Oelenberg-Rammersmatt


Rammersmatt

Avec le VTT, les parcours routiers sont bannis.

Il faut privilégier chemins par monts et par vaux.

L’exercice impose un peu de mémoire géographique car les tracés pour aller d’un village à l’autre empruntent souvent des itinéraires inconnus.

Comme par exemple rejoindre Schweighouse depuis l’abbaye de l’Oelenberg, puis le lac de Michelbach en évitant Aspach.

Michelbach, le barrage

Autant d’agréables surprises qui donnent l’illusion de chemins raccourcis en évitant des villages imposés par la route.

Après le lac de Michelbach, on foncera en direction de Rammersmatt en tangentant les hauteurs de Bourbach le Bas.

En direction de Rammersmatt

Soudain, Rammersmatt apparaît au détour d’un chemin; comme dans un écrin de verdure, sous une  perspective qui ne m’est pas familière, moi qui y suis monté, comme d’autres, tellement de fois par la route…

On rentrera jusqu’à Reiningue sans traverser un seul village.

Aspach, l’étang

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s