Étiquette : ffct

Les potins du lundi

logoffv.jpg
Le nouveau logo

La FFVélo a tenu son AG annuelle les 1 et 2 décembre derniers.

Ses conclusions filtrent doucement dans les régions…et ici

Après les soubresauts internes entraînés par la divulgation subite de son changement de nom, la FFCT a réglé ses comptes en famille car beaucoup d’adhérents n’ont pas compris pourquoi il fallait changer FFCT en FFVélo.

Pour ne pas fâcher les anciens attachés à la tradition, on leur a dit que la FFCT reste comme avant mais que le sigle FFVélo c’est pour attirer du monde. Ce double langage n’est pas de très bon aloi. Comment expliquer cette duplicité aux nouveaux venus?

Les explications filtrent une à une dans les régions car le site de la fédé affiche toujours être en maintenance

L’intranet est fermé pour maintenance jusqu’à courant décembre.

Merci de votre compréhension.

Pour le COREG Centre-Val de Loire, l’information a été perçue comme une révolution: le séisme de l’annonce de la FFvélo. Il faut dire que la communication au niveau fédéral a surtout été mal maîtrisée (restons gentils).

En attendant on aura droit à un compte-rendu « soft » de l’AG dans Cyclomag…

On s’attendait à des débats sur les sujets « chauds » : nouvelle identité visuelle, numérisation… Ils ont eu lieu. On attendait des nouveautés, des propositions. On les a eues, avec en particulier le projet en direction des jeunes visant à faire évoluer le modèle existant, pour le rendre plus lisible à l’extérieur et susciter l’envie et le besoin de venir dans un club « FFVélo ».

Le gravel fait son apparition parmi nos activités avec les brevets « Graveline ». Le souci d’accueillir la jeune génération, les familles, les femmes qui ne demandent qu’à nous rejoindre mais n’osent pas se lancer, a été présent tout au long du week-end.
La participation de deux jeunes présidents de clubs venus nous faire partager leur expérience a été « une bouffée rafraîchissante » selon les mots d’un congressiste.

Bref la FFVélo tente de reconquérir un jeune public en s’ouvrant davantage sur le monde du vélo.

N’est-il pas déjà trop tard?

Mulhouse territoire vélo

Mulhouse nouveau bassin Hector- Renato Montanaro

On apprend dans Cyclomag que Mulhouse vient de renouveler son label avec la FFVélo.

Mulhouse est une des villes clés de ce territoire, au croisement de plusieurs Eurovéloroutes. Elle a d’ailleurs été labellisée « Ville Vélotouristique » pour la première fois en 2012. Renouvelée au niveau de l’intercommunalité en 2015, Mulhouse Alsace Agglomération redemande ce label en cette fin d’année 2018 !

J’avais consacré un billet en 2012 quand Mulhouse avait adhéré au label de la FFCT.

Je vous laisse découvrir tous les atouts qui valorisent Mulhouse et le vélo dans Cyclomag.

Les cyclistes locaux apprécieront.

Publicités

FFVélo, l’assemblée générale

IMG_3396
La tradition des « vieux cyclos » AG FFVélo de Boulazac (image JM Lefèvre)

La FFCT aussi appelée FFVélo a tenu son assemblée générale à Boulazac (Dordogne) les 1&2 décembre 2018.

Boulazac_Lieu-Dieu
Agora Boulazac Isle Manoir où s’est tenue l’AG

Voici les impressions rapportées par mon Confrère Centcoliste Jean-Marc Lefèvre…

 Cette AG était très attendue, eu égard les profonds changements annoncés en avril ! Elle était aussi redoutée, en raison de ces modifications de notre quotidien, de nos traditions, de « vieux Cyclos » fidèles, à notre Fédé, à notre histoire, à nos valeurs, depuis tant d’années…Et bien je peux vous dire que cette AG (organisée de mains de Maître par Claude Hélène Yvard et son équipe de Périgueux) s’est déroulée dans le calme, la sérénité, la convivialité, et surtout la bonne humeur…Nos dirigeants, nous ont présenté, avec brio, leurs projets, et nous ont démontré que nous ne pouvions pas faire autrement, si nous voulions pérenniser notre mouvement…Loin d’être convaincu, je fais confiance à cette équipe qui s’investit pour notre loisir.

Voila qui est dit!

IMG_3399
Dominique Lamouller et Martine Cano (image JM Lefèvre)

Nous n’en saurons pas plus vu que l’intranet du site de la fédération est en travaux depuis de longs mois, il est impossible d’accéder aux contenus des débats et aux questions préparatoires posées par les clubs.

Nous ne saurons rien notamment de l’évolution de la structure fédérale et de ses adhérents.

Selon Claude Robillard, président de la commission nationale VTT,   en 2017 à la FFCT, sur cinq ans, le nombre de licenciés route aurait baissé de 12500 alors que celui des licenciés VTT aurait augmenté de 1000.

 

La semaine fédérale sans fard d’Isabelle

DCIM100MEDIADJI_0142.JPG
Le cyclotourisme de masse tel qu’il se pratique à la FFCT (Epinal 2018). On dit qu’un ULM forcené a réussi à se poser sur le terrain d’aviation

Moi je n’y étais pas.

Isabelle, si!

Isabelle peut donc se prévaloir de refléter fidèlement la façon dont elle a perçu cette semaine fédérale de cyclotourisme qui vient de se tenir à Epinal.

Je vous le dis comme je le pense: je suis très content de n’y être pas allé.

Lisez Isabelle et le vélo!

PS: vélomaxou n’est plus membre de la FFCT

Epinal: des cyclos pas réglos?

Epinal, une semaine cyclotouriste controversée

La semaine fédérale de cyclotourisme qui se déroule actuellement à Epinal ne fait pas que des heureux.

La population semble découvrir un mouvement cycliste envahissant sans en comprendre forcément le sens.

Lu sur Facebook…

Que font-ils là?

A quoi ça sert?

Pourquoi ici?

Ils vont rester combien de temps?

D’autres plus perfides interrogent…

« comment des octogénaires osent-ils venir faire du vélo en pleine canicule? »

Bref, le grand raout de la Fédé de Cyclotouriste (FFVélo, ex FFCT) censé valoriser le cyclotourisme de masse semble rater son rendez-vous annuel dans les Vosges.

Mais la semaine n’est pas terminée…

Il n’y a pas de quoi se réjouir de telles réactions car le cycliste de loisir a au contraire besoin de valoriser son image.

Déjà les années passées on sentait que la grande messe des fervents de la petite reine dérangeait dans les bourgades et les chefs lieux de canton.

En cause la trop grande masse de cyclistes – 12000 dit-on – concentrée en un seul point.

Contrairement à l’Ardéchoise, l’autre rassemblement cyclo-sportif, qui a lieu chaque année en Ardèche, la FFVélo ne bénéficie pas de ce capital sympathie qui associe toute une population au vélo avec des relais puissants sur le terrain au niveau des communes et des associations.

La Semaine Fédérale doit à chaque fois roder ses équipes puisqu’elle se tient à chaque fois dans un lieu différent.

En 2019, ce sera Cognac.

On avait déjà vu dans les réseaux sociaux depuis le début de la semaine un certain mécontentement s’exprimer dès le lundi quand les automobilistes se rendant au boulot ont du faire face à des encombrements inhabituels dans les rues d’Épinal, préfecture des Vosges.

Cette fois, c’est le journal Vosges Matin (8 août) qui dans un article intitulé

Des cyclotouristes pas très respectueux des règles

constate le comportement de cette population à deux-roues venue de tout l’hexagone et de quelques pays voisins…

Sens interdits empruntés par les deux-roues, feux rouges grillés, non respect des cédez-le-passage et stops ou bien circulation sur les trottoirs ne sont qu’un petit florilège des règles bafouées par certains adeptes du vélo.

…et d’ajouter:

Mais la palme revient à quelques cyclotouristes qui, peut-être par mégarde, ont été surpris en train de circuler sur la RN 57 !

Encore une fois la FFVélo va devoir se poser la question du devenir de sa formule qui consiste à rassembler autant de cyclistes au même endroit sans mesurer tous les inconvénients qui en résultent.

Si l’argument économique satisfait le commerce local et les institutions – on parle de 5 millions d’euros de retombées – du coté de l’acceptation de la population, ça coince sérieusement.

article en relation

 

Martine rétropédale

La FFCT vient d’inventer le vélo à rétropédalage

Une fédération cycliste qui rétropédale, quoi de plus normal!

C’est ce que vient de faire Martine Cano, la présidente de la FFCT ou de la FFVélo, on ne sait plus comment on doit l’appeler.

On se souvient que le 23 avril dernier, la FFCT annonçait qu’elle s’appelait dorénavant FFVélo. (lire mon billet) Continue reading « Martine rétropédale »

Les potins du lundi

img_6066
Nouveau logo, nouvelle identité visuelle pour la FFCT

Mine de rien, le relooking de la FFCT est passé comme une lettre à la poste.

Personne n’a rien vu venir.

Même pas ses fidèles affidés.

Pourtant la FFCT s’interrogeait déjà sur son avenir lors de l’AG de Colmar en 2016. (lire mon billet d’alors) Continue reading « Les potins du lundi »

Demain dans mes potins…

cropped-carrc3a9-2012Demain dans mes potins du lundi, je vous dirai ce que je pense de la nouvelle identité visuelle de la FFCT qui s’appelle dorénavant FFVélo.

Comme on l’imagine, je ne serai pas tendre avec mon ancienne fédé. Continue reading « Demain dans mes potins… »