Étiquette : blogorama

C’est magique

Mes amis lecteurs le savent: j’ai du abandonner 3300 articles de mon ancien blog hébergés chez Blogarama par suite des défaillances multiples de cette plateforme.

Mais c’était sans compter sur la pugnacité de MagicManu qui a gracieusement mis ses connaissances informatiques pour récupérer « à la petite cuillère » tout mon travail courant de 2006 à 2011 soit 5 années.

C’est chose faite. Poursuivre la lecture de « C’est magique »

Maxou orphelin

carré 2012Je ne vais pas pleurer, je m’y attendais depuis deux ans.

La plateforme Blogorama sur laquelle j’ai commencé mon activité de blogueur en octobre 2006 a mis la clé sous la porte.

Si ce n’est pas vrai, ça y ressemble. Tous les adresses des sites Blogorama renvoient une page  »  Error 404

Aïe ! Il semblerait que la page que vous avez demandée n’existe pas ! » comme un au revoir sans retour. Poursuivre la lecture de « Maxou orphelin »

Blogorama en panne

Blogorama, la plateforme de blogs de Hi-Média est en panne.

Depuis maintenant deux jours.

Cette interruption du service de Hi-Media laisse les blogueurs sans voix.

Velomaxou, le premier.

On a de quoi être inquiets car rien ne filtre sur la toile.

Pourtant Hi Media tire ses profits essentiellement des contenus de ses blogs, vecteurs de publicité, en s’investissant dans le micro-paiement avec Allopass et la monétisation de l’audience pour les annonces publicitaires.

Cyril Zimmermann, le PDG de Hi-Media  qui a brillamment réussi dans le développement de son entreprise a t-il décidé de se saborder en méprisant ainsi sa clientèle et ses blogueurs apporteurs de contenus ?

Une nouvelle histoire commence…

Voila 24 heures que tous les blogs hébergés par Hi Media sont dans le noir.

Pourquoi?

On ne le sait pas.

Comment une entreprise comme Hi Media cotée en Bourse peut-elle se retrouver dans une telle impasse technologique? et délaisser ses apporteurs de contenus ? sans hot-line capable d’agir?

On se le demande…

Mais Vélomaxou n’est pas mort.

En attendant de retrouver sa place et ses 3000 articles, continuons à pratiquer notre loisir favori.

Rouffach