C’est Royal


Je fais de mon mieux pour me maintenir au courant de l’actualité.

La route à vélo nous apprend beaucoup sur nos concitoyens, leur mode de pensée et leur niveau de préoccupation.

Certains slogans sont restés dans ma mémoire comme Poujade avait raison.

Cette crapule d’extrême-droite avait raison de quoi, je n’en sais rien, mais le slogan est resté pendant vingt ans au moins sur les murs des cabanes de cantonniers.

Puis après on a eu dans la même veine Gérard Nicoud avec le CIDUNATI.

Mais les baraques de cantonniers avaient été rasées entretemps; Nicoud n’a pas pu y peindre à son tour.

En rase campagne, il n’y a plus que la route sur quoi écrire et aussi quelques cabines de transformateurs de l’EDF [comme celui de la cave viticole de Wuenheim] pour faire l’affaire ou les parapets de ponts au-dessus des nationales.

Mais c’est autrement plus casse-gueule, les parapets de ponts, vu que c’est fait nuitamment et qu’il faut écrire la tête en bas pendant qu’on vous tient par les deux pieds sans laisser tomber le pinceau…ni le pot!

En Alsace, c’est surtout Unser Land, le mouvement autonomiste, qui règne sur l’affichage sauvage.

Les derniers à avoir salopé nos murs d’Alsace sont ceux (ils sont nombreux) qui n’ont pas encore digéré la grande région avec le slogan Elsass Frei qu’on trouve un peu partout pour un bon bout de temps…avec le concours des élus qui ont cru bon d’ajouter Im Elsass sur les panneaux des villages.

Si j’ai bien compris les Alsaciens veulent être libres de saloper tous leurs murs.

Libres à eux!

Ainsi notre chère Ségolène a cette fois eu les honneurs d’une signalisation horizontale sur la D47.1 qui mène de Ensisheim à Munchhouse.

Sa mémoire va donc perdurer encore quelques mois après la dissolution du gouvernement.

A moins qu’un habile homme de l’art recouvre la peinture de goudron comme dans la montée du Vieil Armand la veille du passage de François Hollande à la nécropole.

Rappelons que Ségolène est pour l’heure ministre de l’Environnement …j’imagine donc qu’elle mécontente le milieu agricole avec ses interdictions du Roundup de Monsanto. Y’a bon le roundup dans le monde agricole!

Pas de souci: 90% des pesticides utilisés en France sont à usage agricole et Stéphane Le Foll a déjà fait savoir qu’il n’est pas question d’interdire le Roundup dans l’agriculture.(source)

Qui peut croire un seul instant que Madame Royal a le pouvoir de défier un des premiers pollueurs de la planète avec son glyphosate?

Ce serait lui faire beaucoup d’honneur.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s