Si tu vas à Rio…


Si tu vas à Rio
N’oublie pas de monter là-haut
Dans un petit village
Caché sous les fleurs sauvages

(chanson de Dario Moreno)

Tout le monde gardera en tête cette incroyable ferveur lors des JMJ du Pape à Rio.

Combien étaient-ils?

2 millions? 3 millions?

Même la police brésilienne serait en peine de le dire exactement.

Cela dit, cet afflux de pèlerins fait dire aux urbanistes que la ville, n’importe quelle ville, n’est pas faite pour ça.

Ainsi, on imagine que les infrastructures de Rio ont été malmenées pendant quelques jours; à commencer par les systèmes d’égouts et d’épuration…

Ces insignifiances terrestres intéressent-elles le pouvoir divin?

On peut en douter…

Pour ma part, j’évite les cimes vosgiennes les jours fériés et les dimanches.

De crainte qu’en m’approchant trop près du Seigneur, je réveille les foudres célestes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :