Un compteur de vélos à Mulhouse


La part du vélo en ville augmente t-elle ou pas?

A force de compter les cyclistes, on ne sait plus très bien combien on est.

On sait que la place du vélo fait l’objet d’âpres discussions depuis des décennies tant l’enjeu éco-citoyen est important surtout en cette période où les pollutions diverses s’abattent sur nos agglomérations.

Les municipalités qui font des efforts en terme d’infrastructures cyclables en ragent d’entendre les cyclistes dire que la place du vélo ne progresse pas.

Chacun compte de son coté.

A Mulhouse, l’association locale, CADReS, compte depuis longtemps les vélos aux points stratégiques sans voir sa part modale dépasser les 3%.

Alors aujourd’hui, Mulhouse met en place un compteur dynamique à l’angle du boulevard Stoessel et de la rue Gay Lussac.

De quoi redonner confiance et fierté à ceux qui ont choisi le vélo en ville.

Espérons-le!

L’inauguration aura lieu le 12 décembre à 12h15.

Publicités

4 réflexions sur “Un compteur de vélos à Mulhouse

    • Du courage?
      N’exagérons rien.
      Peut-être que la ville fait peur aux cyclotouristes à cause de l’inadaptation de leurs vélos, mais le vélo en ville est pratiqué par plus de monde qu’on l’imagine, des gens qui vont travailler ou qui vont faire leurs courses, notamment.
      Mais c’est vrai que cyclotouristes et cyclistes urbains sont deux mondes parallèles qui s’ignorent, parfois.
      Mais je ne généralise pas puisque je crois appartenir aux deux.

  1. Cyclotouristes et cyclistes urbains même combat !
    Devant le quasi-abandon de l’Etat de la politique vélo (cf art. relatif aux non-versement des subventions 2016 pour les associations à mettre en regard des problèmes de pollution atmosphérique de certaines villes….et des risques pour la santé publique – 48000 morts/an -), je pense qu’il faut impérativement être plus solidaire même si dans les faits nombre de cyclotouristes « sportifs » ne font pas ou peu de vélo en ville.
    La santé (et la sécurité des déplacements) sont un enjeu majeur pour cyclistes ou non et plus nous serons nombreux à circuler à vélo, mieux globalement nous nous porterons. Cf. les derniers chiffres sur l’économie du vélo en Europe : 500 milliards, ce n’est pas rien ! cf. http://www.departements-regions-cyclables.org/actualite/2016/12/06/velo-levier-economique/
    Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s