Voyage dans le lodévois


Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Voyage dans le lodévois

Entrer une légende

Le Caylar-Vélomaxou

Juste une escapade!

Histoire d’agrandir mon petit tableau de chasse de cols de la
Confrérie.

Un temps bouché avec les nimbus accrochés sur le causse.

Il faudra naviguer entre les brumes pour se frayer un chemin
jusqu’au Caylar.

La montée en direction de Soulage vous met tout de suite en
condition avec 8 à 9 km d’ascension qui vous porte à 800m
d’altitude.

« Non aux éoliennes! »

Apparemment, les autochtones ne veulent pas de ces grands
oiseaux à trois ailes dans leur paysage.

Pourtant, j’en aperçois quand-même au loin.

Fait étrange et singulier, on découvre au détour d’un virage le
temple
bouddhiste de Lerab Ling
!

Chassons les cols!

La carte Michelin n’est pas d’une grande précision pour dénicher
ces cols dont la plupart des habitants ignorent l’existence.

Avec 4°C de température, il faut rester vif dans ses mouvements
pour résister aux vents d’ouest qui balaient le causse.

Enfin, mes cinq cols collectés, je mettrai le cap sur Le
Caylar.

Le Caylar, porte d’entrée en Languedoc est vide.

Seuls quelques habitants endurcis au climat s’accrochent à cet
univers moyenâgeux, tant prisé l’été par les touristes.

Puis, je mettrai le cap sur Saint-Pierre
de la Fage
, à travers le causse désertique qui semble ne mener
nulle part…

A Saint-Pierre, je fondrai sur Lodève alors que la pluie me
surprend à 5km à peine de l’arrivée.

65km-1150m

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s