Étiquette : Thann

Thann-Sentheim-Soppe à VTT

pub!

https://www.openrunner.com/r/10358398

C’est un beau parcours au départ de Thann.

interdire les deux rives de la Doller aux VTT à Guewenheim, je doute que ça passe devant un juge…je vais quand même faire un petit courrier au Club Vosgien

Le plus difficile c’est de passer le tronçon Roderen-Guewenheim en évitant autant que possible la route. Après on longe la Doller, rive droite. Les marcheurs ont cette prétention d’interdire les deux cotés de la rive de la Doller aux VTT. Le comble! Je vous recommande passer outre en attendant que l’affaire se règle judiciairement devant les tribunaux.

La Doller est en basses-eaux

A Sentheim, on quitte la Doller et on rejoint la chapelle Notre-Dame des Bouleaux. Très beau parcours en forêt.

Puis on poursuit jusqu’au haut de Soppe-le-Bas. Là aussi vous verrez les fameux panneaux Lallonde posés par le Club Vosgien de Guewenheim. Passez outre!

L’ARTICLE R163-6 DU CODE FORESTIER PERMET-IL DE VERBALISER LA CIRCULATION DES VTT EN FORET? voir la réponse ici

En montant à Soppe, encore un interdit VTT!
Et ça continue…au fait la loi Lallonde, vous connaissez?

Après quoi, vous plongez vers la Zone Industrielle de la Doller.

Tiens un caca d’entrepreneur!…

Puis traverser la Doller par la voie ferrée. Suivre le canal de déversement du réservoir de Michelbach.

C’est interdit que quand le train passe

A Michelbach, traverser le barrage.

Les cygnes en séminaire?
La relève est assurée

voir le parcours GPS https://www.openrunner.com/r/10358398

La Roche Albert à VTT

Ce matin à la Roche Albert temps maussade

Nullement prémédité, je me retrouve sur un parcours de mon confrère Pierre Brunner , randonneur pédestre, qu’il a effectué le 29 juin dernier.

parcours en bleu
un parcours altimétrique bien calibré

Il s’agit de celui de la Roche Albert, point de vue situé au bout d’un éperon rocheux à 580m d’altitude au-dessus de Bitschwiller-lès-Thann.

Je grimpe dans le sens horaire en prenant le sentier juste après le mur d’escalade sur la piste cyclable qui longe la Thur en quittant Thann.

Place du Grumbach

On grimpe jusqu’à rejoindre la place du Grumbach et on tourne à gauche en prenant le sentier de randonnée.

Après la place du Grumbach, la montée est agréable
La Roche Abert en mémoire d’Albert Scheurer
Depuis la Roche Albert, on voit nettement les bois en brun qui dépérissent
incident de parcours, j’ai consolidé avec les moyens du bord à la suite d’une chute sans gravité. Il est conseillé d’avoir toujours un lien avec soi pour les réparations de fortune

Après une halte à la Roche Albert, je poursuis en direction du Grumbachkopf aussi dénommé place des Canaris.

La stèle du démineur Léon Berthold, victime du devoir en 1945

On passera devant la Stèle du démineur Berthold juste avant la place en contrebas sur la gauche.

place des Canaris
belle signalétique du Club Vosgien
Au camp des Pyramides, le promeneur a l’embarras du choix. Le petit logo rouge de fortifications me semble nouveau
A Rehbrunnen, de l’eau
la descente après Rehbrunnen demande de la concentration pour ne pas sortir de la trace

Je poursuis jusqu’au camp des Pyramides puis je commence la descente. A Rehbrunnel je prends un single un peu rapide jusqu’à Waldkapelle.

Waldkapelle. Dans le sentier qui suit, prudence vis à vis des marcheurs, de nombreux virages sans visibilité

Et j’achève la descente à la Croix du Rangen.

A la Croix du Rangen, attention aux promeneurs qui arrivent en face

A partir de la Croix on se laisse couler selon son goût jusqu’à la Thur.

Je longe le vignoble du Rangen. Le Sundgau est orageux

https://www.openrunner.com/r/10193959

Tour de chauffe

Mon club Etoile 78 avait sorti les routiers, alors je suis parti seul sur mon VTT.

J’ai tout de suite cherché de l’ombre où me réfugier. Dans la forêt j’ai entendu le train siffler; alors j’ai attendu au passage à niveau non gardé. Qu’il arrive…et il est arrivé, loco à l’envers. Et son machiniste m’a fait un grand bonjour de la main. C’était sympa car il doit être une grande vedette des vidéos familiales.

Puis j’ai grimpé en sirotant l’eau de l’embout de mon camelbag qu’un mauvais goût de plastoque chaud m’obligeait à recracher.

le sentier botanique m’abrite

Après le sentier botanique, Rammersmatt.

Ensuite le petit sentier qui longe le Rueslochbeachle m’a ramené sur les hauts de Roderen.

La chapelle est ouverte, les bancs recouverts d’une assise confortable. Je m’y installe.

En 1666, il est mentionné sur les biens de l’abbaye de l’Oelenberg « Alt Kappel » et  » Auf der Heyde ». Je m’arrête. La chapelle est ouverte, les bancs recouverts d’une assise confortable. Je m’y installe. Même un infidèle est capable de s’assoir là sans qu’un orage divin ne vienne l’y déloger!

Branle-bas de combat à Thann. Préparatifs de la crémation des trois sapins ce soir. Un surplus de chaleur bien inutile.

https://www.openrunner.com/r/10170029

80 parcours VTT au départ de Thann

cote 425

Amateurs de VTT, voici 80 parcours au départ de Thann. Des plus petits à partir de 10 km jusqu’aux grands de 75km. 80 parcours que j’ai conçu et parcouru. Certains passages nécessitent soit de pousser soit (rarement) de porter son vélo.

refuge s’Holzhauier Hittel

Rocher du Poilu, Turenne, Pyramide, Waldkapelle, Molkenrain, Gsang, Belacker, Lutzelhof, Michelbach, Sicurani, Rangen, Amselkopf, Ostein, Hirnelestein,…autant de lieux magiques et chargés d’histoire à parcourir à VTT. Il suffit de s’en donner la peine.

La plaine d’Alsace depuis le Thannerhubel

Ces parcours empruntent des sentiers viticoles ou forestiers le long des sous-collines vosgiennes. D’autres plus difficiles vous mèneront sur les crêtes. Vous serez parfois sur des itinéraires balisés par le Club Vosgien, n’abimez pas les chemins et les ouvrages et laissez la priorité aux marcheurs.

Le Treh

Des plats et des moins plats de 100m à 1300m de dénivelé.

Ce ne sont pas des parcours de compétition, mais il faut être entraîné et en bonne santé; il convient donc de respecter la nature, les autres usagers que sont les marcheurs et aussi le code de la route pour les tronçons routiers. Ne dérangez pas la faune et les troupeaux d’estive et prenez garde aux chiens.

Oberwald (Lauw)

Recommandations:

Ne pas oublier que le VTT est énergivore en ressources physiques et qu’il demande adresse et attention. Si vous commencez le VTT, faites vous accompagner ou prévenez un proche de votre itinéraire. Emportez avec vous un petit matériel de dépannage et de l’eau s’il fait chaud. Pensez à consulter la météo si vous allez en montagne et ayez un imperméable. Dans les hautes herbes, sous les feuillages, protégez-vous des tiques (jambières et sous-casque).

Auf dem Rain Roderen

Les itinéraires peuvent évoluer: tenez compte des interdictions qui ont pu évoluer. Ne partez pas sans carte (TOP25 3620ET) ou sans GPS.

camp Turenne

Tous ces parcours sont sur le site Openrunner (OR) dont la liste figure ci-dessous. Il suffit de reporter l’ID sur le moteur de recherche OR pour y accéder

Reiningue plan d’eau

qu’est-ce que j’emporte dans mon sac?

le GPS pour les nuls à VTT

Tour républicain

La croix républicaine de Thann.J’y accède par l’ancien cimetière israélite. Le chemin est bétonné mais sacrément difficile jusqu’au relais hertzien.

Je savais qu’il allait pleuvoir. J’ai donc pris un chemin pas trop éloigné avec le VTT.

C’est sympa comme parcours, le plus dur est en premier. Grimper à la Croix de la Résistance Républicaine qui surplombe Thann.

Thann, j’ai forcé sur le piment vert pour exciter les pixels. Ils ont réagi comme il se doit.

Une fois là, se laisser guider jusqu’au carrefour du Roi de Rome et rejoindre le Plan Diebold.

le bûcheron qui empile aussi haut prend des sacrés risques si un môme grimpe la-dessus

Un peu de goudron jusqu’au Hundsruck et rejoindre le monument du Premier Bataillon de Choc.

je sais que Pierre Brunner déteste qu’on salope les panneaux. Beaucoup d’anglo-saxons. Normal, chez eux, y’a pas de cols

C’est tout. Il n’y a plus qu’à se laisser descendre au refuge du Hochburg, puis à Rammersmatt.

Transhumance pullman sur deux étages
Patou à fait content, le maître lui retire ses moutons
Pas toucher à la Vierge, c’est aux bûcherons
La Vierge est effarouchée d’apprendre la nouvelle
Le haut du bourg s’est fait refaire le panneau
Mary a oublié la gamelle du chien (made in Holland)
C’est bon, le ménage a été fait

Prendre le sentier botanique coté Bourbach et rejoindre l’oratoire au Eichwald.

La flotte arrive de Belfort sans prendre de raccourcis
Avis aux connaisseurs!
J’en ai compté vingt. Combien de sans papiers? que fait la police!

Pour finir en douceur, le tour du lac de Michelbach.

Elles se méfient de l’intrus sur son vélo

28km et 550m

https://www.openrunner.com/r/10101720

Un Gilet jaune distingué

Celui qui tient les cordons de la bourse du CADRes, c’est moi (cliché L’Alsace)

Max Tissot, le trésorier de l’association, parcourt près de 8000 km à vélo par an. Il a ses petites astuces pour circuler en ville. « Déjà, il ne faut pas que le vélo soit trop beau, à cause des risques de vol , lance-t-il. Il faut avoir au moins deux antivols, un petit et un plus gros. Puis un porte-bagages pour la baguette de pain par exemple. Une petite sacoche à l’avant peut servir, la sonnette est indispensable, une lampe aussi pour être vu et puis surtout, le gilet jaune. D’ailleurs, nous en avons la paternité ! » , sourit-il. (journal l’Alsace du 28 mai)

8000 km/an. Pour l’heure je n’en ai que 3000…j’ai encore un peu le temps de relever le défi. Il est vrai que le mois de mai ne m’a pas aidé.

Elle est sympa Morgane SCHERTZINGER, journaliste à L’Alsace, de dévoiler mes secrets de cycliste en ville. C’est vrai que le vélo en ville, ça s’apprend et ça demande de l’adresse, de la compréhension et de l’anticipation sur ce que va faire l’autre pas toujours respectueux des mobilités douces. Ce qui aide le cycliste urbain, c’est la connaissance de ses itinéraires, souvent les mêmes quotidiennement, et de déjouer tous les pièges qui se présentent à lui. Tendre le bras avant de tourner et s’assurer que la voie est libre derrière et devant. J’ai cet avantage d’avoir (encore) de la motricité pour aller me placer sur l’axe médian pour tourner à gauche et ça m’aide beaucoup…plutôt que de faire le pied de grue sur le bas-coté en attendant que le trafic passe. Ne pas se méprendre: le Gilet jaune est un plus car il vous signale favorablement dans le spectre de l’encombrement urbain surtout quand vous êtes en attente au milieu du carrefour!

L’Alsace de ce jour (28 mai) consacre une pleine page au Cyclistes Associés pour le Droit de Rouler en Sécurité (CADReS) de Thur et Doller.

On peut la découvrir ici

CADRes Thur-Doller, l’action

Marché de Thann, deux vélos!

Ce matin, tractage du CADRes Thur-Doller au marché de Thann. L’occasion de faire connaître la toute jeune association de défense des cyclistes…et des piétons.

On distribue nos tracts et on annonce la prochaine fête du vélo du 2 juin.

Les habitués du marché viennent soit à pied soit en voiture. Je cherche les cyclistes. Ah, j’en trouve un qui a garé son vélo près des toilettes municipales. Avec moi nous serons donc deux cyclistes.

A 10 heures, les habitués sont déjà repartis

C’est un début.

J’ai mis le Gilet jaune. Les gens ont la trouille, ils s’écartent.

Mais non, le Maxou y mord pas.

Puis nos amis du CADRes Thur-Doller arrivent un à un sur leurs draisiennes. Je me sens mieux représenté. On parcourt les allées dans les odeurs de poulets, d’ail des ours et de munster fermier. « ne laissez pas Macron décider à votre place ». Mon président commence à s’engueuler avec la France Insoumise, « c’est l’Europe, c’est pas Macron! » Bon après, on va sympathiser avec la Croix Rouge qui collecte des fonds.

  • « encore une association! y’en a trop! »
  • « non merci, à mon âge je ne vais pas commencer à faire du vélo »

Les habitués ne sont pas franchement pro-vélos. La moitié de la place Bungert est remplie de bagnoles, les maraîchers doivent se serrer. Normal, leurs clients viennent en bagnoles.

Finalement, je vais au parc des camping-caristes, « Nein danke, on est hâlleumons de passage… »

trike qui attend son patron parti faire le marché

Bon, alors j’aperçois trois vélos enchaînés, je glisse mon tract plié sous la selle.

La journaliste nous attend. On va pouvoir se détendre. Je lui montre tous les avantages de mon vélo, l’antivol de roue, l’antivol en U, les lumières, la sonnette, le porte-bagage, oui madame, ça s’appelle toujours un porte-bagage, puis je lui décris la dangerosité de la ville coupée en deux par la nationale, les élus qui ne font rien ou qui s’en foutent…bon maintenant la photo…souriez!…cheeseeeee.

Cheeesssse….le comité de Cadres Thur-Doller

Bon, c’est l’heure de l’apéro, je range mes tracts sous la pince. Le tractage est terminé.