Étiquette : Haut-Rhin

Les potins du lundi

Thann: 28000 véhicules par jour! la ville est coupée en deux par la nationale 66, les cyclistes sont invités à traverser à pied face à la Poste et disposent d’un passage souterrain à l’arrêt de tram Saint-Jacques

Une association de défense des cyclistes est en gestation dans le secteur Thur-Doller, deux vallées du Haut-Rhin très empruntées par le trafic routier.

Une petite sœur du CADReS Mulhouse (Cyclistes associés pour le droit de rouler en sécurité) en quelque sorte.

Sous l’impulsion d’une poignée de cyclistes au quotidien, celle-ci entend faire entendre sa voix sur le modèle du CADReS Mulhouse.

Sa zone d’influence irait de Cernay à Wildenstein et de Burnhaupt à Sewen.

Il est vrai que la problématique cycliste dans ces deux vallées mérite l’intérêt.

Parcourues par deux itinéraires cyclables

les deux vallées concentrent une importante population et supportent un important trafic routier générant dangers et pollutions.

dsc02425
Ranspach a choisi en 2007
« d’étrangler » la route nationale 66 dans sa traversée au
grand dam des voyageurs motorisés qui rejoignent la Lorraine
ou qui arrivent en Alsace avec une bande cyclable sur trottoir

La future association souhaite se pencher en priorité sur les usages utilitaires du vélo:

  • le trajet domicile-travail (encouragé modestement par les pouvoirs publics),
  • les déplacements locaux inférieurs à un kilomètre
  • favoriser les trajets des écoliers et des collégiens à vélo

…l’idée de base étant de faciliter l’usage du vélo pour les petits déplacements.

Dans la vallée de la Thur où la circulation de la RN66 constitue un véritable frein à l’usage du vélo, les élus vont être appelés à améliorer leurs dispositifs d’incitation au vélo.

Comme on l’imagine, les points noirs sont nombreux et les solutions pas toujours faciles à élaborer.

Surtout dans la vallée de Thann qui voit passer sur la RN66 chaque jour 28000 véhicules dont 1700 poids lourds!

P8160001
sous des abords bucoliques, la VV331 permet aux cyclistes de voyager à l’écart de la route nationale 66 le long de la vallée de la Thur

Du coté des élus, les initiatives manquent face à cette déferlante de véhicules et certaines sont parfois peu au goût des cyclistes comme celle de François TACQUARD, Président de la Communauté de Communes Adjoint au Maire de STORCKENSOHN, qui déclarait dans les colonnes du journal l’Alsace le 10 novembre 2017 à la suite d’un accident de poids-lourd « Il ne faut plus qu’une telle situation se reproduise. Des solutions existent, puisqu’il y a, le long de la vallée, des voies annexes, rues communales, chemins ruraux ou pistes cyclables, qui pourraient être ouverts en cas de bouchons importants » .

Réquisitionner les itinéraires cyclables en cas de bouchon sur la RN, une solution de facilité qui sera loin de satisfaire riverains et cyclistes!

Attendons de voir cette future association cycliste portée sur les fonts baptismaux d’ici la fin de l’année 2018!…

Le vélo suisse entre dans la Constitution

La Suisse a voté le dimanche 16 septembre pour l’inscription du vélo dans sa Constitution par 73.6% des voix exprimées.

De quoi donner du baume au cœur des militants et des usagers cyclistes!

Une mesure plutôt symbolique de l’avis des observateurs qui notent que la traduction de cet engagement vise à «fixer des standards de qualité et de sécurité, mener des projets pilotes novateurs, etc » (selon la conseillère nationale verte Lisa Mazzone)

Les pistes cyclables pourront être encouragées sur le même principe que les chemins pédestres.

Plus de détails dans 20 minutes

Une Schwalmala réussie

Moi qui croyais que la fête de la Schwalmala à Hirsingue ferait un flop à cause du temps médiocre, perdu!

C’est d’ailleurs ce temps qui m’a dissuadé de m’y rendre.

La Schwalmala d’Hirsingue (Sundgau) a réuni 1160 participants pour sa 35e édition 2018.

Tant mieux!

(chiffre communiqué par les organisateurs sur FB)

 

Les potins du lundi

Bravo Robert!

Vivent les vieux pourvu qu’ils ne soient pas fossilisés, sans articulations qui craquent, sans Alzheimer et sans charges pour la Sécu.

Robert Marchand est devenu une star.

C’est même un bon prototype de ce qu’on aimerait que les vieux soient, des types qui ont la pêche et capables d’affronter les pires défis.

Avec son record de l’heure à vélo dans la catégorie 105 ans, il n’a pas de challenger connu, Robert.

Son exploit ne risque donc pas d’être contesté dans le livre des records. Poursuivre la lecture de « Les potins du lundi »

Les petits crottins du lundi

Agent de voirie urbaine

Abandonner sauvagement sa canette ou un sachet plastique hors des poubelles sera amendable…
C’est une mesure à laquelle on ne peut qu’applaudir.
Je suis même étonné que la presse n’en parle pas davantage.
L’amende sera salée: 275 euros!
De quoi réfléchir à deux fois avant de jeter sa canette par la fenêtre de la voiture.
Seulement, il y a un hic, c’est en Suisse que ça se passe.
à lire dans La Tribune de Genève Poursuivre la lecture de « Les petits crottins du lundi »

Nos villages disparus

Chapelle Saint-Martin, ancien site du village de Mettersdorf dans le Sundgau

Mon vélo à moi a passé l’âge des performances.

Moi aussi.

Ce que je préfère à présent, c’est lier mon vélo à son environnement, à mes découvertes. Poursuivre la lecture de « Nos villages disparus »

Les potins du lundi

carré 2012« Des envieux du coté des autres clubs ». C’est ce qu’on peut lire ce matin dans les DNA (Pas d’eau dans le vin nouveau 05/10) à propos des circuits du Vin Nouveau à Wuenheim.

Le journaliste a t-il vu juste ou alors lui a t-on soufflé la formule?

lire aussi mon article « le vin nouveau sauvé des eaux »…

Avec 772 participants dont 586 vététistes, l’ACTF Guebwiller a su une nouvelle fois trouver son public en dépit des craintes de la météo capricieuse de la matinée.

Ce succès appelle bien des remarques. Poursuivre la lecture de « Les potins du lundi »

Les gens de terrain qui perdent

La page se tourne pour le tandem en tête de ce quadricycle

Après ce premier tour des Départementales, force est de constater que les gens de terrain ont perdu.

Dans mon canton, celui de Rixheim, c’est Olivier Becht qui est en tête et qui balaie le conseiller sortant Bernard Notter. Poursuivre la lecture de « Les gens de terrain qui perdent »

Canton de Rixheim, stop aux pistes cyclables!

L’étroit goulot d’étranglement réservé aux cyclistes pour la traversée du Rhin à Chalampé

C’est un cycliste qui le dit aux élus.

Arrêtez de nous faire des pistes cyclables mal foutues et qui restent inutilisées!

Ce sera le meilleur moyen d’économiser de l’argent public. Poursuivre la lecture de « Canton de Rixheim, stop aux pistes cyclables! »

Départementales, votons pour le parti du vélo!

Il ne suffit pas de parader sur un vélo et de remonter ensuite dans sa voiture

 

Pour qui voter?

On se pose parfois trop de questions.

Il suffit d’aller à l’essentiel de ses convictions et beaucoup de politiques ne mériteront pas nos suffrages dès lors qu’ils militent pour des idées contraires à nos intérêts de cyclistes comme le tout voiture, par exemple, ou tout ce qui l’encourage. Poursuivre la lecture de « Départementales, votons pour le parti du vélo! »

Peace and love

Une manifestation cocardière de mauvais goût ce matin à Rixheim

Besoin d’affirmer son patriotisme républicain en même temps qu’une identité alsacienne malmenée par les projets de grande région? Réminiscence guerrière?

L’Alsace ne cesse de nous surprendre par sa singulière façon d’aborder son avenir avec des come-back incessants vers son passé tumultueux. Poursuivre la lecture de « Peace and love »

Dimanche 12 octobre, Vélorution du Florival

Dimanche, les cyclistes de tous poils sont invités à la Vélorution du Florival.

Départ depuis le carrefour du Nouveau Monde à 10 heures.

Ce carrefour giratoire hautement dangereux n’a toujours pas fait l’objet de mesures de protection pour les cyclistes.

Il faut pour le traverser une bonne dose d’adrénaline pour se lancer dans l’aventure.

Pourtant des mesures simples seraient envisageables, comme la délimitation de la traversée sur la chaussée, voire même des rétrécissements plus prononcés rendant la traversée moins problématiques pour les vélos.

Les détails de la Vélorution chez notre ami Regarder le ciel

 

Le Tour comme si vous y étiez…

Méfions-nous de ce gars là! C’est le diable en personne

C’est peut-être forcé et contraint qu’on va devoir suivre nos coureurs à vélo du Tour devant notre télé.

En effet, ce matin, il tombe encore des draches et sous mon Vélux, l’effet de déluge est garanti.

Hier encore, je me suis astreint pour la première fois à passer du temps  à briquer mes vélos, puis je me suis installé devant la lucarne électronique pour voir le spectacle de types qui se bagarrent pour arriver les premiers au casse-croûte. Poursuivre la lecture de « Le Tour comme si vous y étiez… »

Privés de 4 heures à 10 heures

L’express

L’affaire fait grand bruit dans le Haut-Rhin depuis que l’Agence Régionale de Santé (ARS) préconise de ne plus donner le goûter de milieu de matinée aux enfants des écoles.

En cause l’obésité des enfants alsaciens supérieure de 3% aux enfants des autres régions de France. Poursuivre la lecture de « Privés de 4 heures à 10 heures »

Ça va péter, je le sens!

Le pétard n’est pas réputé de droite.

Celui qu’on fume en tous cas.

Mais le pétard « feu d’artifice » est un bon moyen d’enterrer l’année depuis son jardin ou dans la rue que l’on soit à droite ou à gauche. Il y a dans ce nouveau rituel une espèce d’ambiance à la mode 14 juillet mais de façon individualiste puisque c’est le citoyen lui-même qui s’empare des feux de Bengale et non plus l’artificier patenté.

« Chandelle », « Soleil diamant », « fusée double, lanternes volantes »…le marché du feu d’artifice fait florès.

Chez « les Magiciens du feu », le feu d’artifice familial entre en concurrence directe avec les communes impécunieuses.

Pas moins de 20 coffrets de 6 bombes à un prix canon de 251 euros! Poursuivre la lecture de « Ça va péter, je le sens! »

Quand on a rien à dire…

Quand on n´a rien à dire, on parle du Mexique
De l´Amérique du Nord où tous les gens sont fous
Du Pape et du tiercé, des anti-alcooliques
Du cancer des fumeurs ou des machines à sous

(chanson de Bernard Dimey +1981)

Justement, je n’ai rien à dire.

J’attends le temps qui passe…

Maintenant que le cyclisme de loisir s’est mis en parenthèses, il ne reste plus que mon facteur pour faire la démonstration de son art avec son vélo tous temps. Poursuivre la lecture de « Quand on a rien à dire… »

Loisirs Rixheim Vélos a tenu son assemblée générale

https://lh5.googleusercontent.com/-odVCGe4K6bA/ULmusXnSbFI/AAAAAAAAJKI/JSOQApYyryk/s720/PB3000219.JPGL’heure des bilans a sonné dans les associations.

C’était le cas hier soir à Loisirs Rixheim Vélos, le club cyclotouriste du sympathique président Bernard Hassel.

Il avait de quoi être plutôt satisfait l’ami Bernard puisque son club, qui fêtera ses 10 ans en 2013, est en progression constante du point de vue des adhérents avec cette année 82 membres, ce qui le place parmi les premiers du Haut-Rhin.

Quelles sont les recettes du succès? Poursuivre la lecture de « Loisirs Rixheim Vélos a tenu son assemblée générale »

Il était une fois…Guevenatten

Guevenatten et la chapelle Sainte Appoline (1892)

C’est le dimanche soir, qu’enfant, je sombrais dans l’inquiétude.

L’inquiétude de la page encore blanche de ma rédaction à rendre pour le lendemain.

Le professeur nous avait tellement terrorisé avec ses conventions rédactionnelles qu’on ne savait plus comment commencer le récit. Poursuivre la lecture de « Il était une fois…Guevenatten »

Bantzenheim, une gare en (re)devenir

On le savait déjà, le service voyageurs de la gare de Bantzenheim à la frontière allemande va renaître.

Va t-on enfin voir s’arrêter cette lente et longue agonie de nos ouvrages ferroviaires? Poursuivre la lecture de « Bantzenheim, une gare en (re)devenir »

Chasse aux sangliers, les vététistes en ligne de mire…

C’est un peu l’histoire de l’arroseur arrosé.

Les chasseurs devraient être contents: le sanglier n’a jamais été aussi prolifique.

Tellement prolifique qu’il pose de sérieux problèmes aux chasseurs qui n’arrivent pas à endiguer le flux. Particulièrement dans le Haut-Rhin. Poursuivre la lecture de « Chasse aux sangliers, les vététistes en ligne de mire… »

Le cyclotourisme bat en retraite

C’est un truisme: le cyclotourisme est devenu un sport de vieux.

A tout le moins celui de retraités actifs.

Dans son dernier bulletin (N°7 juillet 2012), le Comité Départemental de Cyclotourisme du Haut-Rhin (CODEP68) le constate, notre âge moyen continue d’avancer et nos effectifs de diminuer. Poursuivre la lecture de « Le cyclotourisme bat en retraite »

Transports scolaires, l’alternative

Le Conseil Général du Haut-Rhin l’annonce, les familles vont devoir contribuer aux transports scolaires jusqu’alors gratuits (400 circuits-46 lignes).

Avec une charge croissante de 850 euros par an et par enfant, le Conseil Général ne pourra plus assurer la gratuité à partir de 2013, une participation de 100 euros sera demandée aux familles (soit le prix d’un vélo). Poursuivre la lecture de « Transports scolaires, l’alternative »

Digressions matinales

Bloguer n’est pas jouer!

Il faut se remettre sans cesse sur le métier.

Ne pas perdre le fil de ses chroniques, veiller à ne pas (trop) choquer tout en étant assez vélorutionnaire.

Autrement dit, résoudre la quadrature de la roue de vélo.

Ce matin, j’ai trois sujets à dérouler avant de sauter sur mon char d’assaut. Poursuivre la lecture de « Digressions matinales »

Querelles de palais en Alsace

L’Alsace est la plus petite région de France avec seulement deux départements…. Je vérifie…j’ajoute métropolitaine. Car dans nos îles, il y a encore plus petit avec la Corse notamment, plus petite en taille et en habitants. Poursuivre la lecture de « Querelles de palais en Alsace »

Hundsrück, ça passe…

Mon autre résolution éditoriale de l’année sera de raconter la balade du jour en trois clichés.

Un exercice pas évident quand on rapporte en moyenne 25 à 30 photos de la sortie du jour…et encore plus périlleux quand on ne rapporte rien de présentable.

Essayons tout de même!… Poursuivre la lecture de « Hundsrück, ça passe… »

Et moi, et moi, et moi

Stop!

Le Conseil Général du Haut-Rhin vient brutalement d’appuyer sur le frein au développement des pistes cyclables…et des routes en élaguant de 25% son programme d’investissements 2012.

Fini de rire! Poursuivre la lecture de « Et moi, et moi, et moi »

Services publics ou comment voir près de loin…

Vous avez demandé le 18, ne quittez pas!…

Le rapport de la Cour des Comptes sur les Pompiers est cruel.
En gros, on y apprend que le service coûte de plus en plus cher sans qu’il soit démontré que l’efficacité soit meilleure. Poursuivre la lecture de « Services publics ou comment voir près de loin… »

Nucléaire contre éolien

Au premier plan la centrale nucléaire de Fessenheim, sous les feux de l’actualité, et en arrière plan deux éoliennes non loin de Freiburg dans le Bade-Wurtemberg.


On le sait, les Allemands ont résolument décidé d’abandonner le nucléaire. Progressivement. Contrairement à la France très partagée sur l’orientation à prendre…
Et le land en face de l’Alsace est le premier à être dirigé par les Verts allemands depuis les dernières élections régionales. Poursuivre la lecture de « Nucléaire contre éolien »

C’est une affaire ardue

Cette histoire là n’intéressera que très modérément au delà des frontières haut-rhinoises.

Il y est question de notre grande forêt, que dis-je, notre grand massif forestier dénommé la Hardt.

Une Hardt que nos zélés forestiers de l’ONF s’entêtent à écrire Harth. Poursuivre la lecture de « C’est une affaire ardue »

L’eau manque

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'eau manque

L’eau manque-vélomaxou

Le préfet du Haut-Rhin vient de prendre la décision de
restreindre la consommation d’eau.

L’irrigation des cultures va être contingentée.

Pour les particuliers, le lavage des voitures, le remplissage
des piscines, l’arrosage des pelouses sont interdits.

Mais le lavage des vélos reste autorisé.

Ouf!

Réchauffement climatique ou pas?

On laissera le soin aux experts climatiques de disserter sur les
causes de cette situation qui rappelle 1976.

Cette pénurie s’installerait jusqu’au 15 août…

 

 

Très Bas-Rhin

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Très Bas-Rhin

Le Rhin à
Fessenheim-vélomaxou

C’est grâce à l’ami Nicolas qui continue à « Regarder le ciel » dans l’attente des pluies
salvatrices qu’on en saura un peu plus sur l’état actuel du
Rhin.

Avec 1230 km de long, « Il s’agit du plus long
fleuve se déversant dans la mer du Nord et de l’une des voies
navigables les plus fréquentées du monde »
(Wikipedia).

Il apparaît qu’en cette période de l’année, le Rhin atteint son
étiage, c’est à dire son point le plus bas connu avec 700 m3/s.

EDF sera vraisemblablement confronté ces jours prochains à des
choix difficiles pour assurer à la fois le fonctionnement de ses
centrales et la navigation des bateaux…sans pour autant
mécontenter la faune aquatique du Rhin historique qui s’écoule
parallèlement au grand canal le long de notre frontière.

En remontant hier à Niederweiler, le Klemmbach décharné
(qui s’écoule du Sirnitz vers le Rhin)
faisait pitié avec tous ses cailloux hors de l’eau, témoin de
l’extrême fragilité des affluents issus de la Forêt Noire.

Cela dit, les communes et les particuliers semblent peu affectés
et sensibilisés par cette sécheresse (lire les bons conseils dans la
Croix.com).

Les espaces verts et les imposantes décorations florales
alsaciennes ne manquent pas d’eau, de même que les
potagers.Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Très Bas-Rhin

jardin d’automne
Mulhouse-vélomaxou

Du coté des cultures céréalières, ceux qui se frottent les mains
sont les vendeurs d’arroseurs, ces énormes machines qui sont toutes
en action dans la plaine d’Alsace et qui ne cessent de prospèrer
tandis que du coté allemand, le phénomène est
inexistant…comprenne qui pourra!Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Très Bas-Rhin

cliché vélomaxou

A ce sujet, Riedisheim en prend pour son grade
avec ses arrosages de giratoires dans Mon Mulhouse
le blog 100% Bio

Des potagers qu’il faut bien arroser avec l’eau du réseau, à
présent que les réserves pluviales des particuliers sont vides.

Sans trop le dire, les écologistes ne seraient pas déçus que la
centrale nucléaire de Fessenheim vienne à manquer d’eau pour
refroidir ses deux réacteurs…une occasion rêvée d’apporter de
l’eau à leur moulin et de les aider à achever de détruire le mythe
de l’infaillibilité du nucléaire civil français.

Jusqu’au risque de perturber un peu plus notre économie
moribonde en la privant d’énergie?

Il est vrai que des mesures de délestages électriques en cette
saison mettraient gravement en question l’électricien national…de
quoi encore un peu plus écorner un des fleurons de nos derniers
services publics et précipiter sa privatisation.

A ce petit jeu cynique du chat et de la souris, on ne sait pas
qui gagnera la bataille de l’opinion entre les tenants du tout
nucléaire et ceux qui sont contre…

Notre Dame de Thierhurst

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Notre Dame de Thierhurst

vélomaxou

Les cyclos qui y vont, souvent ne la trouvent pas.

Alors ils vont boire un coup à coté, à Nambsheim, histoire de
récupérer le coup de tampon magique qui va vous propulser en tête
du challenge de la Commission Départementale des Cyclos du
Haut-Rhin.

Pourtant la chapelle Notre Dame de Thierhurst existe.

La preuve, on l’a même photographiée aujourd’hui.

L’ouvrage n’a rien d’extraordinaire; reconstruite après la
Révolution, elle dispose pourtant d’un atout appréciable, outre la légende qui la surnomme Notre Dame des
Douleurs, elle est située dans un cadre de verdure agréable pour
ceux qui veulent faire une halte dans la plaine d’Alsace entre
Heiteren et Fessenheim.

Restaurant des pélerins à proximité.