Toussaint nébuleuse


Les feuilles naissent, se flétrissent, puis retournent à la terre

Ce matin, j’avais pris ma clé des champs.

Heureusement que je connaissais mon parcours tellement le brouillard était dense.

Les silhouettes des promeneurs se dessinaient peu à peu puis disparaissaient rapidement comme des ombres furtives.

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Toussaint nébuleuse

  1. Tu as pris la mauvaise clé… dans le Sundgau, vers Ferrette-Ligsdorf-Winkel, tempête de ciel bleu et tableaux naturels à pleurer tellement c’était beau !
    C’est vrai qu’on voyait bien le brouillard du côté de Mulhouse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s