Gribouillage


Ce n’est pas du gribouillage c’est mon visage. Le rond ici, c’est les fesses de mamie. Le carré c’est la tête de pépé. Chloé.

Comprendre la politique est un sacré exercice.

Mes aïeux disaient « une vache n’y reconnaîtrait pas son veau » lorsqu’ils ne comprenaient pas un principe complexe.

Le jugement paysan prévalait lorsqu’il s’agissait de donner de la clarté et du sens aux décisions.

Aujourd’hui, le monde politique envoie de curieux signaux.

L’absence de lisibilité des décisions prises à la hâte par  nos décideurs donne la fâcheuse impression de vivre la fin d’une ère, celle de programmes construits reposant sur des dogmes connus.

Une logique floue s’est installée pour éviter le clash final d’une nation en rupture.

En rupture de tout.

Ecomouv bouge encore

– Alors, vous avez vu?

– Quoi?

– les Allemands?

– Quoi les Allemands?

En deux coups de cuillère à pot, ils ont voté une taxe autoroutière avec portiques de télérelevé.

Reste à savoir une chose….

– Laquelle?

– S’ils vont récupérer les portiques Ecomouv dont les Français ne veulent plus.

Bon, tout ça ça ne fait pas les affaires des frontaliers alsaciens habitués à acheter leurs clopes et leur shampoing à Müllheim.

On ne mesure pas encore toutes les conséquences sur les reports de trafic qui vont s’opérer à la suite de cette décision.

Mais de gros bouchons sont à prévoir sur la départementale de Chalampé, car une taxe à 120 euros, ici personne n’en veut.

Le prix de la retraite

Nos décideurs publics dans leur grande bonté ont décidé de nous simplifier la vie.

– Ah bon!…vous croyez?

– Oui, parait-il qu’on va avoir moins de paperasses pour partir en retraite…

– Poisson d’avril!

Ne plaisantons pas avec les choses sérieuses, n’allez pas croire que l’AGIRC, l’ARRCO, la CNAV et l’IRCANTEC et tous les autres vont fusionner comme les régions.

Sarkozy a essayé avec l’ANPE, on a vu le résultat, un grand bazar.

Les candidats à la retraite qui ont eu trente-six employeurs dans leur vie ont du souci à se faire.

Il y a le feu au lac

Une retenue d’eau pour faire pousser du maïs subventionné par Bruxelles pour nous faire bouffer du veau élevé en batterie.

Toute la question soulevée par les écologistes est là.

On va arrêter de le creuser au bout de combien de morts, le trou de SIVENS?

Le peuple d’Alsace ragaillardi

Depuis que les sénateurs ont renoncé à défendre la méga région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes, les Alsaciens sont ragaillardi.

Rétablis dans leur fierté, les Alsaciens espèrent encore une faiblesse de Valls pour admettre que l’Alsace doit rester seule.

Attendons de voir la suite…

Pour le coup, si l’Alsace reste seule, on pourra dire que la réforme territoriale a échoué.

Un Ecomouv bis!

Attention au Mistral!

Ce qui ferait très mauvais effet demain, après tant d’indécisions politiques, c’est que le navire Mistral commandé par la Russie quitte le quai de Saint-Nazaire en loucedé.

Poutine en est bien capable. D’autant qu’en France, on a l’habitude de mal attacher nos bateaux depuis que les Israéliens nous ont fauchés les vedettes de Cherbourg en 1969 à 2 heures du mat sans crier gare.

Une réponse sur « Gribouillage »

  1. Nos politiques de plus en plus minables.!Et tous dans le même panier; de gauche, de droite , écolos , divers!Et qui paient les factures de leur incompétence?Toujours les contribuables!
    Pas étonnant que de plus en plus de citoyens boudent les urnes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s