Catégorie : parcours VTT

Molkenrain à VTT

Peu avant Turenne. La montée est bucolique. Je fais des étapes à pied quand le cardio arrive à 140

J’arrive au Molkenrain par le refuge des Amis de la Nature. Devant l’auberge, je vois apparaître un jeune garçon de 13 ou 14 ans. Il termine l’ascension du Molkenrain par la route.

Il court en culotte courte le walkmann sur les oreilles. Il fait pas loin de zéro degré.

Tu viens d’où comme ça?

De Wattwiller!

Je ne le crois pas.

Si, m’sieur! j’ai pris le Hirtz et après le Vieil Armand. J’ai mis une heure cinquante

Et tu n’a rien à boire?

Si j’ai laissé ma gourde au Vieil Armand pour la reprendre à la descente

Un phénomène!

Sur le chaume du Molkenrain alti 1040

Bon, ma grimpée depuis Thann n’a rien d’exceptionnel, j’ai pris le chemin classique

  • Bitschwiller
  • Grumbach
  • Pyramide
  • Becherkopf
  • Turenne
  • Molkenrain

Turenne-Molkenrain à pied, sentier caillouteux et grimpée trop raide pour moi sur 1,400 km.

Au Molkenrain, je cherche la difficulté, je prends la prairie jusqu’à l’auberge. Trop de neige, je marche.

L’âne se charge de neige

Descente glaciale par la route. Au km 20, je prends le sentier du Noyer et j’arrive à Steinbach.

https://www.openrunner.com/r/12859871

Wattwiller à VTT

Wattwiller
Parcours sympa même si un tronçon est raté

Il était tout juste parfait ce parcours pour combler la tranche 10h/12h.

Mais j’ai raté la descente sur Vieux-Thann après l’oratoire km17/18 et je suis parti dans une friche de sapins.

après le km 17, rester sur le chemin et descendre le Zuhrenweg

Circuit pascal à VTT

Les éoliennes de Francis Willmè à Bourbach-le Bas
https://www.openrunner.com/r/12801275

Vous aimerez peut-être aussi https://velomaxou.com/2017/11/23/francis-willme-et-son-fiat-18bl/

et aussi https://velomaxou.com/2013/08/16/francis-willme-multicollectionneur/ et aussi https://velomaxou.com/2019/04/19/francis-willme-laerien/

Vendredi Saint, VTT

L’armée a été déployée au lac pour contrôler le freinage de l’épidémie et disperser les rassemblements
A force de zig et de zag, j’ai fait trente bornes en mixant plusieurs itinéraires.
J’ai choisi d’être à l’abri du vent vif de nord, ici Bourbach-le-Bas
La prise d’eau du réservoir sur la Doller à Sentheim et la passe à poissons
https://www.openrunner.com/r/12789204

Vendredi saint et férié en Alsace-Moselle. Tout le monde en profite, croyants et pas croyants. Ma mère qui a connu 40 me dit que les boches font tout pour nous récupérer. Autre temps, autre croyance.

J’ai essayé pour voir si j’éternuais sur le VTT. Non. Alors j’ai fait un tour normal comme un mec normal.

A force de zig et de zag, j’ai fait trente bornes en mixant plusieurs itinéraires. Il est sympa, vous pouvez le tenter. Je grimpe en marchant en face du camping de Guewenheim, mais tout le reste roule.

Bunkers à Burnhaupt avec Etoile 78

cinq des six, circuit des Bunkers au bord de la Doller

Nous étions six. Pas un de plus!

Et bienvenu à Arnaud!

Felice, à fond la forme!

https://www.openrunner.com/r/12758462

On retourne à Knapphutte

Mes deux compères d’Etoile 78 Vieux-Thann, Frédéric et Jérémy, de vrais baroudeurs à VTT

Aujourd’hui on retourne à Knapphutte. Avec Jérémy nous y étions déjà allés en mars 2020.

Knapphutte c’est entre Bourbach-le-Bas et Lauw.

Voir le relive de Jeremy

pause technique

C’est un beau parcours qui commence par Rammersmatt en venant de Roderen par le petit raidard.

Un raidard comme ça, c’est bon pour le moral

Puis on descend le sentier botanique, on grimpe à la salle des fêtes de Bourbach.

parcours de santé de Bourbach
https://www.openrunner.com/r/12719028

Knapphutte, anciens sites miniers à faire à pied.

découverte d’un site minier

On descend dans la gadoue sur Lauw, puis on rejoint Sentheim

Longer la Doller jusqu’au camping de Guewenheim.

On remonte au lac réservoir.

On rentre.

J’en ai assez!

Fenêtre de tir

Les giboulées de la nuit ont déposé une fine pellicule neigeuse sur le massif

Les balisticiens peuvent être fiers, on emploie fenêtre de tir dans tous les domaines tendus. Ce matin un créneau 9h-11heures pour faire du vélo après les bourrasques et le déluge de la nuit en Alsace.

Mais il ne fallait pas tenter de prendre les chemins transformés en rus. Derrière Leimbach, le grand étang et ses pêcheurs qui inaugurent l’ouverture.

Inutile d’insister

Puis après Roderen, la route barrée. Elle rouvrira le 1 avril. On y construit une banquette confortable.

réouverture le 1 avril Roderen-Guewenheim

Le barrage réservoir recueille toujours autant de succès des inconditionnels marcheurs. J’ai compté vingt voitures au grand parking, signe que l’auto est encore capable de nous faire marcher.

Perfidie pure!

Une grosse libellule en suspension à l’entrée de Vieux-Thann
Première sortie avec mes nouvelles pompes NorthWave Gran Canion (occasion Vinted) Ce sont mes troisièmes paires. Confort, étanchéité, solidité dans les cailloux lorsqu’il faut marcher
https://www.openrunner.com/r/12682490

Etoile 78, la reprise

25km/500m https://www.openrunner.com/r/12648104

Ce matin, étonnant itinéraire spaghetti autour de la localité en compagnie du club Etoile 78 de Vieux-Thann

Inutile d’aller très loin pour trouver des bosses

Nul besoin de chercher loin: les parcours VTT ne manquent pas autour de nous, il suffit de les imaginer à notre guise.

A chaque tronçon, on est capable de rajouter une couche…jusqu’à ce que tout le monde ait sa dose de VTT. Au km 17, on ajoutera une rallonge de presque 10km! A force, on trouve enfin le meilleur chemin pour accéder à la cote 425, puis on abandonne quand l’heure de midi approche.

Un parcours qui réchauffe!voir les images…

Pour rejoindre le club, aller à la page Facebook du club Etoile 78

Thann-Reiningue à VTT

Plan d’eau de Cernay

C’est un beau parcours champêtre et plat mais qui fait tout de même 35km.

Très peu de route.

Je vous le recommande si vous voulez ne pas trop vous décarcasser. Au programme, le Lutzelhof, le plan d’eau de Cernay, le chemin de la poudrière, le plan d’eau de Reiningue, l’abbaye de l’Oelenberg, les rives de la Doller.

Bref un truc pour sexagénaire. Endurci.

https://www.openrunner.com/r/12644012

Rammersmatt à VTT

https://www.openrunner.com/r/12612023

Une variante assez aboutie de ce parcours maintes fois effectués. On n’a presque pas de route goudronnée.

Chercher l’épine
En équilibre instable
Le benjamin

De la Doller à la Thur à VTT

on est partis pour 40 kilomètres
https://www.openrunner.com/r/12571915

C’est un beau parcours VTT presque plat. Mais certains passages restent physiques du fait de la boue accumulée par le débardage forestier.

on croise de nombreux confrères

A partir de Schweighouse, on va longer la Doller jusqu’à Reiningue…et traverser le Klostermuehlenbaechlein. Le tour du plan d’eau est un peu encombré de promeneurs, normal il fait un temps printanier.

Passage étroit sur le …Klostermuehlenbaechlein
La Doller où Sébastien se baignait
Derrière l’abbaye de l’Oelenberg
on dirait un vrai
autour du plan d’eau de Reiningue

A partir de Wittelsheim Graffenwald, on va longer la forêt par le petit single, puis au ball-trap de Cernay, on prendra la voie romaine qui nous ramène à la Voie Verte. Au bike park on termine le tour par le sentier de découverte de la Thur jusqu’à Vieux-Thann

Serge, nouveau venu au club Etoile 78 de Vieux-Thann

A Vieux-Thann je passe mon vélo au-dessus d’un arbre couché, je saute… et crac! la cheville. Bon ce soir ça gonfle…j’attends demain.

Je classe ce circuit en « coup de cœur » à condition de bien suivre la trace indiquée sur l’enregistrement GPS.

Erzenbach-Pyramides à VTT

Jeremy préfère être sur le vélo, mais on voulait voir les cascades de l’Erzenbach
On va faire mentir l’ami Pierre Brunner, on montera ici avec nos VTT
Des grands boulevards pentus
https://www.openrunner.com/r/12557549
Thann d’en haut
Sous le regard du chêne Wotan
Pour nous, il est temps d’entamer la descente. Direction Bitschwiller
C’est assez physique pour moi

Essai neige à VTT

Essai neige pour le tout nouveau VTT de Sébastien.

Avec moi, il faut se méfier. J’avais dit à Sébastien « on se limite à la piste cyclable » pour essayer le tout nouveau VTT.

Mais je ne sais pas pourquoi, j’ai eu l’envie de tenter une petite incursion sur les hauteurs de Willer-sur-Thur pour tromper la monotonie.

J’ai bien fait de contourner cette butte du Karsprung car on profite de belles images de neige sur l’autre coté de la vallée.

Monter jusqu’à la cote 530 puis redescendre https://www.openrunner.com/r/12466577

En revanche la descente au km 10 est un peu boueuse. Dommage, le beau VTT va subir son premier baptême!

Une fois la limite neige franchie, on songe à trouver un chemin de sortie vers la vallée (km10)
Inutile d’insister, grimper dans la neige est hors de nos forces

Retour au bercail…

Derrière Super U, le Kerlenbach crache des tonnes d’eau
Il faut être reconnaissant de la chose: la voie verte en amont de Thann a été nettoyée de tous les arbres tombés en travers

Sortie neige à VTT

Je n’ai pas l’expérience de la neige. Mais j’ai tenté l’aventure prêt à faire demi-tour si c’était trop difficile.

J’ai commencé par prendre la route dégagée puis j’ai tenté la piste cyclable de Leimbach.

Pas facile du tout! je n’ai que deux empreintes de roues de tracteur qui me font tressauter comme sur une tôle ondulée. Un joggeur arrive face à moi sur ma trace. Je m’arrête et je change de coté. Parfois je suis dévié dans la poudreuse épaisse. Je plonge mon pied dedans. Puis je repars. Il faut mouliner « petit ».

A la ferme d’Aspach, c’est dégagé et c’est plus facile.

Sur la route de Michelbach, aucune difficulté. Une fois dans le village, c’est plus sportif avec les congères.

Je vais tente le tour du lac. Un cheminement de marcheurs existe et aussi une trace de skis de fond. Je progresse comme je peux, cahin-caha car la direction n’est pas facile à tenir. Une fois sous le bois, j’ai moins de neige et je rattrape le fondeur. On enjambe ensemble l’arbre couché. Une fois arrivé au barrage, le chasse-neige est passé. Tout va bien.

Je rentre par la route dégagée à Thann.

Ne pas s’aventurer sans un peu d’expérience. Porter le casque! Contrôler sa vitesse et ne jamais freiner de l’avant!

Je n’ai qu’une trace de tracteur pour progresser comme sur de la tôle ondulée
Une fois arrivé à la ferme, la lame est passée, on progresse facilement
traversée d’Aspach-le-Haut
Montée à Michelbach
je tente le lac
le lac est magnifique
le petit lac
dès que je me fais éjecter de ma trace, la roue plante
de nombreux arbres n’ont pas résisté au poids de la neige
un joggeur au loin
une fois sur la digue, la voie est dégagée
je quitte le lac en direction de Michelbach

La der de l’année à VTT

Ce matin, un fin linceul blanc. Comme pour enterrer cette année morbide.

https://www.openrunner.com/r/12393152
les petits raidards à 15% impressionnent le cardio

C’était une année perturbée à tous points de vue. Les sportifs ont réussi à sortir la tête de l’eau mais je plains tous ceux qui n’ont pas trouvé de sésame à l’enfermement forcé.

J’ai opté pour des « victoires courtes » car à mon âge, j’évite de me projeter sur le moyen terme.

Pour les pros de la statistique….le Covid m’a t-il aidé à décroître?

En passant entre les gouttelettes Covid j’ai accompli:

  • 52 sorties avec le vélo de route 3062 km/27000m
  • 68 sorties avec le VTT 2058 km/ 26900m
  • 83 sorties de jogging 551 km
  • 74 nouveaux cols grimpés

Müllheim-Schallsingen à VTT

C’est un agéable parcours coté allemand qui emprunte la belle forêt de chênes au-dessus de Mullheim puis au retour le vignoble du Markgräferland. (21 km/500m)

Les six premiers kilomètres sont en montée. Ce sont les plus « physiques ». Puis on descend.

Je quitte Müllheim par la Badstrasse. Au bout de cette rue se trouve Freiheit und Familienbad, le parc de santé adossé à la forêt.

Je monte par le Lipburger Weg, goudronné au départ puis revêtu d’un sol compact caillouteux
Grimpée au cœur de la belle forêt de chênes.
Peu avant Lipburg devant moi, je tourne à droite au km 3 en prenant le Kohlackerweg

Après un court tronçon routier entre Lipburg et Feldberg, je prends à gauche le Stangenweg ci-dessous

Manque de chance, les tronçonneuses qui résonnent dans la forêt sont pour moi et j’entends un grand fracas d’arbre qui tombe; un engin barre le chemin et je suis dans un bourbier. Je m’arrête….Au loin le pilote me fait signe d’avancer…Je longe le chantier …Danke! Danke! Bitte! Bitte! je reprends mon chemin. Pas longtemps! Une banderole de chantier barre mon itinéraire.

Je vais contourner bien qu’il semble que les ouvriers croisés peu avant étaient hors de leur zone balisée…

En France, j’aurais tenté, en Allemagne je me méfie avec la discipline.

Une fois quittée la forêt j’ai de la route agréable qui surplombe le vignoble. C’est la route de Badenweiler à Kandern que j’ai tant sillonnée dans le passé. Mais au-dessus de Schallsingen, je tourne à droite vers le village. L’endroit est magnifique quelle que soit la saison.

La signalétique vélo allemande dans toute sa splendeur. Avec nos Voies Vertes où l’on cherche désespérément sa route à chaque carrefour, nous sommes dans les choux. C’est une question de culture que nous n’avons pas. Désolé de devoir le dire!
A Schallsingen, mon attention est attirée par cette petite cabane d’écureuil…
C’est tout simplement 1/ la boite à lettres, 2/ le kiosque à Obst und Gemüse provisoirement fermé
Avec le VTT, je quitte la route pour m’engouffrer le long du vignoble
Et j’aboutis à cette antenne 3,4,5G et plus si affinités
L’antenne est située sur un mamelon (393m) dénommé Steinenkreuzle
Vue depuis le Steinenkreuzle
Puis je descends vers Feldberg
Sur le chemin du retour je m’arrête au point de vue sur le Jacobusweg.
La liste des soldats du Cinquième Régiment de Chasseurs à Cheval morts en 14-18. Le lieu de la disparition est indiqué au bout de chaque nom (Verdun, Schlucht, Marseille, Illzach, Delle,…)
Je rejoins Müllheim par un petit single vertigineux
https://www.openrunner.com/r/12356437

Autre parcours analogue un peu plus long au départ de Neuenburg

Waldkapelle à VTT

A l’Haïda Platzala, un repos picnic tout neuf

Après être arrivé à Waldkapelle, je continue vers le col de l’Amselkopf, puis je desncds vers Steinbach

Chapelle Sainte-Thérèse

Les chapelles vieillissent vite dans les bois. Surtout celles en bois. Il faut les entretenir plus souvent que celles en pierre.

La chapelle Sainte-Thérèse dispose d’une grande Vierge en fort bon état cependant. Elle est toute immaculée, la Vierge.

J’ai descendu l’étroit sentier couvert de feuilles glissantes et très casse-gueule pour tout dire. Priez pour moi! Après le site de Silberthal, un panneau « chasse en cours » me dissuade de prendre à droite. Dans Steinbach, je trouverai le moyen de grimper jusqu’à Iffis dans un chemin creux boueux et longeant le vignoble.

Ne tentons pas le diable, je veux dire les chasseurs! je renonce

A Vieux-Thann, je m’offrirai les hauteurs du Rangen. 17km et 420m

C’est beau une usine chimique qui fume. Tronox, le deuxième plus grand producteur au monde de dioxyde de titane. Le TiO2 est un pigment blanc utilisé pour la blancheur, l’éclat, l’opacité et la durabilité dans la peinture et revêtements, les plastiques, le papier et les élastomères.
https://www.openrunner.com/r/12343118

Rivages à VTT

https://www.openrunner.com/r/12333086

Diebold à VTT

La croix de Lorraine, un panier à provisions, quelques bières, ça réchauffe assurément.
Après quelques hésitations au parcours VITA, me voila parti vers le Plan Diebold
A la cote 600 je suis dans le brouillard
Thann, le cimetière juif, l’hôpital
https://www.openrunner.com/r/12328059

Petite neige

J’ai déjà grimpé cette route enneigée du Hundsrück l’an dernier. Normalement fermée aux véhicules coté nord (et aux VTT) à partir du Plan Diebold actuellement.

C’est limite au point de vue adhérence avec le VTT. Si on arrête, on a du mal à repartir car ça patine.

Ne pas essayer de redescendre, chute assurée!

Je descends par la Vierge des Bûcherons à Rammersmatt.

Premiers secours léger Drouville sur Renault Galion (charge utile 2.5T-1959/1965)
https://www.openrunner.com/r/12314857

Le moral dans les chaussettes

Je suis en K2 « achats » sur mon VTT.

Qui pourrait trouver à redire à mon déplacement? je vais retirer une commande. Il n’est pas dit que le retrait de commande s’applique à des achats de première nécessité.

Le contournement de la règle du 1km/1h passe donc par des achats. Des achats préalablement commandés.

Aujourd’hui chaussettes.

K2 « achats »
J’évite de prendre le même chemin pour le retour.

Je rejoins le magasin Décathlon de Wittenheim en passant par la forêt du Nonnenbruch. Le magasin est sinistre.

A Décathlon, on attend sa commande entre les barrières

On m’apporte mes chaussettes.

Décathlon a renoncé à réparer les cycles.

Je reprends la route en passant par l’étang du Seeboden.

Puis je fais un détour par les landes du Rothmoos à Wittelsheim. De nombreux promeneurs.

Je contourne la gravière Michel et je rentre par Graffenwald jusqu’au ball-trapp de Cernay.

Travaux et moquette pour les riverains à Cernay

A la piscine de Cernay, je prends le sentier de la Thur.

Merci les chaussettes. La prochaine fois, il faudra que je trouve autre chose…

Click and Collect à VTT

Au retour, je prends Reiningue par les champs. Le soleil se couchera bientôt.

Le Click and Collect est une stratégie cross-canal qui permet aux consommateurs de réserver ou de commander des produits en ligne, puis de venir les retirer immédiatement dans une boutique. Il s’agit d’une action qui s’inscrit dans la tendance du web-to-store en préparant au mieux la visite physique du client.

A VTT, le client vient prendre possession de ses produits en utilisant tous les itinéraires permis alternant chemins, sentiers, pistes.

J’ai essayé aujourd’hui.

Le parking du grand Décathlon de Wittenheim est vide. Un désastre!
  • Premier magasin: Décathlon Wittenheim, parcours fastoche. A Staff, je prends le Sahel Vert et j’arrive au Terril Anna. Le vigile filtre les entrées du magasin désert. Des tas de colis attendent à l’entrée.
  • Ah non monsieur, nous n’avons qu’une commande à votre nom! peut-être avez-vous commandé à notre autre magasin de Dornach?
Décathlon Dornach. Le vigile fait les livraisons sur le parking
  • Et me voila parti à Dornach, au pif!…
  • Puis c’est le retour, je passe à Morschwiller sous la quatre voies et je rejoins Lutterbach. Ensuite Reiningue et la forêt jusqu’aux étangs de Cernay

Ça marche! L’essentiel étant de commander de petits articles pas trop lourds et peu volumineux pour le retour, surtout dans les single!

L’avantage, c’est qu’on n’attend pas la commande qui vous attend. Tout le temps passé peut donc être consacré au vélo. Ce qui n’est pas le but recherché, bien entendu, puisqu’il s’agit de vélo dit utilitaire.

Il faut juste prendre avec soi

  • son attestation K2 achats
  • sa carte d’identité
  • son masque
  • son antivol
  • son sac à dos
Mon click and collect du jour

https://www.openrunner.com/r/12272774

Je prends la tangente à VTT

Longer la frontière virtuelle…comme un barbelé

J’ai été tangent avec les limites et l’heure.

S’habiller en cycliste pour aussi peu de temps et jouer du chrono, ce n’est pas aisé.

Le monde des loisirs impacté par la pandémie

Mon voisin aussi, champion de cerf-volant, se dépêche de remplir son heure; aujourd’hui, il bénéficie d’un peu de vent

Le monde des loisirs, c’est aussi un monde économique. Il est à l’arrêt. Les salles de fitness, mais pas que! tous les sports co. en salle et les sports de plein air, la rando, le vélo, la pêche à la ligne, la pétanque,… et les commerces de vêtements, d’équipements et de matériels. La dépense sportive, c’est un point du PIB avec 19 milliards d’euros.

A vélo, les tours confinés sont une gageure dès lors qu’on respecte la règle du jeu confinement. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on pétitionne pour pouvoir sortir de cette limite du 1km. Je ne parle que du VTT, car avec un vélo de route c’est encore plus délicat si on habite en centre-ville.

Avec le VTT, on trouve souvent une friche industrielle, un bike-park qui feront l’affaire.

Un chemin tangent dans la nature sur un kilomètre, c’est toujours bon à prendre

Aujourd’hui j’ai expérimenté un nouveau chemin herbeux entre le km 3 et le km 4 à Leimbach. Amusant je longe mes pointillés.

On devient fou avec cette barrière virtuelle.

Derrière chez moi, c’est blindé de monde; j’ai même rencontré un groupe d’ados avec le prof. Peut-être des sciences naturelles? Mais pas de doute, le confinement fait sortir des gens qu’on ne voit pas d’habitude, alors je m’interroge, les promeneurs sont-ils de nouveaux adeptes de la marche? le virus susciterait-il un besoin de nature?

https://www.openrunner.com/r/12258538

Dare-dare

Avoir des champs dans le rond, une chance. J’ai un peu débordé dans ma marge à gauche. C’est une rature.2 points de moins!

VTT aujourd’hui.

Dare-dare à donf. Mais je mouille quand même moins le maillot qu’au jogging.

Le samedi, méfiance! Les chemins périurbains sont blindés de monde en sortie « Covid ». Un jour, les vieux seront exclus du manège pour laisser la place aux actifs. Idem pour les magasins, les bus, les…

Ce sera la société conditionnelle. Cette possible ségrégation générationnelle viendra peut-être. Elle rappellera l’apartheid d’Afrique du Sud.

J’ai réussi à faire 200m de bosses derrière chez moi en repassant plusieurs fois

Donc aujourd’hui, je fais gaffe de ne pas renverser un octogénaire avec ses canes anglaises. Deux fois, trois fois, je repasse au même endroit.

Il est cinglé ce type sur son vélo, il ne retrouve plus son chemin ou quoi?…

Le VTT se prête mieux que la route à cet exercice, sinon je dois tourner entre Leimbach et Thann en permanence, c’est monotone. Et prendre une succession de carrefours à angles prononcés et stops. Avec le VTT, je sabre les angles en sautant les trottoirs pour ne pas perdre de vitesse. Chut!…

Cinq minutes avant le terme de la balade, je plonge dans la ville et j’arpente l’avenue à donf.

C’était mon heure de plein air du confiné.

https://www.openrunner.com/r/12242787

Un dernier tour

Encore jamais vu ce plan d’eau. Soit je passe au-dessus soit en-dessous sans le voir. Cet étang est magnifique avec sa belle prairie
Saint-Jacques est tout tracé. Plus simple que la Covid!
https://www.openrunner.com/r/12216836
L’obscurantisme a encore frappé à Nice. A 15h, le glas sonnait.

Bon maintenant nous allons sombrer en hibernation par la faute d’une grande bande d’irresponsables.

Grand merci à eux!

Couleurs d’automne

Dès les premiers souffles, les feuilles tombent en masse. Il ne faut pas s’attarder pour photographier ces couleurs automnales.

https://www.openrunner.com/r/12202158

Le tigre vomit ses betteraves

Trévezel-Trédudon à VTT

Je quitte Plounéour-Ménez par un joli sentier

Pluie bretonne abondante ce matin. Je pars de Plounéour-Ménez. Au pied des monts d’Arrée, je grimpe par un chemin ruisselant jusqu’au col de Trévezel. J’évolue un peu au jugé et la grande antenne hertzienne qui apparaît dans la brume me conforte dans ma direction.

Monument du Cheval Inconnu au col de Trévezel

Étonnant ce monument au Cheval Inconnu !

J’arrive au col de Trévezel

Puis je me trompe. Je crois trouver un chemin au pied de l’antenne, je ne le trouve pas. Je descends par la route pour remonter ensuite au col de Trédudon. Dommage car de la route à VTT c’est moins grisant. À la descente, je prends un sentier qui est provisoirement transformé en ruisseau.

Mon ruisseau du retour

Me voici à Plounéour-Ménez avec son bel Enclos Paroissial autour de l’église.

Eglise de Plounéour-Ménez (ménez signifie montagne en breton)

Un micro-tour de 10km et 250m. L’essentiel c’est de participer, n’est-ce pas?

Un parcours à découvrir sur Openrunner https://www.openrunner.com/r/12187057

L’histoire à VTT

Froid matinal avec tout juste cinq degrés. Réapprendre à se couvrir de vêtements chauds

Pourquoi utiliser de grands mots pour dire des choses simples!

Circuler à VTT le long d’un chemin de mémoire, découvrir des abris de 14-18, peut-être est-ce aussi pour un ado (et pas que! comme on dit maintenant) une façon de réviser notre histoire contemporaine. On a cette opportunité en Alsace de renfermer de nombreuses traces de notre passé guerrier. Alors fatalement, on passe devant au milieu de la forêt au bord d’un vigne, le long d’un étang.

Et c’est l’occasion d’une halte, d’un court commentaire, et l’on repart., Une façon ludique de « faire son vélo ».

Félice est content, il a escaladé le bunker du chemin de mémoire 14-18 de Reiningue

https://www.openrunner.com/r/12148716

En Croisière à VTT

Aujourd’hui j’évite les parties boueuses.

Ne cherchez pas! à la recherche d’un titre pour ma balade du jour, j’ai choisi en « En Croisière à VTT « pour le circuit qui contourne le carrefour de la Croisière de Cernay. C’est tout bête.

Je monte l’escalier du blockhaus le long de la voie ferrée
Reiningue, le plan d’eau
En pleine descente, un arbre couché.Je m’attendais à l’attaque des Indiens
Michelbach

https://www.openrunner.com/r/12135074

J’avais enfilé l’imper mais à Reiningue je l’ai retiré faute de pluie. Et j’ai même profité d’une ensoleillée.

Firstacker-Turenne à VTT

Je grimpe par le balisage VTT-FFC 35

Après la pluie du matin, temps inespéré cet après-midi.

Je remonte la vallée avec l’idée d’explorer des sentiers inconnus. A Willer-sur-Thur, je trouve une rue qui grimpe à l’Obersaege…embranchement que je rate. Je poursuis et je me trouve sur la route de Goldbach. Je ne vais quand même pas prendre la route à VTT, ce serait une faute de goût.

La Reine d’Or le long de l’Altenbachrunz

Je grimpe un chemin parallèle qui s’appelle le chemin de la Goutte, le long de l’Altenbachrunz. Ce n’est pas trop difficile. J’aboutis à Altenbach chez Madame Sans Gène.

Stèle de Paul Acher. Journaliste, il a collaboré au Gaulois, à L’Écho de Paris et à La Revue des Deux Mondes, à l’Illustration, à la Revue de Paris et à la Revue critique des idées et des livres.

Le 27 juin 1915 il est tué dans un accident automobile en service commandé, près du front de Thann.
extrait de « les exilés » de Paul Acker
Altenbach, un petit privilège au pied du Grand Ballon

Et après que faire?

Comme j’ai vu que l’ancienne colo de la Goldenmatt a été restaurée en maison de vacances, je grimpe par là. Par le hameau Aloyse Merklin, puis j’arrive au nouveau relais téléphonique. De beaux points de vue.

après Aloyse Merklin, je grimpe à la Goldenmatt

Arrivent face à moi deux promeneurs…mon attention est tout de suite attirée par les deux accompagnateurs qui suivent: deux dromadaires des Andes. Je veux dire de jeunes lamas qui se précipitent vers moi…n’ayez-pas peur me disent les promeneurs…ils vont juste vous sentir…effectivement le premier lama arrive à la hauteur, ses grandes dents sont juste au bout de mon nez…il me renifle et continue de suivre ses patrons…le second arrive et fait de même. Ouf!

Freundstein en face, dams le coin en bas à gauche Blanschen, écart de Goldbach

Dans le parc au-dessous de la Goldenmatt, les vaches. Elles squattent le chemin et n’ont pas l’intention d’en bouger.

J’arrive à Goldenmatt

La Goldenmatt encore en travaux. La charpente métallique n’est pas du meilleur effet.

Je descends à l’Amic, remonte à Freundstein…puis je tente de contourner le chaume du Molkenrain.

A l’Amic, je prends la route
Me voici rendu à Freundstein, en face la Goldenmatt que je viens de quitter
la dernière grimpée au Molkenrain avant la descente

Ma dernière grimpée après Freundstein est pénible. Je dois aller jusqu’à la cote 1028 avant de plonger dans la vallée.

Je dois aller jusqu’à la cote 1028 avant de plonger dans la vallée. Je ne bluffe pas: je marche. Je suis un bon marcheur à vélo! L’effet de l’âge me pénalise sans doute…

En fait de plongée, pour rejoindre Turenne, c’est plutôt casse-gueule, roches glissantes et randonneur qui montent. Bref je descends à pied. Après Turenne, ça roule, mais revers de la médaille, je grelotte dans l’ombre. Je croise un runner en short et mini teeshirt qui manifestement n’a pas froid.

après Turenne, l’abir du Becherkopf

Au chêne Wotan, la photo finish.

La photo finish. Thann en bas. Une fois descendu, sous les gants, j’ai les doigts blancs et mon uniforme de vététiste est repeint.

https://www.openrunner.com/r/12120017

Le profil du parcours et mon travail cardiaque