Commémoration tapageuse


Un crime de guerre comme l’abattage d’un avion civil au-dessus de l’Ukraine peut-il rester impuni ?

crash du vol MH 17, le préambule d’une déflagration mondiale?

Je commémore, tu commémores, nous commémorons,…en priant Dieu pour que tout se passe bien.

C’est comme cela qu’on pense exorciser le démon.

Bon, ce tapage médiatique français autour des grandes guerres a t-il encore une raison d’être, celle de servir d’exemple pour ne pas qu’un nouveau conflit d’ampleur éclate?

En d’autres termes, n’en fait-on pas encore trop devant tant de résonances martiales à travers le monde, dans les postes et les journaux.

Le Ministère de la Guerre, pardon de la Défense, publie ce matin en double page l’ordre de mobilisation générale du 1 août 1914.

On s’y croirait presque revenu puisque des municipalités vont même aujourd’hui jusqu’à sonner le tocsin à 16h.

Pendant ce temps là, droite et gauche se disputent la mémoire de Jaurès, un social-démocrate bon teint et nos soldats, qu’on peine à payer, s’épuisent en Afrique dans d’impossibles résolutions humanitaires et alors même qu’on rafistole nos véhicules blindés.

Les conflits en 2014 (source le Dauphiné)

N’oublions pas que le 6 juin, on a déjà eu droit à un remake du jour le plus long pour l’autre guerre mondiale, la deuxième.

Mais ce n’est pas tout, puisque les présidents français, François Hollande, et allemand, Joachim Gauck, se retrouveront le 3 août en Alsace pour marquer le centième anniversaire de la déclaration de la Première Guerre mondiale (L’Alsace).

Quelle belle France coquelicot, non cocorico!

Cela dit, regardons autour de nous et considérons le bel esprit de paix universelle qui gouverne le monde.

Gaza, Israël, Irak, Syrie, Libye, Ukraine, guerres religieuses, guerres crapuleuses, états en faillite, économies blafardes,  tout ce rideau de fumée mémoriel n’est-il pas en fait un moyen de nous endormir et de nous masquer la vérité? la vérité d’une planète au bord de l’explosion.

Oui, comment un crime de guerre comme l’abattage d’un avion civil au-dessus de l’Ukraine peut-il rester impuni?

Tout simplement parce que le monde est veule et offert à tous les coups de force des dictateurs de la planète.

Un beau concert des nations. Sans tambours ni trompettes.

Un autre blogueur de renom, celui-là, c’est Philippe Bilger, ancien haut magistrat.

Il a choisi ce matin de consacrer son billet dans Justice au singulier au courage…

Il y a de l’orgueil, peut-être même un peu de vanité dans le courage. Ce besoin d’intervenir, cet empressement à exister, cette volonté d’être pour soi mais surtout pour les autres – cette obsession de se montrer aussi vrai que possible, ce courage si aisé, si confortable, ce sont les paroxysmes des temps de paix.

On aimerait tant que des gens courageux se mobilisent dans le monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s