Glashutte

Mon vélo fait un peu cheap maintenant. Mais je n’éprouve pas le besoin d’en changer. Il va bien avec le pilote. Il vient de grimper la Glashutte et il est encore tout ébaubi. C’est vrai que le dernier kilomètre nous laisse dans l’incertitude, lui et moi, car on ne voit toujours pas apparaître cette sacrée ferme-auberge de la Glashutte.

Ouf! j’avais gardé quelques dents et c’est ma fierté.

Les animaux de la ferme se font entendre. Dans le parc un joli poulain blanc et marron et deux lamas, plus les poneys.

J’enfile le coupe-vent et je descends les mains sur les freins.

https://www.openrunner.com/r/13044256

C’est après Rimbachzell qu’on se fait peur avec la pente. Il y a 5 km de montée et on passe de la cote 422 à 877.

A VTT, c’est possible aussi

Les potins du lundi

La Région Grand Est, un territoire de destinations - Marketing Territorial
Le Grand Est, un puzzle qui peine à convaincre

Je vous parle de choses qui passionnent peu: les élections régionales.

En dépit du buzz que font les médias sur la tambouille politique entre les états-majors, les atermoiements de LR en PACA avec le faux ralliement de son poulain à LREM, les mouvements de menton de Xavier Bertrand et de l’avocat-ministre Dupont-Moretti dans les Hauts-de-France, la campagne n’imprime pas.

Pourquoi?

Jean Rottner

Tout simplement parce que les régions françaises contrairement aux lands allemands n’ont pas de pouvoir politique: elles n’ont ni armée, ni police et ne peuvent pas lever l’impôt et ni édicter des lois. Ce sont des nains politiques dont on n’attend rien. Et ce n’est pas le bricolage territorial de François Hollande qui a arrangé les choses.

La messe est dite. Il est inutile de se focaliser sur les élections régionales.

D’ailleurs en Alsace, la région Grand Est reste étrangère aux Alsaciens et les escarmouches qui se préparent entre Jean Rottner et Brigitte Klinkert (deux Alsaciens!) risquent plutôt d’avantager le RN Laurent Jacobelli parachuté par son parti.

Passons à autre chose!

Nos yeux

Le monsieur arrive vers moi. Il longe consciencieusement le trottoir. Son chien le guide. La conversation va durer.

Vous avez un GPS pour vous guider, moi c’est mon chien. Je lui dis « Hundsrück!… » et il m’emmène au Hundsrück devant l’auberge de la Fourmi.

Mais il ne connait qu’un itinéraire pour m’y conduire bien qu’il en existât plusieurs.

Au bout de la rue du chemin de fer, avant d’atteindre la rue des Libérateurs de Willer-sur-Thur, quand je vais voir mon frère, mon chien contourne toutes les flaques d’eau du chemin pour ne pas mouiller mes pieds.

Voilà onze ans que la cécité l’a frappé et les épisodes dépressifs ont été nombreux. Mais son chien lui a fait reprendre goût à la vie.

Trash

Heavy metal, l’ambiance trash

On peut difficilement fermer les yeux sur la société trash. Celle du mauvais goût, de la provocation, de l’agressivité. Je dois y participer moi-même sans toujours m’en rendre compte. Mais enfin tous nos déboires, nos déconvenues sociétales s’accumulent. On dit que les violences font la loi pas seulement dans les « quartiers » mais partout ailleurs. Pour tout et n’importe quoi. L’âge venant, j’en deviens las.

Notre perte de valeurs est patente. Elle est la conjonction, à mon avis, d’un laisser-faire qui dure depuis bien longtemps en matière d’éducation et aussi de mouvements de population qu’on peine à intégrer et qui font société à part.

Bref, tout cela ne sent pas bon du tout.

Électrique

Je ne sais pas vous, mais moi ça commence à m’agacer toutes ces pubs de bagnoles électriques. Je me demande comment nos congénères font pour avaler cette supercherie qui tend à nous faire croire que demain on va rouler propre parce que c’est électrique. Alors qu’on ne fait que cacher la poussière nucléaire sous le tapis. Sans parler du reste: perpétuer les dégâts environnementaux voire en les aggravant et encourager le pillage de la planète. N’eût-il pas été plus simple d’inventer des voitures vertueuses légères en complément des mobilités douces? non! à la place on invente des mastodontes remplis de batteries. Où est le progrès?

Sous la pression des états, les constructeurs s’empressent de mettre sur le marché du tout électrique, sabrant dans le vif des effectifs de ses fonderies d’aluminium. Les fabricants de pompes à injection (700 licenciements chez Bosch à Rodez d’ici 2025) sont aussi dans le marasme et la grande fonderie Renault du Poitou ultra-moderne va mettre un bon millier de types à la rue.

Je vais finir mon vieux diesel turbo-compressé en douce. Il tiendra bien jusqu’à la fin de mes jours et j’éviterai d’aller là où on me l’interdira comme Strasbourg l’envisage. D’ailleurs rouler en ville en bagnole est un non-sens qu’il est temps d’abandonner.

En attendant, vu les prix délirants des bagnoles électriques, je serai capable de m’en passer.

Maintenant voyons comment l’énergéticien EDF va construire ses tarifs de recharge…tout en y intégrant les taxes que l’État, fatalement, va devoir instaurer en remplacement des taxes sur les carburants fossiles qui constituent 60% du prix du litre. Ne nous trompons pas: la tarification par usages existe et un abonnement domestique n’a rien à voir avec l’énergie automobile combien même votre voiture serait garée à l’intérieur de votre garage à proximité d’une prise de courant. Les usagers de voitures électriques risquent d’avoir des réveils douloureux quand l’électrique va devenir juteux pour l’Etat.

Une diagonale difficile

Peut être une image de vélo, route et texte qui dit ’50 LA COURTINE OvE’

Strasbourg-Hendaye à vélo. Ce matin Pascal bride a accompli les trois-quarts de sa diagonale Strasbourg-Hendaye (1170km en 99 heures). Beaucoup de vent de face et de pluie. En fait les 99 heures comprennent aussi les arrêts ravitaillement et le sommeil. Il reste donc tout juste le temps de pédaler 12 à 14 heures par jour.

334 km (13h) le premier jour jusqu’à Digoin Saône et Loire (2893m)

308 km (13h30) le deuxième jusqu’à La Courtine Creuse (3272m)

272 km(12h) hier jusqu’à Issigeac Dordogne (2770m)

Il lui reste à parcourir théoriquement aujourd’hui 256 km pour rejoindre Hendaye.

Un beau défi qui va être gagné ce soir à n’en pas douter!

Basique plus

au départ de Vieux-Thann

Grand beau temps ce matin. Dix vététistes et deux « routiers » au club Etoile 78 de Vieux-Thann

Je prends un parcours plat, je n’ai pas envie de grimper. Nous sommes trois pour cet itinéraire qui nous conduit jusqu’au plan d’eau de Reiningue.

la pause s’impose

Pour qu’un parcours ne soit pas monotone aux nouveaux venus, il faut quelques points d’intérêt qui permettront de marquer une pause…et si possible des sols variés.

Les chemins pour rejoindre l’abbaye de l’Oelenberg sont agréables et non boueux. Le tour du lac nous donne à voir des pêcheurs et des promeneurs. Le petit single qui rejoint le ball-trap de Cernay est ludique avec ses dos d’âne. Puis on finit par le sentier de la Thur sauvage. 32km

Télécharger le parcours

Vadrouille à VTT

château d’eau fort
Willer-sur-Thur
Willer-sur-Thur
Thann
Croix du Staufen
Thann vignoble du Rangen
Ruines du château de l’Engelbourg en haut, tribunal de proximité en bas
moi
mon tour de vadrouille https://www.openrunner.com/r/13018678

Route

La Saint-Nicolas à Petitefontaine

Après cette grande pluie de la veille, les rivières et les fossés sont agités

Bridou part en diagonale

Mulhouse-Strasbourg par le train hier soir

1170km en 99 heures!

Encore un défi pour Pascal Bride, notre célèbre baroudeur mulhousien à vélo qui s’attaque ce matin à Strasbourg-Hendaye, une Diagonale redoutable à travers la France.

Les Diagonales de France doivent être parcourues sans assistance à raison de 285 km par tranche de 24 heures afin d’être homologuées par la FFVélo.

Un engagement qui mérite la réussite vu la difficulté!

Un simple calcul: moi qui roule à 20 de moyenne, je devrais rouler tous les jours pendant 14 heures pendant 4 jours de suite. De quoi me rendre humble.

Pour tout savoir sur les Diagonales, aller ici

Déchetterie clandestine

Un vélo épuisé qui dort
à l’emplacement de l’ancienne station-service, un dépôt d’ordures permanent

Encore une fois, il faut regretter que le dispositif d’enlèvement des déchets réglementé marque le pas. Si les déchetteries excellent par leur organisation, il faut bien constater que le système est imparfait puisque de nombreux points du territoire sont le siège de dépôts sauvages.

Tout simplement du fait de personnes indélicates qui ne tiennent pas à payer pour évacuer leurs déchets.

Tout le monde le sait, le faubourg de Belfort à l’extrémité de Cernay est un nid à ordures. Cette patte d’oie de la D483 permet en quittant La Croisière à Cernay de rejoindre la voie rapide Colmar-Belfort coté Aspach.

A cet emplacement existait une station-service aujourd’hui désaffectée. L’endroit est devenu un exutoire de tout ce qui ne trouve pas place en déchetterie contrôlée.

Je passe là très fréquemment avec mon vélo et j’observe les dépôts incessants.

Des pneus, des gravats de chantier, des meubles, de l’électro-ménager, des matelas,…

le chemin qui jouxte la gravière est un lieu idéal pour déverser ses ordures à l’abri des regards

Cette semaine…

  • des pneus
  • un canapé et ses fauteuils
Votre salon dans la verdure

autre article en relation

Encore raté!

Image Pierre Chatel

Les falaises du Vercors attendront des jours meilleurs

L’année passée, la plupart des rencontres cyclistes amateurs ont du être annulées. Les clubs et associations ont du battre en retraite.

Cette année ça recommence.

La dernière en date du 13 au 16 mai qui devait réunir les Amis du Randonneur à Saint-Romans dans l’Isère risque fort de tourner au fiasco.

En effet, l’organisateur nous écrit pour nous dire en substance que:

  • La préfecture a interdit notre manifestation cyclotouriste sur route (et donc tout le monde pourra faire du vélo sans être à plus de six à la fois)
  • Cette annulation de la partie sportive n’est pas une interdiction de notre AG et ne sera pas valable comme motif d’annulation/remboursement du séjour (et donc si vous avez réservé un gite vous ne pouvez pas être remboursé)
  • La tenue de l’assemblée générale sous sa forme plénière est annulée du fait des votes par correspondance.
  • Le pot de l’amitié est hélas supprimé du fait des contraintes sanitaires.
  • Jeudi après-midi : la visite guidée du village de Saint André en Royans est annulée.
  • La soirée diapos est hélas supprimée du fait des contraintes sanitaires.

Cette énumération de contretemps pourrait paraître anecdotique puisque chacun comprendra qu’il n’y a donc pas lieu de se déplacer pour une rencontre nationale qui sera vidée de son contenu.

Mais de façon caricaturale, cette annulation qui ne dit pas son nom vient interrompre le cours d’une vie associative où de nombreux militants se sont investis en pure perte. Mois après mois, cette pandémie a fini par ronger nos fondations. Les plus jeunes s’en relèveront. Mais parmi les plus anciens, il faudra parfois dire adieu définitivement à ces retrouvailles.

C’est triste.

Mia ami mai

Pluie abondante.

Repli exigé.

Tonneaux habitables à Kruth

Au début j’ai cru que la ferme-auberge du lac se reconvertissait dans le commerce en vins. En vins d’Alsace. Mais en approchant j’ai constaté que c’était des mobil-homes d’un genre particulier équipés de deux fenêtres et d’une terrasse. Le toit en écailles de bois est du meilleur effet.

Les futurs Diogène sont donc attendus cet été.

Reste à savoir si les conditions de confort sont au top et si le tonneau ne risque pas de se mettre à rouler en cas de charivari à l’intérieur.

Wann wird es diese Bilder wieder geben?

Image Badische Zeitung

Quand reverra t-on ces images?

Le Badische Zeitung (Frieburg im Breisgau) s’interroge…

Cette année encore le virus a eu raison de la Kirchzartener Mountainbike-Klassikers où 2000 participants étaient attendus en juillet prochain.

images en relation avec Kirchzarten

Muguet

aquarelle 24×32

Sous le vent

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sous le vent puissant, on s’éloigne vite. Mais pour revenir ensuite, c’est beaucoup plus difficile.

Ventusky indiquait ce matin des rafales à 80 km/h.

un nouveau tronçon cyclable à Cernay qui contourne le camping municipal.

Puis passage pour régler le dérailleur …

le vélo électrique cache bien son jeu (de batteries)

Lorsqu’on passe chez le vélociste, les mauvaises nouvelles abondent:

  • ta chaîne est foutue
  • tes galets de dérailleurs sont morts
  • ton VTT? après cinq ans mieux vaut ne pas faire de frais!

Bon me voila prévenu!

Wingsurf à Aspach-le-Haut

C’est le nouveau sport de glisse tendance.

Une « Wing » est une aile que vous tenez via un wishbone ou des poignées alors que vous vous trouvez sur une planche de foil.

Aujourd’hui aux gravières de la Thur face à Wantz, un wingsurfiste s’entraîne. Le vent est carrément debout et il peine à rester en équilibre sur son foil.

Les potins du lundi

Le vainqueur du meilleur dialogue est…Pascale.

Bravo Pascale! Elle gagne l’aquarelle avec: « ça caille…je dirais même plus, ça caille ». C’est vrai que ça caille en ce début mai.

Taux d’occupation des lits de réanimation le 27 avril 2021

Ce lundi 3 mai, le confinement est levé

Yaouh, on va pouvoir faire comme avant, et même plus. Ceux qui piaffent d’impatience vont enfin se lâcher. Restos, bistrots à gogo, tous les témoignages concordent: la France est jouissive, elle ne peut pas se passer de vivre dans l’opulence et faire preuve d’un peu de prudence, voire de retenue à l’égard des conduites à risques.

Souvenons-nous: ce dernier confinement remonte au 2 avril pour la France entière, après celui du 19 mars qui concernait seulement 19 départements.

A t-on fait des progrès au point de vue épidémique pour que le pays puisse à nouveau retrouver sa liberté?

Oui, la vaccination progresse plutôt correctement même si au fil du temps, on peut s’attendre à un ralentissement du au fait que les indécis et les refuzniks vont devenir manquer dans les centres de vaccination. On le sait: il sera très difficile d’atteindre la fameuse immunité collective surtout venant des générations plus jeunes qui craignent qu’on leur infuse des maladies détectées dans plusieurs années.

Si l’on en juge par la carte des réanimations, on est loin de pouvoir pavoiser. La moitié est de la France est encore en rouge…et les chiffres sont hélas têtus puisqu’on continue à enregistrer 300 morts par jour

Des morts qui ne faiblissent pas

Mais au fond de nous, certains se demandent si cette libération ne nous prépare pas à un nouveau prélude épidémique.

Napoléon fait encore parler de lui

la magnifique gare de l’Ile Napoléon à Mulhouse (plus en service)

A Mulhouse on a Mer Rouge et l’Ile Napoléon. C’est dire que Napo a laissé des traces de son passage. L’Ile Napoléon, je la connais comme ma poche. On dit que son nom est lié à Napoléon en raison du canal Napoléon du Rhône au Rhin de 1806.

On commémore ou pas? le 5 mai 1821 s’éteignait Napoléon sur l’ile de Sainte Hélène. On révise son histoire à cette occasion. On la révise tellement que certains révisionnistes peinent à s’en accommoder. Non Napoléon n’a plus la cote. Beaucoup trop de défauts, de traces sanglantes, de conflits et un passé inhumain, c’est ce qu’on retient aujourd’hui. La vieille politique n’intéresse plus, ce qu’on veut aujourd’hui c’est du sang neuf.

L’ile Napoléon et son obélisque

Alors faut-il balancer Napoléon et tout le reste par dessus bord ?

La France a cette fâcheuse habitude aujourd’hui de se renier en permanence, de s’auto-flageller pour tout et n’importe quoi, sa politique coloniale, son racisme affiché, ses origines chrétiennes, son écriture genrée,…et puis quoi encore?

Garmin par content

Je rentre de ma rando samedi. Je branche le Garmin pour télécharger le parcours. Et bug! Il a pas aimé le copain Garmin la petite goutte d’eau dans la mini-prise USB.

Voila qui fera le bonheur de tous les anti-GPS. J’en connais particulièrement un ici sur ce blog. Il se reconnaîtra. Champagne!

Bon, je ne me décourage pas, j’en ai déjà acheté un autre et je vais envoyer celui-là en réparation

Des radars sur les crêtes

C’est dans la Plaine des Vosges qu’on lit que des radars de bruit vont être installés.

Quatre sites sont pour l’instant identifiés : Soultzeren, Orbey, Le Harmannswillerkopf et le col du Hahnenbrunnen

Mesurer le bruit, pourquoi pas. Mais s’il n’y a pas de PV en cas de dépassement des limites, à quoi bon?

on peut lire l’article ici

Locale

je me suis encore volé avec le top départ

On attend parfois avant de partir. Tellement longtemps qu’à la fin il est trop tard et on a rien fait. C’était le cas aujourd’hui avec des grains épisodiques qui dissuadaient de prendre son vélo.

Le jogging a ceci d’intéressant, c’est qu’au bout d’une demi-heure, je suis à bout de force. Donc tout va bien, je peux reprendre ma flemme dominicale.

Balade de 1er mai

De la pluie jusqu’à la fin.

C’est la balade où l’on croit voir du brouillard tomber…et puis, chemin faisant, le brouillard se transforme en pluie.

J’ai eu le vélo et la douche en même temps.

Quand les pieds commencent à être attaqués, il est l’heure de rentrer.

Je reste stoïque, tant que la veste résiste, je ne sors pas l’imper. Quand je sens l’humidité pénétrer sur les bras, il est temps de mettre une couche de plus. Ensuite la vapeur intérieure monte en température toute seule ce qui permet de bénéficier d’un mini sauna.

Dans les virages, il faut consentir à arrêter de pédaler et mettre la pédale extérieure vers le haut car c’est le meilleur moyen d’éviter le jet d’eau de la roue. Normalement en se débrouillant bien, on doit avoir les deux pieds mouillés également!

Pas de jaloux!

Le fleuriste de Wittelsheim exposait son muguet en pots sur le trottoir.

14,50 euros.

Finalement, je poursuis mon chemin. Trop cher pour moi.

Devant le golf des Bouleaux, un vendeur à la sauvette. Les grosses berlines s’engouffrent l’une après l’autre le long du green. Pas un n’achètera un brin de muguet.

Il y a un resto au golf qui les attend

Je m’abrite sous le parasol qui sert de parapluie.

J’ai le choix du bouquet.

Pas de table! j’ai bossé la question…

Alors je prends celui-ci…

Tu vas les mettre où?

Je vide mon bidon, le vase est parfait.

Puis je reprends ma route.

retour monotone

Votez pour le meilleur dialogue

L’heure de voter est arrivée. Cinq candidats sont en lice. N’hésitez pas à impliquer vos amis pour vous faire gagner cette aquarelle de Maxou.

  • 1 j’en ai marre de pédaler, j’achète un VAE…allez, déconne pas (Pierre via Facebook)
  • 2 passe devant, y a une bagnole qui arrive…T’inquiète, y’a assez de place (Charles)
  • 3 ça caille…je dirais même plus, ça caille (Pascale)
  • 4 t’es à combien de watts?…ta g….., pédale! (Lomoberet)
  • 5 qu’as-tu mis dans ton bidon, aujourd’hui?…du gel hydroalcoolique (Laurent)

Fin du vote lundi 3 mai à 8 heures.

Mélancolie

L’aboutissement d’une peinture traduit-il l’état de celui qui la réalise?

C’est parfois la question que je me pose, une fois mon travail achevé.

Une aquarelle à gagner

aquarelle 24X32

Que peuvent se raconter ces deux cyclistes:

  • l’un dit à l’autre…………………
  • l’autre lui répond………………

Le meilleur dialogue soumis au vote des lecteurs emportera l’aquarelle

Elle tombe, un PV

En Suisse, c’est comme ça. Si vous tombez de vélo, c’est un défaut de maîtrise. Et un défaut de maîtrise, c’est un PV.

Comme quoi le vélo est dangereux pour la santé et pour le porte-monnaie, na!

à lire dans Vingt Minutes.ch

C’est bien fait. Quand on ne sait pas faire de vélo, on reste chez soi ou on prend sa bagnole.

Cœur de ville

Le cœur de ville au pas de course.

Je suis assez content de moi car je me maintiens au-dessous de 7 minutes le kilomètre (6’51). C’est à chaque fois pour moi un vrai défi.

Grimper dans les tours

le tour du Haut-Rhin à VTT

La nouvelle mode à vélo, c’est de grimper dans les tours.

Vous montez sur votre vélo et vous faites un tour. Le tour du patelin quand c’est le rond du kilomètre, le tour du canton quand c’est le rond du dix kilomètres et le tour du département lorsque le confinement s’aligne sur la limite territoriale.

Dans les grandes occasions, on a droit à cent kilomètres.

L’Etat fait alors preuve de grand cœur avec les cyclistes. Il est notre bon prince. Comme il vous plaira Monseigneur!

En 2020, j’ai organisé le tour du Haut-Rhin à VTT en cinq étapes

revoir ici l’histoire du Tour du Haut-Rhin à VTT

voir les images

Malheureusement nous avons du l’interrompre suite à une chute à Chalampé au cours de la quatrième étape. La fin de ce tour est dans les tuyaux cette année si tout se passe bien

C’est ainsi que le cycliste s’adapte, au gré du vent épidémique. Il va falloir vivre avec. Pour le variant indien qui s’annonce, venu de l’orient, je vais donc m’abriter derrière le massif vosgien. Un tour du département vosgien pourrait convenir.

Comme il faut toujours avoir un tour d’avance avec le virus, j’avais imaginé ce tour des Vosges en juillet 2020

peut-être aurais-je le courage de mettre ce tour des Vosges en action en 2021!…ou alors en 20200

Mon confrère Thierry Crouzet qui habite l’Hérault livre aujourd’hui son témoignage du tour de l’Hérault à VTT effectué en juillet 2020 avec cett belle vidéo…

Village-Neuf

église réformée de Village-Neuf (aquarelle24x32)

En 2007, j’allais à Village-Neuf. C’était le terme de la balade, il me restait à retourner à Mulhouse.

Au pied du canal de Huningue, le Rhin qui s’écoule et Weil am Rhein sur l’autre rive.

Le train pro-vélos en Belgique

Deux fois plus de vélos dans les trains ces 10 dernières années en Belgique.

à lire sur RTBF

Le mérite du VTT

Roderen, la chapelle Maria en haut à droite

Oui le VTT évite de se poser la question du rond de confinement: je suis toujours à l’intérieur en partant de chez moi. Mais j’ai oublié ma carte d’identité. Bof!

Promeneurs

Autour du lac des dizaines de promeneurs…et aussi un groupe de marcheurs peu au fait des prescriptions. Ces gens dont l’âge moyen équivaut pourtant au moins au mien dissertent chemin faisant sans précautions particulières. La notion de risque est à géométrie variable. Il faut croire que le virus ne s’attaque qu’aux populations urbaines.

Deux sur trois

C’est un autre fait. Deux vélos sur trois, des VTT, étaient électriques. Comme quoi l’engouement pour ces machines est total.

Bosses

entre Rammersmatt et Roderen, j’ai essayé le bike-park. J’ai vraiment manqué de peps dans la partie la plus raide en descente. Je réessaierai une autre fois

Chicaneries

Proprement déposées, peut-être en attente d’une repose…
En montant le long de la petite vigne de Roderen (liseré bleu), les chicanes ont été déposées. Voila qui est bien car les vélos étaient obligés de se frayer un chemin sur la butte. Les jours de pluie, ce chemin creux est vite transformé en ruisseau

Le parcours

Les M12

Les panneaux M12 historiquement appelés « tourne à droite » ou « TAD »ont pris du galon. On les trouve désormais déclinés dans toutes sortes de configuration.

L’idée est d’éviter au cycliste de s’arrêter complètement puis de redémarrer, ce qui est source de fatigue supplémentaire.

Le premier « tourne à droite » a été installé à Mulhouse en 2012.

La métropole de Lyon découvre seulement ces panneaux en 2021! Comme quoi la France est vraiment lente à adopter les outils favorisant les mobilités douces. (voir l’article dans Néozone)

C’est bien pratique pour les vélos dès lors qu’on en use sans en abuser. C’est à dire qu’avant de s’engager, le cycliste doit quand même faire attention aux autres usagers qui restent prioritaires sur l’axe »au vert » ainsi qu’aux piétons.

Les automobilistes qui s’insurgent de ce dispositif favorable aux vélos ont pourtant eux-aussi le même équipement avec la flèche jaune à certains feux tricolores.

Bon, d’accord!

Bon, d’accord! On attend parfois le dernier moment pour changer ses plaquettes, jusqu’au jour où l’on entend un bruit de ferraille. Ne pas chercher, la cote d’alerte est dépassée…et surtout ne pas insister sinon on va rogner le disque!

Il est vrai qu’avec les freins à disque, il est moins facile de voir le niveau d’usure qu’avec des patins.

Pour les remplacer, chacun a sa méthode.

Voici la mienne:

  • je démonte la roue
  • je retire les plaquettes usagées
  • j’écarte les pistons au maximum à l’aide d’un large tournevis avec lequel je fais levier, il faut les repousser entièrement dans leur logement
  • je remonte la roue
  • j’enfile les plaquettes neuves sans difficulté

coût des deux plaquettes et du ressort 15 euros (à titre indicatif), 21 euros la fois précédente! comme quoi en matière de prix on trouve tout.

Pour mémoire j’ai fait 1232km avec le jeu.

Le kilométrage effectué avec un jeu de plaquettes est purement indicatif puisqu’il dépend de la qualité de la plaquette, et de l’intensité du freinage selon les itinéraires. Pour économiser les plaquettes soit descendre lentement, soit descendre sans freiner, soit freiner avec les pieds!

Ce sera un jeu

Comme en mai 2020, n’allons-nous pas être confinés dans un rond de 100km?

J’ai compté 103 cols.

Ma prochaine zone de grimpées

Il me reste encore 103 cols à gravir dans le nord vosgien. Un terrain de jeu à portée de main si par mésaventure nous devons encore être confinés territorialement ces prochaines semaines.

103 cols, ce n’est pas rien. Avec leur éparpillement, il n’est pas facile de les cueillir tous à la fois.

Les Vosges sont un fabuleux terrain pour qui aime grimper des cols à vélo

Souvenons-nous, l’année passée en mai, nous étions limités à 100km.

J’avais organisé un périple à VTT autour du Donon

et là aussi

et encore là

Avant de partir en voyage, il est utile de bien organiser ses parcours afin qu’ils soient les plus productifs possibles tout en restant dans les limites de ses capacités sportives.