Catégorie : Les peintures de Maxou

Mon autre dada

Coquelicots géants

acrylique sur toile 8F (46×38)

Mer

aquarelle 24×32

Chalet (encore) enneigé

acrylique sur toile 50×40

Thann, rue des Remparts

Thann était jadis fortifiée.

Le château de l’Oelenberg sur les hauteurs, aujourd’hui en ruine, était en charge de contrôler les passages dans la vallée et d’appliquer les péages.

Thann édifié en 1225 comportait des tours le long de ses fortifications dont la tour des Cigognes qui donne sur la RN au bout de la rue des remparts.

Je ne connais pas l’histoire du bâtiment de justice à l’angle avec la rue Saint-Jacques, mais il a fière allure avec sa tourelle

Etang à Cernay

Kinderdijk

acrylique 38×46 (F8)

Mia ami mai

Pluie abondante.

Repli exigé.

Muguet

aquarelle 24×32

Mélancolie

L’aboutissement d’une peinture traduit-il l’état de celui qui la réalise?

C’est parfois la question que je me pose, une fois mon travail achevé.

Une aquarelle à gagner

aquarelle 24X32

Que peuvent se raconter ces deux cyclistes:

  • l’un dit à l’autre…………………
  • l’autre lui répond………………

Le meilleur dialogue soumis au vote des lecteurs emportera l’aquarelle

Village-Neuf

église réformée de Village-Neuf (aquarelle24x32)

En 2007, j’allais à Village-Neuf. C’était le terme de la balade, il me restait à retourner à Mulhouse.

Au pied du canal de Huningue, le Rhin qui s’écoule et Weil am Rhein sur l’autre rive.

Pêche à pied

acrylique au couteau sur toile 40×30

L’histoire….

croquis sur toile récupérée revêtue de Gesso blanc
ciel jaune peau
nuage, sable, eau

Bas-relief

acrylique 55×46 (10F) sur toile

Comment passer un après-midi maussade.

Ce n’est pas du pourring.

C’est du papier crépon collé sur toile. J’ai tenté le coup.

Essai pour voir

aquarelle 24×32

Est-ce que la peinture doit ressembler à quelque chose? C’est l’éternelle question.

Pour une fois je peux dire que ça ne ressemble à rien. Ou presque.

Rammersmatt

Rammersmatt (acrylique sur toile 40×30)

C’est toujours un ravissement de découvrir Rammersmatt en chemin.

Mer!

aquarelle 24×32

Je vais au bout de la terre.

Et j’attends que la marée monte.

Rien à faire, juste attendre. Monter quand même sur les rochers!

Tulipes

Tulipes (acrylique sur toile 30×40 de Max Tissot)

Tulipes. Je veux bien le croire si on me le dit.

Je ne suis pas expert, alors je fais selon mon goût. Au départ je fais un fond, puis j’esquisse un bouquet. La finition est parfois trop longue et ç’est là qu’on rate. Mieux vaut s’en tenir à la première impression.

Je l’avoue, j’ai bricolé. Mais ça passe le temps.

Au départ je fais un fond

Mes acryliques 2021 sont là

Ostein

Ostein (aquarelle 24×32 de Max Tissot)

Cancale

Cancale acrylique 24×30 toile sur carton de Max Tissot

Lire l’histoire

image-71

Cancale

toile sur carton 24×30 acrylique de Max Tissot

25,00 €

Kruth Saint Nicolas

Chapelle Saint Nicolas-Kruth (aquarelle 24×32) de Max >Tissot

Décalé

Décalé

acrylique toile sur cadre 46×38 (8F) de Max Tissot

38,00 €

Goûts et couleurs

Grande pluie à ne pas mettre le nez dehors.

image-56

Goüts et couleurs

acrylique toile sur cadre 46×38 (8F) de Max Tissot

39,00 €

Blumen

acrylique toile sur cadre 46×38 (8F) de Max Tissot

J’ai un déficit floral dans mes compositions.

Alors je m’y mets.

image-20

Blumen

acrylique sur toile 46×38, peinture unique peinte de ma main (port en sus)

40,00 €

L’histoire…

Leucanthemum

acrylique cadre sur toile 46×38 (8F) de Max Tissot
image-16

Leucanthemum

acrylique sur toile 46×38, peinture unique peinte de ma main (port en sus)

40,00 €

Bon assez de chiqué, c’est des marguerites tout simplement

L’histoire…

D’abord un fond, noir, blanc, ocre…

Ensuite, accrocher au mur pour voir si ça rend bien…

Moderna

acrylique 46×38 8F sur toile de Max Tissot

J’avais déjà peint Moderne. Alors le nouveau je le décline en Moderna. Un bon vaccin anti-morosité.

C’est celui que j’avais raté hier. Je n’aime pas gâcher, c’est comme le pain dur, le lendemain je le ramollis. Peut-être un vieil atavisme de l’après-guerre, sans doute, vu qu’aujourd’hui on met tout à la poubelle. Je ne sais pas. J’avais bien suivi le tuto puis à la fin me fiant au prof, j’ai tout loupé.

Aujourd’hui, j’ai tout repris de tête et mis ma touche finale.

C’est très déco. Je vous le recommande.

image-101

Moderna

acrylique sur toile 46×38 de Max Tissot (port en sus)

40,00 €

Moderne

acrylique sur toile 40×50

On m’a dit « faut du moderne! »

Alors je tente le moderne

image-86

Moderne

acrylique sur toile 40×50 de Max Tissot (port en sus)

40,00 €

Leimbach

Auf der Heiden Leimbach (Acrylique 30×24 sur carton toilé)
image-77

acrylique carton toilé 30×24

Peinture acrylique Leimbach chapelle Notre Dame (frais de port inclus)

25,00 €

Wotan

Wotan semble s’agiter dans tous les sens avec ses branches en forme de moignons. Il gueule à la cantonade, c’est sûr

Mieux Wotan que jamais!

Un calembour comme ça, je ne m’en croyais pas capable un vendredi matin

Lorsqu’on monte là-haut au-dessus de Thann, on s’arrête au pic rocheux surmonté d’un chêne mort appelé Wotan. Vraisemblablement en relation avec le dieu de la mythologie germanique du temps de l’Alsace allemande.

Le pauvre chêne est terriblement décati au fil du temps, au point qu’il se pare d’une gangue minérale du même ton que la pierre. C’est sa manière à lui de défier le temps et de paraître immortel.

L’histoire de ce chêne est rapportée sur le site de l’ami Pierre Brunner qu’on peut lire ici

Leimbach

Gentils coquelicots

acrylique de Max Tissot 40×30 sur toile

C’est pas tout d’y dire, faut l’faire!

Je m’y suis donc mis avec les coquelicots. C’est Nelly Lestrade sur YouTube qui m’encourage avec ses tutos. Je la remercie chaudement de sa gentillesse. Allez voir ses travaux, c’est ici.

Premièrement, je fais une esquisse sur une feuille pour ne pas avoir à courir de l’ordi au pupitre à dessin.

Une esquisse sommaire sur une feuille pour la mise en page.

Deuxio, le fond. J’attrape un 30×40 toilé de chez Action pour ne pas trop gâcher si je loupe car Nelly peint sur du 40X50. Mon fond est un bon galop d’entraînement au couteau après avoir mis le Geso. Puis je travaille les dégradés en tentant d’imiter la maîtresse. Pas facile d’avoir son coup de patte…

Troisio, apporter du rouge sur les feuillages. C’est là que si on gratte trop en déposant le rouge le vert réapparait. Pour le vase faut apprendre à faire des courbes avec le couteau, je galère. Puis je « bordure » à l’extérieur pour corriger avec du noir

Ne pas se rater avec le vase. Le mien est un peu trop centré

Quatrio, voici les gentils coquelicots. A trois coups et à deux coups de couteaux…et les touts petits à seulement un coup…

Cinquio, manque plus que les petit cœurs avec les étamines et un peu de lumière blanche

N’oubliez pas de signer votre œuvre. Elle n’aura que plus de valeur (à titre posthume).