Ottrott, le circuit des myrtilles


Les vaches en montant le Champ du Feu, oui. Les bagnoles, non!

Le cyclotourisme se porte bien dans le Bas-Rhin.

Des centaines de cyclistes ont participé aux randonnées VTT et route proposées par le Club de Loisirs et de Détente d’Ottrott, des cyclistes venus pour la plupart en…voitures.

J’ai quand même rencontré un courageux venu de Rixheim à vélo. Chapeau!

Nous partons sur le parcours 100km qui conduit à Nothalten, Dambach-la-Ville, Scherwiller, Neuve Eglise, Fouchy.

Nous abordons la montagne à partir de Urbeis, la montée à Climont et le col de Salcée.

Après le Champ du Feu, nous redescendons vers la plaine d’Alsace par par Klingenthal.

Ottrott n’est plus loin.

Au départ d’Ottrott, consultation de la feuille de route.

La température n’est que de 13°C, contraste énorme avec la semaine précédente de canicule.

Une première bosse en longeant la route des vins a tôt fait de nous mettre en condition…

Le vignoble du coté de Barr est de toute beauté…

Le ciel est seulement légèrement voilé

La fameuse porte de Dambach la Ville…

Dambach la Ville


Puis vient la route du sel qui parcourt la Vallée de Villé avant de traverser les cols de Steige et de la Salcée. Jadis, elle était empruntée par les marchands de sel et leurs lourds charrois qui ravitaillaient les populations de cette denrée indispensable extraite des salines de la Seille en Lorraine. (source)

La route du sel est réservée aux cyclistes

A Thanvillé, ravito… Le chien a t-il droit a un os?

La table est copieusement garnie…

Le château de Thanvillé date du XVIeme siécle.

La vraie montagne commence en montant à Climont…

Jean s’applique à mener le train…

A l’entrée de Climont, nous prenons la direction du col de la Salcée…

Nous voici au col de la Salcée (67 585b)…

Le paysage est verdoyant et ne semble pas affecté par la sécheresse…

A Fouday, on bifurque vers le Col du Champ du Feu (67 1075)

Le ravito est copieux avec des tartines fromage+confiture, une association salé-sucré inhabituelle pour moi.

Attention au démarrage du rouleau compresseur!

La montée demande de l’application avec des passages à 8%

Les Vosgiennes sont aux premières loges pour nous voir passer

Au Champ du Feu, c’est la fête des myrtilles. Nombreux sont les cueilleurs…et les voitures.

Toutes mes images du Champ du Feu sont moches, je préfère les détruire plutôt que de montrer des bagnoles.

A la Rothlach, on mange encore…mais je n’ai plus faim.

Je suis pressé de redescendre de la montagne, il ne fait pas bon.

Nous voici arrivés à Ottrott, le village réputé du premier vin rouge d’Alsace : « le Rouge d’Ottrott ».

Ottrott et ses rochers géants

Tartes aux myrtilles pour le retour

Les trois mousquetaires…

voir le parcours

Publicités

5 réflexions sur “Ottrott, le circuit des myrtilles

  1. Oui, mais restons modeste, le gars de Rixheim n’est pas rentré sur Rixheim quand même ! Il avait un chauffeur pour rentrer ce soir…
    C’était vraiment une belle balade et il y avait pas mal de monde effectivement. Belles petites routes forestières que je ne connaissais pas.
    temps propice au vélo car pas trop chaud; c’était même limite sur la fin (descente du Champ du Feu et vallée vers Otrott).

  2. Ping : Cyclothymique le Maxou? | velomaxou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s