Du vélo, du vélo, du vélo


Pas besoin de se compliquer la vie.

Le titre?…Bof!…

Je ne sais pas; alors ce sera « du vélo, du vélo, du vélo ».

On se retrouve à mi-parcours de nos domiciles respectifs.

Jean: « je dois rentrer à 17 heures pour la finale de la coupe du monde de rugby… »

Moi: « ah bon!… »

Un petit Bannstein conviendra.

La campagne est belle avec ses vignes dorées et ses forêts pain brûlé.

Attention Jean, le ballon du Petit Prince te tombe sur la tête.

Tu sais qu’on peut boire l’apéro à bord?…

Ce soir, je m’empresse de m’instruire…C’est la Nouvelle Zélande qui rencontre l’Australie.

Un combat de titans, dit-on.

Les Français sont des nuls, me dit Jean.

La sentence est sans appel; c’est normal, le monde est passé en mode tranchant, inutile de finasser.

Le sport spectacle, ce n’est pas mon truc.

Le rugby, j’y comprends rien, ça me lasse rapidement.

Et le foot?…ça m’ennuie, ça dure trop longtemps.

Je rentre après 85 km et beaucoup de circonvolutions autour de mon nouvel home, juste assez tôt pour assister aux tirages de sonnettes par les enfants du quartier.

Halloween n’est pas mort, alors je teste quelques petits œufs au chocolat. De quoi remonter ma glycémie chancelante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s