Un drôle de manège


L’homme continue à prospecter pour trouver les ressources
énergétiques de demain.

Certains semblent redécouvrir les bienfaits de la force
musculaire humaine et animale.

Le pompage de l’eau à la force animale est encore de nos jours
pratiqué dans les pays du Sahel.

Comme ici au château de Méréville au XVIIIéme siècle…

D’habiles ingénieurs ont mis au point à New-York une salle de
fitness dont les vélos sont connectés à des générateurs.

20 personnes pédalant ensemble produiraient 3kWh dans
l’heure!…

Energie redistribuée dans le quartier.

voir l’article dans Cabine
13

Cette utilisation de la force humaine à des fins énergétiques
préfigure t-elle le retour de la force animale pour générer de
l’électricité?

Selon le site Hippotese, deux chevaux
fourniraient  régulièrement 1,2 kWh dont il reste 1 kWh après
les déperditions d’énergie du système,

Hippotese, le cheval de
travail

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s