Collectivité Territoriale d’Alsace, l’usine à gaz


Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus de l’utilité de voter non au prochain referendum du 7 avril, je soumets à leur réflexion ce magnifique schéma censé représenter l’organisation de la Collectivité Territoriale d’Alsace telle qu’elle a germé dans les esprits de nos hommes politiques locaux.

J’ai comme dans l’idée que quelques polytechniciens les ont un peu aidés.

Réfléchissons un peu au fonctionnement de cette belle mécanique qui rappelle Roland Magdane dans son sketch « les organes ».

Le délibératif formé d’une pléthore de conseillers, président et vice-présidents vote…à Strasbourg;  puis transmet ses décisions à l’exécutif…à Colmar…

Attention: le Consultatif n’a pas encore pris la parole…retour à Strasbourg…

Quant tout le monde est d’accord, on enfile ça dans les tuyaux et ça repart en Conférence Départementale…pour enfin aboutir dans les Conseils de territoires de vie, c’est à dire là où on attend depuis trois ans pour reboucher le nid de poule à l’entrée de Ruelisheim et dans lequel j’ai déjà pété deux pneus.

Une réponse sur « Collectivité Territoriale d’Alsace, l’usine à gaz »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s