Retour sur Ferrette


Inventons le vélo qui revisite ses randonnées.

Je retourne à Ferrette avec mes photos, celles que j’ai mises de coté.

La photo numérique est embarrassante, on en fait tant qu’on ne sait plus lesquelles garder et lesquelles abandonner.

Cette auto-censure est un crève-cœur.

Les panneaux indicateurs du randonneur. Rien à voir avec les panneaux routiers 4mx3m; on prend le temps de s’arrêter

Ferrette, le château mystérieux

Le château de Ferrette

La Vierge à l’enfant de Philippe Desgrandchamps présente une particularité qu’on m’a fait découvrir…

La vierge à l’enfant de Ferrette

…vue de dos, on constate que l’enfant est doté de trois bras…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s