Deliveroo, négrier cycliste?


Jean-François Copé, devenu avocat, s’est vu confier la défense de Deliveroo, la centrale de livraison de repas à vélo.

Deliveroo qui a du requalifier le statut de ses porteurs à vélo en salariés continue d’être dans le collimateur de la justice.

En cause l’URSSAF qui lui réclamerait des cotisations de sécu non payées depuis plusieurs années.

Il serait question de plusieurs centaines de millions d’euros! (selon Médiapart)

De quoi mettre Deliveroo en faillite.

Si l’on s’attache à la morale de l’affaire, il faut bien reconnaître que Deliveroo a tenté d’exploiter une main-d’œuvre fragile peu au fait des lois sociales et prenant des risques inconsidérés en milieu urbain sur des vélos.

C’est donc un très mauvais exemple que donne Deliveroo de l’usage qu’il peut être fait du vélo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :