Étiquette : ordures

Où dormir en Alsace?

img_72401

Où dormir en Alsace?

J’ai trouvé quelques endroits insolites où dormir en Alsace.

Bellemagny, direction Soppe

 

img_7234
matelas deux places encore utilisable

Aspach le Bas D83 route de Cernay

img_7236
matelas encore en bon état face à ancienne station service
img_7240
matelas deux places chemin du Lutzelhof

L’œuvre de vendeurs ambulants qui se débarrassent à bon compte des matelas usagers prélevés chez les acheteurs.

Faites attention à l’arnaque aux matelas, lire cet article de 24 heures CH

Si votre nuit manque d’agrément, vélomaxou a dégotté pour vous un vibreur (de seconde main) à 10 fonctions en état de marche dans son emballage d’origine

 

img_7238

Avant de repartir le lendemain matin, un grand choix de pneus d’occasion s’offre à vous

img_7237

 

 

 

 

Les ordures de la cyclosportive des Trois Ballons 2016

En 2013, j’avais recensé sur un kilomètre les ordures laissées dans le col du Hundsrück par la Cyclosportive des Trois Ballons.

On peut retrouver mon constat ici.

En 2016, rebelote, je monte au Grand Ballon pour voir si on note une amélioration après l’épreuve de samedi dernier. Poursuivre la lecture de « Les ordures de la cyclosportive des Trois Ballons 2016 »

Les petits crottins du lundi

Agent de voirie urbaine

Abandonner sauvagement sa canette ou un sachet plastique hors des poubelles sera amendable…
C’est une mesure à laquelle on ne peut qu’applaudir.
Je suis même étonné que la presse n’en parle pas davantage.
L’amende sera salée: 275 euros!
De quoi réfléchir à deux fois avant de jeter sa canette par la fenêtre de la voiture.
Seulement, il y a un hic, c’est en Suisse que ça se passe.
à lire dans La Tribune de Genève Poursuivre la lecture de « Les petits crottins du lundi »

La planète crève sous les ordures

Ramassage des ordures à Louvain-la-Neuve

On commence à s’intéresser au phénomène dès lors qu’on frappe à notre porte-monnaie.

Les ordures ménagères ne sont qu’une conséquence de notre incroyable modèle de consommation et de croissance encouragé par le toujours plus. Poursuivre la lecture de « La planète crève sous les ordures »

La fête des ordures en Alsace

Canapés abandonnés dans la forêt de la Hardt

Le principe pollueur-payeur a du mal à passer dans les esprits.

En dépit des dispositifs de prélèvements à la source comme la taxe éco-emballage, l’éco-participation DEEE et mobilier, il reste que notre environnement est toujours victime de dépôts sauvages de la part de citoyens indélicats peu concernés…et peu menacés.

On voit rarement les pouvoirs publics sanctionner les contrevenants.

Chaque année au printemps, l’Alsace se lance dans une grande campagne de propreté sur le bord de nos routes. Poursuivre la lecture de « La fête des ordures en Alsace »

L’Alsace, dépotoir à ciel ouvert?

C’est une image que les Alsaciens n’aimeraient pas voir: celle du dépotoir à ciel ouvert que constitue le bord de nos routes et le cœur de nos forêts.

En voiture, on n’a pas le temps de les apercevoir.

A pied ou à vélo, si!

Nos deux quotidiens régionaux se livrent donc avant l’arrivée du printemps en mars prochain à une nième opération de prise de conscience pour éviter que chacun jette n’importe quoi dans ses poubelles et au bord des routes.

Il est vrai que l’incinération et le tri sélectif ont du mal à faire bon ménage.

Pourquoi? Poursuivre la lecture de « L’Alsace, dépotoir à ciel ouvert? »

Humeurs

cliché vélomaxou

Tourisme et commerce

Le plus beau village de France vient d’être désigné: ce sera Eguisheim, célèbre pour son caractère médiéval préservé.

Nul n’est dupe; à la veille de la transhumance estivale, les commerçants et les édiles d’Eguisheim se frottent les mains.

Cette récompense venant d’une émission télévisuelle a sans doute été téléguidée par des arrangements bassement commerciaux.

Passons, tant pis pour les autres postulants! Poursuivre la lecture de « Humeurs »