Étiquette : Thann

Buchberg-Kohlberg à VTT

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Lesc ouleurs d’automne nous attendent encore un peu (Buchberg)

Aujourd’hui je vais successivement parcourir le Buchberg et le Kohlberg à l’ouest de Thann.

Un parcours de 26km et 750m.

poilu
parcours à l’ouest de Thann de 26 km, on rejoint Bourbach–le Bas par la route

 

J’ai un peu « ramé » sur la deuxième moitié.

Temps frais au départ par la route jusqu’à Bourbach-le-Bas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Roderen, le Rueslochbaechle est à sec. C’est triste à voir

Je monte à Knappehütte mais j’oblique à droite avant.

Les marcheurs connaissent, c’est le rectangle rouge/blanc/rouge. et je me dirige vers le Rocher du Poilu dans le massif du Buchberg.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Au carrefour, je pends à droite

Le Rocher du Poilu culmine à 700m et permettait aux troupes françaises d’observer la plaine d’Alsace en 14-18.

Aujourd’hui je n’ai rien vu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Brume et soleil de face.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Aucun mouvement de troupes assaillantes sur l’horizon

L’accès au rocher est un peu à droite du chemin, faut pousser.

Puis je descends à Bourbach-le-Haut par le col du Schirm.

Attention à la descente juste après le rocher: c’est vertigineux, ne pas se laisser embarquer, sinon vous allez décoller et passer par dessus le guidon…

Je ne prends pas la route, trop simple, je prends le chemin qui entre dans Bourbach au niveau de l’école maternelle…et j’ai droit au magnifique chalet tout neuf de l’espace pédagogique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Depuis le verger pédagaogique et son chalet, j’ai une vue sur le Kohlberg
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
le piton du Kohlberg est face à moi.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le charbon de bois dans la région et la datation au carbone 14

A Bourbach, je prends la direction du piton de Kohlberg.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le jeune damoiseau prend la pose à ma venue. Repos!

C’est pentu à partir de l’Hundsbaechle qui est à sec et je pousse.

Veiller à bien fermer le parc des vaches.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un coup de clarine pour prévenir de l’approche d’un intrus. Le Hundsbaechle est aussi à sec

Je pousse longtemps sur les 200 m de dénivelé à reprendre pour atteindre le Kohlberg.

Au petit portillon, j’hésite…il faut entrer dans le parc et grimper jusqu’au monument.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Bourbach-le-Haut est en bas
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les deux signaleurs tracent le parcours de Caritas de dimanche prochain, un seau de plâtre à la main. C’est bien par là Bourbach? me demande l’un, quand l’autre s’inquiète de savoir s’il n’y a pas deux Kohlberg, le haut et le bas!…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Kohlberg. J’entre ou j’entre pas? J’entre pas. Perdu! il fallait entrer
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Maison familiale de Baeselbach au Hundsruck
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
C’est dommage, je manque de puissance pour grimper là-haut
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Hundsrück, monument du 1er bataillon de choc

Après, on entame la descente par le single du Weierlé.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
chemin de Rammermatt chalet du Hochburg, j’oblique à gauche peu après
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
descente au Weierlé, priorité aux marcheurs
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
chalet Baumann, on a du bois pour l’hiver (lol)

Au chalet Baumann, c’est déjà l’heure du pique-nique.

Je dégringole jusqu’à Thann.

voir la trace GPS

 

 

 

Publicités

Les potins du lundi

img_8123
Regarder dans le rétroviseur

Soyons lucide, Vélomaxou est sur le déclin.

Je ne sais pas si ce désamour frappe tous les blogueurs, mais force est de constater que les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Depuis 2014, Vélomaxou perd chaque année de l’audience.

188000 pages vues en 2014, puis une lente érosion.

Elle semble stabilisée aujourd’hui. Je pense arriver à 140.000 pages en cette fin d’année.

Mais il est vrai que je produits moins d’articles: près de 800 en 2014 et moitié moins aujourd’hui.

En revanche, et c’est réconfortant, mes visiteurs sont toujours fidèles.

65000 en 2014 et 57500 à l’heure actuelle (8 octobre)

audience
Une lente érosion des pages vues mais un lectorat qui se maintient

Le parti pris de ce blog est d’embrasser tout le spectre du monde cycliste à l’exception de la compétition.

Je garde cette ligne même si mon regard citadin est moins aiguisé depuis que j’ai quitté l’agglomération mulhousienne.

Mais je continue d’aimer tous les vélos, je devrais dire tout le vélo pour être encore plus universaliste.

Le soir à la veillée, j’ai pris l’habitude de parcourir ma ville quand le tohu-bohu de la circulation s’est calmé. Un exercice qui pourra surprendre.

Je rejoins le centre-ville et souvent je longe la Thur au pied du Rangen pour le retour.

Il faut un phare puissant car c’est le noir total en cette période de l’année et je ne suis pas nyctalope sur ce chemin où je rencontre parfois un monde interlope.

Une sombre silhouette à l’approche, on se frôle, et le reste d’une effluve ensuite…

Les coureurs à pied se projettent avec leur frontale sur la tête, je les vois de loin arriver comme des feux follets.

En haut des vignes, derrière les lambeaux de brumes, les feux des vététistes ondulent à l’orée du bois.

On allait voir ce qu’on allait voir

Effectivement on a vu.

Depuis le défilé de cette jeune caste diplômée des hautes études autour du président Macron, les choses ont bien changé.

Notre roi semble nu.

Il semble à présent se raccrocher aux branches du torrent médiatique qui déferle autour de lui.

Trempé jusqu’à l’os dans sa chemise blanche, il n’a trouvé en face de lui qu’une petite frappe pour lui tenir la main et nous adresser un doigt d’honneur.

Comme beaucoup, j’ai mal à la France.

 

Balade de 15 août à VTT

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
chapelle Sainte-Thérèse Steinbach

Aujourd’hui, jour de 15 août, tour de chapelles à VTT.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Je quitte Thann de bonne heure et de bonne humeur. Les canards accourent, je suis reconnu. 

Je commence par monter à Waldkapelle.

C’est le plus dur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Waldkapelle, carrefour de randonneurs bien connu

Puis je redescends à Silberthal.

Je m’arrête en passant à une cabane de chasse fort bien dotée au plan cuisine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
cabane de chasse Silberthal

Au Silberthal, j’observe les trois randonnées minières à faire à pied.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Trois randonnées dans le vallon minier de Steinbach

Puis je grimpe à la chapelle Sainte-Thérèse construite par de jeunes gars en souvnir de leurs copains incorporés de force. Le texte dit qu’ils l’ont construite en douce avant que le clergé la baptise…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
J’ai poussé le vélo jusqu’à la chapelle Ste-Thérèse

Je redescends à Silberthal.

Puis je contourne Steinbach et je file à Uffholtz.

Parallèle à la route du Vieil Armand, la chapelle Saint-Antoine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
chapelle Saint-Antoine Uffholtz

Je remonte dans le vignoble de Cernay et je contourne la chapelle Saint-Morand.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
chapelle Saint-Morand Cernay ou Steinbach

Enfin, pour finir, je passe devant la chapelle Notre-Dame de Birlingen.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
chapelle Notre Dame de Birlingen

C’est tout pour aujourd’hui?

Non y’a encore la chapelle des Eaux de Cernay

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
chapelle des Eaux de Cernay (gag)

Je rentre par le sentier de la Thur sauvage.

trace GPS

Thann-le Treh à VTT

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le Treh

Thann dort encore après les « on est les champions »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A Wesserling, je traîne dans le parc

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cet ancien site textile peine à se restructurer en dépit des efforts

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Au temps de Boussac, on se posait moins de questions pour l’emploi

Je rejoins Fellering par la route.

Puis je prends plein nord, direction Siebach.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est goudronné et ça aide.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Fellering en contrebas

Après Siebach, chemin forestier jusqu’à la clairière de Dengelberg et son chalet tout neuf fermé à clé.

Cote 756.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
chalet Dengelberg

Je reprends. C’est plutôt roulant jusqu’à la cote 1000 où il faut prendre le GR sur le dernier kilomètre qui mène à la ferme du Treh.

Je suis déçu: seulement trois ou quatre parapentes pour cette semaine de compétition annoncée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
le Treh, cadre paisible

A la ferme, je prends le chemin du Markstein.

A la ferme-auberge du Markstein, je dégringole la pente jusqu’à Saint Amarin.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La traversée du Massif Vosgien à VTT passe par là. De bons souvenirs.

1000 mètres de dénivelé mais j’arrive à pédaler tout le temps dans la pente, c’est donc que ce n’est pas trop difficile…j’évite juste de ne pas faire bouillir la chaudière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Malmerspach

trace GPS

Thann, le VTT sous condition

vtt-2m
extrait de Thann-Infos de juillet 2014

C’est un mauvais scoop pour Thann.

Passé certainement dans l’oubli, Thann a publié en juillet 2014 un bulletin municipal où le VTT est interdit dans les chemins de moins de deux mètres.

C’est écrit en toutes lettres à la page 4 de Thann-Infos N°2 de juillet 2014 qu’on peut lire ici

p4140039
Interdiction vélo et moto sur le Thannerhubel, un panneau bricolé par qui et décrété par quelle autorité? On notera en dessous l’autocollant un itinéraire VTT. Alors qui croire?

Bien évidemment, il va falloir en tenir compte.

Peut-être la municipalité a t-elle cru bien faire en donnant satisfaction à ses marcheurs au risque de mécontenter les vététistes?

Pourtant Thann mise tout autant sur le tourisme à vélo que le tourisme à pied.

Enfin, pas de souci pour l’heure, on fera comme avant.

 

Die Norddeutschen Realisten am Hartmannsweilerkopf

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Cette toile exposée au musée de Thann ressemble fort à Kohlschlag au col Amic. mais je me trompe peut-être.

Une très belle exposition de peintures allemandes a lieu actuellement au Musée de Thann.

Elle retrace la vision du Hartmannswillerkopf par des peintres allemands contemporians venus tout spécialement pour le Centenaire de la bataille. Des lieux de guerre mais aussi des environs et en particulier de Thann et de son vignoble.

Voici ce qu’écrit le peintre Nikolaus Störtenbecker dans le fascicule de présentation « 1914-2014 » de leur exposition…….

Les cyclistes aiment les petite routes sur les versants des Vosges. C’est là que je me suis installé avec mon collègue Frank Suplie pour peindre la ferme en contrebas. Les cyclistes qui dévalaient la pente ne parvenaient pas à voir ce que nous étions en train de peindre. Les autres, qui grimpaient péniblement, le souffle court, en voyaient plus et se montraient impressionnés, ce qu’ils nous signifiaient en levant le bras et en criant quelque chose qui se terminait invariablement par un « bonjour monsieur » (Nikolaus Störtenbecker)

Exposition de peinture « 1914-2014, die Norddeutschen Realisten am Hartmannsweilerkopf »
Quand, Où ?
  • Tous les jours sauf le lundi de 14h00 à 18h00
  • jusqu’au 31 août 2018
  • Halle aux Blés Musée des Amis de Thann

24, rue Saint-Thiébaut Thann

Judenhut-Haag à VTT

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ferme auberge du Haag

On croit que c’est plus facile par ce coté.

Non!

Je commence par m’offrir quinze kilomètres de route jusqu’à Jungholtz.

judenhut
Mon parcours du jour est patatoïdal

Pour gagner Rimbach-Zell (près de Guebwiller) il faut longer le Rimbach et franchir des passages goudronnés de 11%.

Quand on ne connait pas, ça surprend.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Rimbach Zell

Puis continuer jusqu’à l’autre Rimbach, le vrai!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Joli Windstub à Rimbach ( sans la Dacia, ce serait mieux)

Vient alors la montée célèbre de la Glasshutte.

Du km 20 au 24.

Avec une grimpée de 11 à 15%.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
En cette époque là, les Juifs étaient déjà pourchassés.

Fin du goudron à la bifurcation du col de Judenhut.

Nous sommes à 800 mètres.

Le col du Judenhut est à 973m.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Chalet refuge du col de Judenhut, la fontaine Schlumberger est à coté

Je pédale jusque là.

montu00e9e
La grimpée de Jungholtz au col du Haag (12km de montée de 315m à 1264m)

Il fait très chaud et je n’ai pas de courant d’air.

Au km 25, je n’ai plus assez de jus pour pédaler dans les cailloux.

Alors je rame…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Dans ce champ de cailloux, je manque de puissance. Alors je monte à pied!

Un type qui ne manque pas d’humour sur son VTT arrive en face de moi.

« Dans l’autre sens, ça va mieux! »

Oui, bien sûr. Surtout que son VTT est électrique, il a le temps de faire refroidir le moteur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon quand arrive Roedelen à 1254m, je suis content…mais je ne vois pas le lac du Ballon en contrebas masqué par la forêt. Dommage!

graphe
Du yoyo cardio pendant toute la montée (j’ai une moyenne de 116 bips sur ce parcours)

Je me laisse glisser jusqu’au col du Haag et je mange la banane que je traine depuis Thann.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Auberge du Haag

Pas de blague: pour descendre, il faut garder de la vigilance.

Surtout avec les caniveaux traversants qui sont sévères.

Debout sur les freins, je rejoins Altenbach.

Je descends la rue Lefèbvre à pied.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Altenbach niché dans la forêt

Je ne sais pas si madame Sans-Gène contait fleurette à son Maréchal jusqu’ici…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
C’est la rue du Maréchal

Puis je dégringole le long du Mittelbachrunz…avec le gué en bas que je traverse sur le vélo sans me mouiller les pieds.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les chevreaux perdus dans les hautes herbes
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le gué n’est pas méchant

trace GPS

autres parcours en relation

https://velomaxou.com/2014/03/05/cols-de-wolfsgrube-schrangen-et-judenhut/

https://velomaxou.com/2017/10/18/lac-du-ballon-a-vtt/

https://velomaxou.com/2014/09/25/soultz-lac-du-ballon-a-vtt/