Les potins du lundi


Il meurt après qu’on lui ait volé son vélo.

Ça se raconte en ville.

L’info reste à vérifier, mais il se dit qu’un célèbre dessinateur de la place, récemment retraité, est mort terrassé par un malaise cardiaque après qu’on lui ait dérobé son vélo.

Comble de l’infortune, c’est en achetant un vélo de remplacement que le drame s’est produit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s