Les cochons d’Ensisheim


Des cochons sont passés par là pendant la nuit, le long des étangs d’Ensisheim.

Ils y ont déposé leurs ordures après les libations de la nuit.

Sans se soucier des promeneurs qui passeront là le lendemain matin.

A cette heure là, nos cochons dorment encore.

Sans se soucier non plus de la charge occasionnée à la Collectivité pour le ramassage.

Ils s’en foutent, ils ne paient peut-être pas d’impôts!…

J’en profite pour adresser un salut amical à ceux qui me trouvent trop moraliste…s’ils se complaisent à voyager au milieu des ordures, libres à eux!

Ensisheim, les étangs

2 réponses sur « Les cochons d’Ensisheim »

  1. Des ordures, il y en a partout, même en forêt !
    J’en encore croisé un il y a deux semaines, aux commandes d’une saleté à moteur, sur un chemin de forêt interdit à la circulation et qui ne comprenait pas pourquoi j’avais craché sur sa merde à moteur

    J'aime

  2. Des bateaux gonflables, des serviettes, des canettes y sont laissés alors que les Gendarmes ont chassé des pêcheurs qui ramassaient même des saletés laissé par d’autres….suis que pêcheur devant ce que certains appellent l’éternel…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s