Comment échapper à l’Euro 2016?


Dieu jouait-il au foot?

Dieu jouait-il au foot?

On se le demande, tellement il a d’adorateurs capables de communier ensemble à sa gloire.

Je peux vous le dire sans rougir: je n’ai aucune sorte d’attirance pour le foot.

Ceux qui me connaissent ne seront pas surpris.

Je dois ajouter que je suis plutôt un anti-foot modéré. Le jeu lui-même peut ressembler à n’importe quel autre sport collectif, pour le reste, c’est autre chose…son dévoiement en sport professionnel traîne une cohorte d’affaires troubles et parfois retentissantes comme l’affaire OM-VA ou plus près de nous la corruption qui entoure la FIFA.

Juliette Keating sur son blog n’y va pas par quatre chemins: pour elle le foot charrie la boue de toutes les bassesses du néolibéralisme poussé jusqu’à ses excès les plus féroces (aller sur son blog)

Problème, comment échapper à ce cirque médiatique de l’Euro 2016 du 10 juin au 10 juillet lorsqu’on ne veut pas se couper de sa relation avec le monde citoyen?

Pas facile, vu que trois matchs (15h, 18h, 21h) sont prévus chaque jour et retransmis à la télé.

Va t-on devoir vivre comme des ermites au fond de la forêt dans un chalet du Club Vosgien?

Vous n’avez pas la télé?

Très bien!

Sinon, jetez-là par la fenêtre, vous en serez débarrassé définitivement.

Mais pour faire encore plus people, certaines municipalités ont installé des écrans géants avec ce que le gouvernement appelle des fans zones. C’est le cas à Guebwiller.

Avec les fans zones, on multiplie les risques de débordements divers vu l’agressivité des supporters footeux et la réputation belliqueuse de certains fan-clubs.

La ville de Nice, pas avare d’innovations liberticides, vient de demander la possibilité d’utiliser la reconnaissance faciale dans sa fans zone, histoire de débusquer rapidement des personnes recherchées, même si leur visage est masqué par une casquette ou des lunettes.

Puisque la France est en guerre, j’ai demandé à Manuel Valls de nous donner le feu vert a ajouté Christian Estrosi, le maire de Nice.

Comme il y a État d’Urgence, l’État s’est empressé de pondre une circulaire pour réglementer les fans zones.

Je vous recommanderai juste de passer au large des fans zones. A pied ou à vélo.

 

Publicités

4 réflexions sur “Comment échapper à l’Euro 2016?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s