Notre assurance distinguée


S’assurer coûte cher, mais c’est une façon de préserver son patrimoine, si petit soit-il, ou sa santé si elle vient à être défaillante.

Mon interlocutrice ne comprend pas la question.

J’ai pourtant en ligne une personne qualifiée de ma mutuelle chérie.

La question est simple:

– « expliquez moi pourquoi l’État me taxe alors que je paie pour me protéger et ainsi ne pas être une charge pour la société? »

– « je ne comprends pas votre question… »

Moi qui croyait être clair, je suis déçu.

« pourtant, j’ai sous les yeux votre courrier qui me prévient, je cite, que « l’Etat a instauré une contribution nouvelle, assimilable à une taxe, afin de participer au financement du tiers-payant et le recours aux médecins référents »… »

« vous savez, monsieur, on ne lit pas toutes les circulaires adressées à nos clients… »

En guise d’au revoir, ma téléconseillère me dit d’aller me faire voir sur le net…où je trouverai certainement la réponse.

Voila au moins une téléconseillère qui sait vous téléguider sur orbite géostationnaire!

Une fois là-haut, je ne dérangerai plus.

Donc, je suis allé voir sur le net pas toujours très clair…

Et je suis tombé sur un texte très bien fait de la très distinguée Fédération Française des Sociétés d’Assurances qui liste l’ensemble des taxes perçues par l’État et camouflées en petites lettres dans nos contrats d’assurances.

Édifiant!

La palme revient aux assurances automobiles qui ne comptent pas moins de 16 taxes différentes.

Mais l’assurance santé n’est pas mal non plus.

Alors que la Sécu rembourse de moins en moins et qu’on incite à rendre la mutuelle obligatoire à tous, insidieusement, nos chers pouvoirs publics ne cessent d’alourdir la barque pour mieux nous plumer.

En guise de conclusion, je vous laisse découvrir le catalogue de taxes appliquées à nos assurances et je vous prie de recevoir l’assurance de ma considération distinguée.

 

 

Publicités

8 réponses sur « Notre assurance distinguée »

  1. Voilà bien une question qui me brûlait les lèvres lors de la dernière AG de ma mutuelle, à laquelle j’ai assisté. Et puis, comme j’avais déjà posé pas mal d’autres questions, je me suis tu.
    Le lien communiqué est très instructif. Si l’on comprend bien certaines taxes, d’autres comme celles sur la Mutuelle, comme tu le dis, on a beaucoup de mal à comprendre et accepter. Si je décode l’article, j’en conclus qu’on paie déjà largement pour la sécu, mais que si on a encore quelques euros pour se payer une mutuelle, alors on peut payer encore plus pour la sécu avec cette taxe qui lui sera (en principe!) reversée ! Encore un étage de « solidarité »…
    Au fait au sujet de la sécu, pourquoi ne généralise-t-on pas notre régime local à toute la France ? Le déficit, que dis-je le gouffre abyssal de la sécu, serait largement moindre non ?
    Par ailleurs au chapitre solidarité, je constate aussi que, étant affilié au régime local SS, je paie pourtant autant que quelqu’un affilié au régime général : pas de différence de cotisation, c’est un choix de mon contrat de groupe. Pourtant, le régime local me rembourse déjà consult et médoc à 90%, et l’hospitalisation à 100% avec prise en charge du forfait journalier entre autres; je coûte donc pourtant moins cher à ma mutuelle….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s