Vitesse, un débat plus ou moins nul


Avec le débat sur la vitesse à 80km/h, on a atteint le summum de la médiocrité.

Vouloir généraliser une vitesse de 80 km/h à toutes les départementales ne pouvait que provoquer le clash.

Il vient de se produire avec la démission fracassante de Claude Got du conseil national de la sécurité routière.

(voir l’article de ma consœur Isabelle Lesens)

Il fallait s’y attendre puisqu’on sait que Claude Got, professeur de médecine, grand cycliste par ailleurs, est connu pour être un Savonarole de la sécurité routière.

Il est clair que dans ce moment d’extrême susceptibilité de la gent bagnolesque, Claude Got n’allait pas recueillir l’adhésion des ministères en charge de la circulation.

L’extrême susceptibilité des automobilistes, elle vient d’abord d’eux-mêmes.

Autogénérant une pollution insupportable, des bouchons dans toutes les artères urbaines et inter-urbaines, des frustrations en tous genres avec les radars, victimes des coûts de péage, des pertes de points, des difficultés à obtenir le permis de conduire ou à le repasser, il était clair que réduire délibérément la vitesse de 10 km/h allait faire déborder le vase du mécontentement.

C’est fait! Il n’y aura pas de 80 sur les routes sauf dans des cas ciblés. D’autant qu’on le sait, Ségolène Royal, ministre de l’écologie a une toute relative conscience de ce qu’est la défense de l’environnement notamment avec son aversion pour l’écologie punitive.

Cela dit, en ma qualité de cycliste, je suis dans l’impossibilité de dire si la mesure restrictive aurait changé grand chose au comportement imbécile de ceux qui nous frôlent sur la route et pour qui nous ne sommes que quantité négligeable.

Toute la question de l’apprentissage de la route et du respect de l’autre est à repenser; mais c’est déjà un autre sujet.

autre article en relation

2 réponses sur « Vitesse, un débat plus ou moins nul »

  1. 80kmh cela serait encore trop sur pas mal de nos routes du Sundgau; il suffit pour s’en convaincre d’emprunter ces routes régulièrement à vélo et comme tu le dis se faire régulièrement frôler par un bagnoleux irrespectueux et pensant avoir tous les droits : la route aux bagnoleux (comme calamiteux, mer…, …) et pas pour les cyclistes qui ont des pistes cyclables qui leur coûtent cher, …. mais malheureusement pas partout. Une illustration par un bagnolard (comme bagnard, taulard, …) entre Hundsbach et Franken ce jeudi, qui, m’ayant frôlé et essuyé une désapprobation manifeste de ma part, s’est arrêté devant moi par 2 fois pour me crier un message qui parlait de pistes cyclables (je n’ai pas compris son message aucune PC n’existant à cet endroit !).
    La route des Crêtes est limitée à 70kmh (bonne initiative du CG68) mais pendant longtemps la limitation s’arrêtait lorsqu’on entrait dans le département des Vosges ! Encore faut-il que l’on ait la volonté et les moyens de faire respecter cette limitation qui n’est rien d’autre qu’une façon de respecter autrui.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s