Jour : 1 mai 2015

Que d’eau! que d’eau!

Que d’eau! que d’eau!

Nous, au moins, on en est sûrs: il tombe de l’eau en Alsace.

Mac Mahon l’aurait aussi dit en constatant les crues de la Garonne en 1875.

Il tombe tellement d’eau que ce 1er mai si propre aux réjouissances cyclistes se trouve complètement gâché.

Alors restons chez nous à compulser nos ouvrages et à briquer nos bécanes en attendant des jours meilleurs…

Publicités