Jour : 29 novembre 2015

De la pluie qui mouille…

J’ai attendu en vain une éclaircie.

Il n’y a rien eu à faire ce matin; les bourrasques de vent et de pluie ne m’auraient pas épargné.

Alors j’ai peint les paysages que j’aime.

J’ai mis quelques gouttes dans mon ciel menaçant de Réguisheim.