L’ile du Rhin à VTT


Le grand canal du Rhin

Le grand canal du Rhin à Fessenheim

J’ai déjà effectué ce parcours dans le sens Chalampé-Fessenheim en décembre 2013.

Je le renouvelle aujourd’hui dans l’autre sens.

A Fessenheim, une écluse est en travaux.

Les bateaux sont ralentis du fait qu’une seule écluse fonctionne.

Bateau à Fessenheim

Bateau d’hydrocarbures à Fessenheim. Ces bateaux ravitaillent Bâle et Mulhouse depuis Rotterdam

J’en profite pour regarder la nouvelle mécanique de l’immense porte.

Une chaine de traction comme sur mon vélo

Une chaine de traction comme sur mon vélo

Le mécanisme de levage repose à présent dans une colonne étanche. Un gros frein à disque remplace le frein à tambour

Le mécanisme de levage repose à présent dans une colonne étanche. Un gros frein à disque remplace le frein à tambour

La fameuse centrale et ses 2 réacteurs de 900 MW

La fameuse centrale et ses 2 réacteurs de 900 MW

Le temps n'est pas idéal, je vais quitter la digue et aller me réfugier en contrebas le long du vieux Rhin où je serai à l'abri du vent

Le temps n’est pas idéal, je vais quitter la digue et aller me réfugier en contrebas le long du vieux Rhin où je serai à l’abri du vent

Le gué avec l'Allemagne est presque entièrement découvert

Le gué avec l’Allemagne est presque entièrement découvert

Je tombe encore en arrêt devant cette borne myriamétrique qui date de Napoléon

40 km de Bâle- 700 km de Rotterdam

40 km de Bâle- 780 km de Rotterdam

…und andere Seite

145 km avant la frontière à Lauterbourg

145 km avant la frontière à Lauterbourg

Me voici arrivé à Chalampé, rue de Bretagne (ex rue du bac) avec ce bourg de trois maisons isolées entre canal et Rhin.

Me voici arrivé à Chalampé, rue de Bretagne (ex rue du bac) avec ce bourg de trois maisons isolées entre canal et Rhin.

Rue Bretagne

Rue de Bretagne

trace GPS

C’est roulant avec 3/4 de route

 

Publicités

3 réflexions sur “L’ile du Rhin à VTT

  1. Le titre est « L’île du Rhin à VTT », article dans lequel on lit « c’est roulant avec 3/4 de route ». Or le dernier quart de chemin est roulant lui aussi. Pourquoi alors le VTT ? On dirait que si vous avez commencé votre « carrière » de cycliste sur un vélo de route, ce dernier – si vous en possédez encore un – prend la poussière ! Et que la majorité du temps que vous passez à pédaler s’écoule désormais systématiquement sur un VTT…

    • Non non c’est équilibré.cette année j’ai autant de sortie sur l’un et l’autre de mes vélos et ne pas se méprendre le VTT sur route c’est aussi roulant et confortable. À la limite j’aurais pu prendre mon tout chemin pour les 12 km de chemins

      • Oui, le VTT sur route, c’est – forcément – confortable. Mais roulant ? Je me rappelle que, la première fois que je me suis trouvé sur une route avec mon VTT, j’avais l’impression de me traîner comme un tracteur. Avec le bruit des pneus à l’avenant ! Quelle différence avec mon coursier racé « tout Colombus et Mavic » dont je venais de me séparer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s