Mois : février 2011

C’est demain

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, C'est demainOui,
c’est demain mardi que l’Amicale
des Cyclos-Randonneurs Mulhousiens
(ACRM) reprend ses sorties
officielles.

L’occasion de retrouvailles avec ceux qui ont marqué une pause
cycliste pendant l’hiver; l’occasion aussi de prendre contact avec
un club à taille « familiale » pour les nouveaux venus.

Rendez-vous les mardis et les jeudis à 13h30 rond-point du
cimetière de Kingersheim.

J’allais vous dire que les parcours du prochain trimestre sont
ici

Catastrophe! l’hébergeur du serveur
(Archive-host.com) nous apprend que son disque n°5 est « mort ». Au moins voici un hébergeur
honnête et qui nous tient au courant.

Les parcours 2011 (1er trimestre) sont donc de nouveau ici

 

La baraka du i grec

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, La baraka du i grec

J’ai hésité sur mon titre.

Ne fallait-il pas écrire « à qui le tour« ?

Pas le « tour cycliste« . Le tour de ceux de nos
gouvernants obligés de « se casser » par la force des
évènements.

Si le « i grec » a la baraka, les patronymes en
« i » ont la guigne.

Après Ben Ali, Hosni, Ghannouchi, Alliot-Marie, il reste à
attendre la chute de…Kadhafi, de Berlusconi et consorts.

Ouf, Sarkozy a eu chaud!

Evidemment, il ne faut pas confondre: à coté des dictateurs en
« i« , on trouve des personnages de moindre envergure,
corrompus, affairistes certes, mais qui ont quand même le rang de
chef d’Etat en proie à leurs turpitudes.

On aurait tort de ne pas voir au-delà de cette similitude
patronymique et humoristique le profond malaise qui frappe les pays
de la Méditerranée.

En effet, à part la Turquie, on cherche vainement un Etat
méditerranéen qui peu ou prou ne rencontre pas des difficultés dans
l’exercice de son pouvoir…

Nos cultures, nos histoires s’entrechoquent à un tel point qu’on
devrait vite consulter nos « Levi-Strauss » et nos « Braudel ».

 

 

Au secours, je suis crevé!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Au secours, je suis crevé!

La crevaison du jeudi-cliché
Marie-Paule

« Au secours, je suis crevé! »

Ce cri émotionnel traduit en même temps qu’un état physique de
votre pneu, un profond désarroi chez celui qui vient d’enfourcher
sa bécane pour un long périple avec ses copains.

De quoi vous gâcher définitivement la journée!

Sans le secours bienveillant de ceux qui compatissent et qui
vous regardent, attristés, devant cette épreuve inopinée, vous
auriez déjà jeté votre vélo aux orties.

Quitte à rentrer à pied à la maison!

« Je suis crevé… »

Cette métaphore là n’est qu’une figure de style pour désigner
improprement que c’est le pneu et non pas vous qui êtes crevé.

Pas encore…

Souvenons-nous que Jarry (Alfred) aimait décrire son vélo
comme « un prolongement minéral de son
corps »!

Quoi qu’on puisse imaginer que le qualificatif s’applique à la
fois au pneu et au cycliste, à la rigueur, si vous venez de
franchir le Petit Ballon et que l’oxygène vous manque cruellement
pour pomper.

Crève, crevé, crevaison…

Ces vocables là, les cyclos les connaissent.

Ils vont même bien au delà de ce qu’on imagine…

Selon Wikipédia, crevé s’applique à
tous ces synonymes:

clamsé, claqué, déchiré, dégonflé, éclaté, épuisé, éreinté,
fatigué, harassé, mort, percé, pété, rendu, succombé, transpercé,
tué, vanné, vidé.

Au moins, voila un florilège de mots qui évoquent tous des
moments glorieux de nos épopées cyclistes.

Clamsé est le pire et on ne le souhaite à personne.

Bien entendu!

Claqué, oui, nous le sommes au détour d’une rando
« Perce Neige » endiablée où chacun court après celui qui
est devant…

Ereinté, aussi!

Pour en revenir à nos chères chambres à air, un rédacteur du
mensuel cibiste (?) croit avoir trouvé le moyen de
s’affranchir des rustines…il bouche tout simplement le trou avec
de la colle cyano-acrylate après avoir tiré sur la chambre
suffisamment pour agrandir la fente…Attention toutefois à ne pas
coller votre doigt à la chambre, vous seriez dans un embarras
profond!

Sans chambre de rechange avec vous, les copains étant déjà loin
devant, il reste un moyen de fortune pour rentrer à la maison:
faire un noeud à votre chambre à air pour isoler la partie
endommagée. Mais il faut quand même des démonte-pneus et une
pompe…

Une fois rentré, pour défaire le noeud, voir Coluche!

Perce Neige au CCK

Reprise des sorties officielles au Cyclo-Club Kingersheim avec
le traditionnel rendez-vous « Perce-Neige ».

170 participants prêts à s’égayer dans la région du coté du
vignoble alsacien.

Avec deux montées « fastoches » pour les gros braquets:
Osenbach et le Bannstein par le Val du Pâtre.

L’occasion pour les clubs régionaux de se rencontrer.

Au palmarès des participants, outre le club invitant, les Audax
d’Alsace, les cyclos de Staffelfelden et l’Amicale des Cyclos
Randonneurs Mulhousiens dont le Président Daniel Haaby ne cache pas
sa fierté (notre vidéo).

Une belle après-midi sportive et conviviale malgré le temps
mitigé.

 

VELOX, un petit poucet centenaire

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, VELOX, un petit poucet centenaire

vélomaxou

J’ai retrouvé cette boite métallique au fond d’une armoire.

Souvenir de l’époque où l’on recousait ses boyaux après réparation d’une
crevaison.

Malheur à celui qui piquait dans la chambre avec l’aiguille!

VELOX est une firme française centenaire.

Spécialisée dans les fonds de jante et les réparations de
pneumatiques, VELOX poursuit son bonhomme de chemin.

Halte aux 4×4!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Halte aux 4x4!

C’est comme le tabac, le 4×4 détruit nos bronches.

A petit feu.

Pourtant, ceux qui les possèdent ou qui les désirent ne songent
pas mal faire.

Le site CARFREE nous livre un nouvelle génération de
tracts anti-4×4 censés faire mal.

Sûrs, robustes, tous terrains, le 4×4 est devenu le must de nos
sociétés opulentes.

En ville!

98% des possesseurs de 4×4 ne sortent pas des
sentiers battus.

Alors?

Alors, c’est une mode. Une mode capable de satisfaire nos
refoulements ancrés au fond  de nous, le moyen de traiter nos
conflits intérieurs entre la satisfaction et l’interdit.

« Oui, je sais, je pollue; mais je le fais confortablement,
dans les normes acceptées par nos semblables…alors pourquoi s’en
priver? »

Le 4×4 est en fait un outil au service de nos frustrations.

Un façon, comme une autre, de guérir ma crainte de l’autre,
d’assumer mon embonpoint, d’affirmer mon machisme inassouvi,
d’afficher ma richesse,…

Soignons d’abord notre affect au volant de notre 4×4, notre
conscience pourra attendre…plus tard.

Un calcul à courte vue qui va à l’encontre d’un comportement
citoyen raisonnable et raisonné.

 

Mulhouse, le parti pris pro-voiture délibéré

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Mulhouse, le parti pris pro-voiture délibéré

Sous des abords consensuels avec le mouvement cycliste urbain
(CADR), la ville de Mulhouse prend en fait le contrepied de ses
décisions antérieures en ouvrant à nouveau les vannes pour
faciliter le stationnement en ville des voitures.

Un article du journal local (DNA) relate ainsi comment le Maire
de Mulhouse, Jean Rottner, a balayé d’un geste, lors d’un conseil
de quartier, les objections des cyclistes pour mieux légitimer son
action en faveur des voitures et « réinventer le centre ville ».

Ce que ne dit pas l’article des DNA, c’est que dans les
coulisses le Maire botte en touche avec les cyclistes: il ne
comprend rien à la cause des modes des transports doux, ni à la
problématique cycliste.

Idem pour l’Eurovéloroute 6 dont la continuité
intra-muros est en panne depuis plusieurs années, il ne sait pas de
quoi il est question.

Une vision rétrograde de sa ville au service des ambitions de la
ville.

Pas d’écoute des citoyens.

On pourrait espérer mieux.

L’Eurovélo 6, une parution

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'Eurovélo 6, une parution

« En roue libre, de l’Atlantique à la Mer Noire » est sorti le 12
octobre 2010

édition Ouest-France de Michel Bonduelle.

3800 km de pentes douces !

« La plus longue piste cyclable du monde ! La
première à offrir en continu (sauf à
Mulhouse!!!ndlr)
près de 3 000 km de cheminement sécurisé et
signalisé, depuis l’estuaire de la Loire jusqu’aux confins de la
Hongrie et au coeur de la Mitteleuropa. Soit les trois quarts du
tracé final projeté. L’itinéraire comptera 3 800 km et 10 pays
traversés, quand la Bulgarie et la Roumanie auront aménagé leur
section de piste jusqu’à la mer Noire et Constanta, terme ultime du
voyage. » (Passion du Livre)

30 euros

PS:

1/ l’auteur précise que seuls 3000 km sont
balisés sur les 3800 de l’itinéraire; soit de Nantes à
Belgrade…

2/ voir aussi le commentaire de jmk
ci-après

 

Tourisme à bicyclette: le Randonneur.net

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Tourisme à bicyclette: le Randonneur.net

C’est un site de référence.

C’est aussi une revue.

Je place le site dans mes favoris car c’est un socle de base
pour ceux qui sont candidats aux voyages à vélo.

Et je vous engage à vous abonner.

 

Les beaux vélos ORBEA

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les beaux vélos ORBEA

vélos Orbéa

C’est comme pour ceux qui aiment les belles bagnoles.

Les beaux vélos nous font baver.

Les vélos ORBEA sont parmi ceux-là.

Comme ce CARPE H40 avec boite de vitesse intégrée.

Hélas, pour la ville, je me contente d’un mono-vitesse et je
n’arrive pas à sombrer dans ce délire qui consisterait à s’offrir
un  4×4 pour rouler en ville.

Ams, tram, gram

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Ams, tram, gram

vélomaxou

Eins, zwei, drei…un train peut cacher un
« dram ».

L’histoire de ce train devenu « dram-train » en Alsace
est édifiante.

Elle nous éclaire sur les contradictions que génèrent notre
monde moderne.

Le tram-train de la vallée de la Thur n’en finit pas d’agiter le
landerneau alsacien.

Accusé d’aller moins vite que les TER, d’être moins confortable
et de s’arrêter trop souvent, voila le tram-train qui agite le
petit monde politique régional conduit par le ministre Philippe
Richert.Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Ams, tram, gram

En cause, 70% des utilisateurs matinaux qui veulent retrouver
leur TER habituel capable de les faire arriver à l’heure à leur
travail.

Quoi de plus normal en ces temps de disette d’employabilité?

Que nenni répond la Région!

Il n’en est pas question.

Dans ce bras de fer qui oppose utilisateurs et décideurs locaux,
il risque d’y avoir des frictions au cours des prochains mois.

Le consensus alsacien ira t-il jusqu’à être remis en
question?

C’est moins sûr.

Les prochaînes cantonales en feront la démonstration.

 

Rouler avec les cyclo-randonneurs mulhousiens, c’est possible

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Rouler avec les cyclo-randonneurs mulhousiens, c'est possible

A partir de mars prochain, les
cyclo-randonneurs mulhousiens
(ACRM) reprennent leurs sorties
officielles du mardi et du jeudi.

C’est le moment de sortir votre vélo poussièreux et de regonfler
les pneus.

Première sortie mardi 1er mars avec 58 km de plat. Rendez-vous
au giratoire de Kingersheim à 13h30

Conditions: posséder un vélo (!), un casque, une licence
(le club pourra également vous en délivrer une
si vous n’en possédez pas)
Bonne humeur de rigueur et
respect du code de la route.

Prévoir aussi un peu de monnaie pour la pause
café
.

On peut voir le programme des sorties du prochain trimestre de
l’ACRM ici.

Retrouvez cet article dans la rubrique « sortir avec l’ACRM »
colonne de gauche

Cycloclean, une station de purification de l’eau

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Cycloclean, une station de purification de l'eau

C’est très sérieux, Cycloclean purifie l’eau grâce à sa station
embarquée.

Il suffit de pédaler pour pomper l’eau et l’envoyer sur des
filtres actifs.

C’est une firme japonaise qui le commercialise.

A faire le matin…de préférence

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, A faire le matin...de préférence

vélomaxou

La nouvelle licence FFCT est enfin arrivée.

Cela n’arrive qu’une fois par an.

Heureusement!

Première démarche, la photo!

Voyons, laquelle choisir?

C’est qu’on a vieilli d’un an…Pas de blague!

Pas question de tricher! Et de mettre une vieille photo de jeune
homme.

Faut-il un cliché avec casque ou sans casque?

Avec les lunettes de cyclos réverbérantes ou les lunettes de
myopie?

Faut-il celle avec le rictus de la montée du Grand Ballon, celle
des « 100 cols » de Bitche sous la pluie ou celle de l’Assemblée
Générale du club?

Le premier exercice accompli, il faudra enfin passer à la
seconde épreuve: le collage de la photo lilliputienne sur la
licence.

Attention, on doit voir les oreilles du licencié!…

« Retirer la licence à l’aide de l’onglet droit »… tout
en « tirant de droite à gauche » …et enfin « rabattre
le film et la photo sur votre licence en chassant les bulles
d’air »
.

Voyons la bobine du bonhomme…Pas mal!

Et la signature?…

Quoi la signature?…

Elle y est pas la signature…

!!

Tant pis!

Elle attendra 2012.

Merci Monsieur Lamouller de nous accueillir une année de plus
dans votre grande fédération de cyclotourisme.

A faire le matin de préférence et de bonne humeur.

 

Retour du froid en Alsace

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Retour du froid en Alsace

vélomaxou

On était presque tentés d’attaquer la moyenne montagne les
semaines passées mais le retour du froid tempère nos ardeurs.

On se contentera donc de pédaler en plaine bien emmitouflés avec
un thermomètre qui s’obstine à ne pas dépasser zéro degré.

77 km

Samedi 26 février, Perce-Neige au CCK

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Samedi 26 février, Perce-Neige au CCK

velomaxou

Le Cyclo Club de Kingersheim ouvre la saison de cyclotourisme
samedi prochain, 26 février avec ses traditionnels circuits
« Perce-Neige ».

Au programme, pas moins de 5 parcours de 47 à 73 km route.

Tous les clubs sont cordialement invités.

Les parcours partent de la maison du Foot et du Vélo, local du
CCK, rue de l’Oranger à Kingersheim

départ du peloton à 13h30.

Voici les circuits…

Une chaîne nickel…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Une chaîne nickel...

vélomaxou

La chaîne de notre vélo, c’est le prolongement de notre force
musculaire à la roue.

C’est pourquoi il faut veiller à bien l’entretenir.

Sur les vélos à chaîne étroite, certains préconisent de la
changer tous les 3000 km tellement elle est sensible à l’usure.

Il est vrai qu’un bris de chaîne en pleine traction peut
s’avérer catastrophique.

J’ai fait l’essai de ce set de nettoyage plusieurs
fois.Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Une chaîne nickel...

Baptisé « Tornado » de marque Barbieri.

Je dois avouer que le dispositif est efficace dans la mesure où
il nous dispense d’utiliser successivement détergent et dégraissant
en salissant la roue et le sol  sans toujours arriver à un
résultat probant à l’intérieur des maillons.

Doté de deux petites brosses rotatives qui tournent dans un
carter transparent, l’injection du dégraissant associé à la
rotation de la chaîne donne un résultat très rapide. Sans
salissures extérieures. Il suffit de vider le contenu du carter à
la fin.

La chaîne, rendue comme neuve, n’a plus ensuite qu’à être
huilée.

Le prix de la bombe dégraissante à renouveler une fois vide (au
bout de 5 à 6  nettoyages) coûte environ 6 euros.

 

 

J’en veux un comme ça…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, J'en veux un comme ça...

vélomaxou

Ce petit véhicule à l’allure sympa est un véhicule de livraison
électrique.

A l’essai dans les rues de Mulhouse, il peut parcourir 45km sans
recharge.

Son dispositif de chargement est très pratique avec un hayon
latéral.

Conçu par AIXAM, il se conduit sans permis.

15000 euros.

Des giratoires bâclés

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Des giratoires bâclés

vélomaxou

Oui, on peut le dire, des giratoires sont bâtis dans la
précipitation sans égards pour les cyclistes.

On peut dire que c’est du travail bâclé.

Comme celui-ci devant le collège Sainte-Ursule à Riedisheim où
les membres du CADR ont du débloquer l’accès à la piste cyclable
obturée par des barrières de chantier.

Une minute de silence à Riedisheim

Aujourd’hui a eu lieu à l’initiative du CADR (Cyclistes Associés
pour le Droit de Rouler en sécurité) une manifestation silencieuse
en la mémoire de la cycliste renversée par un camion et décédée
des suites de ses blessures sur ce rond-point la semaine
dernière.

La jeune femme laisse une enfant de trois ans orpheline.

Le Plan de Déplacement Urbain de l’agglomération mulhousienne 2005-2010

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le Plan de Déplacement Urbain de l'agglomération mulhousienne 2005-2010

La 8ème édition de l’observatoire du Plan de Déplacement Urbain
(PDU) de l’agglomération de Mulhouse est parue.

Près de 135 pages pour faire le point sur les 8 objectifs que se
sont fixés les édiles locaux au travers de 44 actions.

Des résultats en demi-teinte qui illustrent l’incapacité des
élus à maîtriser les sujets importants pour l’agglomération comme
par exemple celui de la maîtrise du trafic automobile
sur 16 actions entreprises, seules 5 reçoivent un signal vert dans
l’étude en témoignage d’actions entreprises et réalisées.

Corrélativement, au chapitre qualité de l’air, l’indice
ATMO se dégrade entre 2005 et 2009.

Cet indice agglomérant SO2, NO2, O3 et poussières est en recul
pour le nombre de jours classés « bon » et « très bon ».

279 jours en 2005 contre seulement 229 jours en 2009.

En d’autres termes, la pollution de l’air continue donc de
croître.

Il fallait s’y attendre vu le peu d’effort fait pour limiter le
trafic automobile. Et ce n’est pas l’ouverture d’itinéraires
traversants au centre de la ville qui va concourir à améliorer les
choses.

Au chapitre encourager la marche à pied et la pratique du
vélo
, il est difficile de ne pas se pincer, 5 actions sur 9
seulement ont été réalisées dans un domaine où il est facile de
faire des progrès.

On peut regretter, par exemple, que la mesure des flux cyclistes
ne reflète que l’utilisation de Vélocité, les cycles de
location sans prendre en considération l’ensemble des utilisateurs
de vélos.

Au bilan final de ce PDU, force est de constater que l’action
politique est dispersée au niveau de l’agglomération; on ne sent
pas poindre la volonté d’aboutir parmi les actions engagées où
seules moins de la moitié reçoivent un satisfecit.

Il ne faut donc pas s’étonner de voir ça et là apparaître des
ratages en tous genres dans les réalisations entreprises comme la
remise en cause de l’extension du tram, le tram-train et ses
contre-performances, les itinéraires cyclables sans axes
prioritaires aboutis et l’incapacité à maîtriser les flux
automobiles.

Match bus-tram mulhousien: avantage tram

Ce sont deux chiffres qui vont en surprendre plus d’un.

La vitesse commerciale des bus mulhousiens est de…17.9
km/h
.

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Match bus-tram mulhousiens: avantage tram

Le tram vole la première place au bus, comme on pouvait s’y
attendre, avec…18,4
km/h
(source 8ème édition de l’observatoire
PDU agglomération mulhousienne 2005-2010)

Par vitesse commerciale, on entend la vitesse moyenne
utile à l’usager.

Finalement, avec nos vélos, on n’a pas à rougir!…

L’eau, notre bien quotidien

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'eau, notre bien quotidien

Barrage réservoir de
Michelbach-vélomaxou

L’eau est actuellement en vedette en Alsace.

A juste titre. Car si l’eau est indispensable à la vie, elle
participe aussi à la beauté de nos paysages.

S’il est vrai que les mulhousiens et les communes voisines
disposent d’une eau irréprochable prélevée dans le massif vosgien
(l’eau de la Doller) au point même qu’on peut
la boire sans traitement, il n’en demeure pas moins vrai que les
eaux souterraines de la Hardt sont polluées pour des décennies
encore.

En cause, les excès de la culture intensive du maïs et l’usage
immodéré de l’atrazine, un herbicide désormais interdit en
Europe.

A un point tel que les communes en bordure de la Hardt,
comme Rixheim et Habsheim, doivent se
connecter au réseau d’eau mulhousien et mélanger l’eau polluée avec
de l’eau potable avant de la distribuer.

Ne pas « salir » l’eau, c’est aussi notre devoir à tous.

Ni la gaspiller inutilement.