Les potins du lundi


Le sujet à la mode qui va tenir dans les gazettes au moins tout le mois de décembre, c’est la limitation de vitesse à 80 km/h envisagée par le gouvernement Philippe.

On pourrait imaginer que l’époque est mal choisie car cette mesure va détourner nos concitoyens du « temps de cerveau disponible » pour préparer les fêtes de fin d’année.

Au moins chez ceux pour qui la voiture et la vitesse sont des liens indissociables et de la première importance.

Pour moi qui suis devenu un automobiliste intermittent, cette limitation me laisse indifférent. J’ai juste la frousse quand je dois prendre ma voiture vu le degré d’incivisme de certains.

Déjà les yakas, faukons se déchaînent.

Il suffit de lire les commentaires dans les journaux pour se rendre compte du niveau de la protestation…

Evidemment , fait dans le seul but de ramasser un peu plus d’argent.Rien à voir avec la sécurité !!!! Mais à quand les poids lourds longues distances sur fer ? (pollution et sécurité !! ) .

mais bien sûr bientôt on va acheter des ânes on ira plus vite

Pourquoi 80, 30 serait plus logique en décuplant le nombre de radars

On le voit, les opposants campent dans leurs certitudes:

  1. les limitations sont faites pour encaisser davantage d’amendes
  2. à force de freiner la vitesse des voitures, on va pouvoir aller à pied plus vite

A aucun moment, l’automobiliste râleur n’est prêt à accepter la corrélation entre vitesse et accident que veut lui « vendre » la sécurité routière.

Il est donc légitime que les pouvoirs publics emploient la manière coercitive puisque la raison a quitté le champ intellectuel du conducteur moyen au profit de la passion automobile et de son corolaire, la vitesse.

C’est l’argument des inconditionnels de la vitesse qui, dépités, constatent amèrement qu’aller à pied ou avec un âne sera plus rapide si l’on continue à imposer des limitations.

Oui, ceux-là m’intéressent car ils commencent à comprendre que la bagnole peut conduire à des substituts.

Alors pourquoi pas aussi le vélo, cette invention ringarde du XIXième siècle?

Cela dit, nos gouvernants s’acharnent depuis Pompidou à dézinguer la bagnole tout en en encaissant les bénéfices…il serait temps de tenir un langage de vérité

  • oui, il y a trop de voitures par rapport aux places disponibles sur route et en ville
  • oui, il faut entraver leur usage notamment en ville
  • oui, il faut développer et favoriser les transports collectifs, la marche et le vélo…les ratés de la SNCF hier à la gare Montparnasse ne sont pas franchement encourageants.

L’autre remarque qu’on peut tous se faire, c’est se demander pourquoi nos dirigeants sont si attentifs à la bagnole qui cause 3400 morts par an et si peu répressifs avec l’usage du tabac qui fauchent chaque année 20 fois plus de Français avec 73000 morts?

Parmi les opposants à la limitation, le commissaire Vénère

Mais c’était en 2014.

Publicités

2 réflexions sur “Les potins du lundi

  1. Voilà bien longtemps que j’applique (de manière unilatérale et péremptoire) la réduction minimale de 10 km/h en tout lieu et en tout temps les rares fois où j’utilise une voiture.
    Certes, les trajets durent quelques secondes de plus, mais le spectacle dans le rétroviseur vaut son pesant de cacahuètes :
    – les pépères et mémères au volant s’agitent, tapent sur leur volant, voire même klaxonnent ou font des appels de phares comme si j’étais un sodomite croqueur d’enfants, avant de me dépasser dans un hurlement de moteur pour se précipiter un peu plus vite vers le prochain accident.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s