Étiquette : Gieshouse

Geishouse Höh

Ce matin, il faisait gris sur le massif et j’ai du forcer sur les pixels pour avoir de la lumière à Geishouse

Je monte rarement de ce coté à Geishouse. Par Mehrbächel.

A Saint-Amarin, on monte tout droit la vallée du Finsterbach/Vogelbach à partir de l’hôtel du Cheval Blanc

Les orthographes varient, mais la pente reste la même. On écrit Meerbaechel, Mehrbächel, …et ce matin dans les DNA (14/6), Joseph Peter du Club Vosgien écrit Mehrbachel…C’est au bout de cette grimpée que se trouve l’auberge du Boskopf.

Dans le passé, on venait avec les copains depuis Mulhouse y boire une bière, puis on rentrait par Geishouse.

La montée par Saint-Amarin est réputée difficile car la pente plutôt régulière varie entre 9 et 12% sur 4 km environ.

Le col de Geishouse Höh est discret juste avant la rue du Panorama à l’entrée du village.

Mehrbächel juin 2009
Beau panorama à Geishouse avec le Grand Ballon en arrière-plan

Une fois redescendu dans la vallée, je prends Kruth. Pour voir les travaux.

A Kruth, la digue est en travaux et l’accès au tour du lac est totalement interdit y compris aux piétons. Le parapet a été démonté.

La trace GPS

Mehrbächel

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Mehrbächel

C’est encore un but cycliste à ne pas manquer pour celui qui
aime « faire les Vosges  » à vélo.

L’auberge de Mehrbächel est lovée derrière Geishouse.

Mais on peut y accéder directement par Saint-Amarin (notre
cliché).

Ce qui « amuse » le plus les cyclos amateurs de pentes, c’est
justement de s’y rendre par Saint-Amarin car la pente y est plus
raide.

Mais « la punition » dure moins longtemps.

Le retour à Mulhouse est une simple formalité: ça descent tout
le temps!