Les potins du lundi


  • Chérie, je vais promener le chien.
  • Ouahhh! acquiesce le chien

Derrière chez moi, un chemin rural.

Chaque jour, ils sont plusieurs à aller promener leur chien.

Une façon comme une autre de prendre l’air…pour le chien.

Car monsieur est pressé, alors il prend sa voiture et le chien court devant comme un dératé.

Plus le maître appuie sur le champignon, plus le chien accélère.

Peut-être craint-il d’être écrasé?

Nous vivons une époque formidable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s