jusqu’à Tagsdorf est balayée par les rafales de vent.

Pour corser l’affaire, la pluie s’en mêle et il faut revêtir l’imperméable.

Terrible!

Vaincu par le vent (points 40-42), j’ai tourné à droite à l’embranchement de Zeassingue pour m’octroyer un répit.

Ouf! après la grande courbe de l’itinéraire à hauteur de Wittersdorf, j’ai enfin pu souffler avec une direction plein nord fort agréable.

Jusqu’à Mulhouse.

C’est un beau parcours à faire plutôt par beau temps et il est préférable d’emprunter la vallée du Thalbach en passant par Franken après le point 38 du circuit.

77km.

Je vous souhaite une bonne nuit.

Pourquoi pas le Sundgau?

Mon indécision fait partie du jeu.

Sortir de chez soi sans but.

Attention, pas de mauvaises blagues!

Il ne faut pas prendre les sens interdits.

L’imposé, c’est de rester sur la route et le respect du code.

Bon, je pars au nord…Wittenheim, Battenheim,…j’observe les nuages dès que j’ai un peu d’horizon autour de moi, je hume le temps, je sens mes jambes, je teste ma forme.

C’est comme l’appétit, l’envie de vélo vient en pédalant… Poursuivre la lecture de « Pourquoi pas le Sundgau? »

Mulhouse-Badenweiler

Statue de Friedrich 1er Badenweiler (cliché vélomaxou)

C’est le parcours des promeneurs du dimanche.

La traversée de la forêt de la Hardt est plan-plan…

La traversée du pont de Chalampé aussi.

Après on accède à Badenweiler par trois voies une fois Neuenburg et Müllheim traversés.

Badenweiler est une ville thermale allemande agréable d’où l’on peut admirer la plaine d’Alsace depuis la stature de Frédéric 1er dans le parc sous le chateau. Poursuivre la lecture de « Mulhouse-Badenweiler »