Gsang et Belacker à VTT


Les Vosges depuis le Bannbergkopf

Entre la vallée de Masevaux et la vallée de Thann, le massif du Thanner Hubel et le Belackerkopf, deux sites remarquables appréciés des promeneurs.

Aujourd’hui, je m’attaque à la montée de la ferme auberge du Gsang depuis Moosch.

Le parcours comporte 25 km dont 850m de montée

Une montée continue depuis Moosch pour atteindre la cote 1000.

Pas vraiment faite pour les fainéants!

Je vais puiser loin dans mes ressources.

Moosch, départ depuis le bar Coyotte par la rue de la mine d’argent

Je reconnais que si le chemin est de qualité, j’ai néanmoins fait des « stages » à pied, le temps de refroidir la machine!

La montée est continue pendant 8km

Enfin le Gsang est en vue…

Au Gsang, quelques randonneurs pédestres.

L’auberge est fermée le mardi et aujourd’hui, nous sommes…mardi.

Le rafraîchissement attendra.

La jolie courbe du Thanner-Hubel sur ma gauche

J’essore le tour de casque qui ruisselle à grosses gouttes et j’essuie les lunettes.

Je quitte le Gsang par la droite en direction du Belacker

Ne pas se tromper: on poursuit derrière la ferme en poussant jusqu’au Bannbergkopf en direction du Belacker.

On monte jusqu’à la cote 1060 puis la descente est pierreuse, ne pas tenter de monter sur le vélo surtout si vous êtes seul. Priorité aux marcheurs, ne pas les effrayer!

On monte jusqu’à la cote 1060
Vue sur le massif, en face on devine Geishouse en dessous du Grand Ballon

Quand le Belacker est en vue, vous êtes dans la prairie, vous pouvez foncer, la voie est libre.

Le Belacker est en vue, mais je dois encore monter jusqu’au Bannbergkopf
Bannbergkopf
Je passerai bien des heures à admirer la beauté du paysage
Sur le chaume du Belacker, je lâche les freins et je fais mon kéké pour épater la galerie
Le Belacker a une petite gueule sympa depuis qu’il a été rénové

La ferme auberge du Belacker est fermée le…vendredi. Ouf!

Un Coca mérité. Un peu tiède mon Coca.

Les deux molosses sont sympas, une petite tape sur le museau et je suis le copain.

Après je poursuis en pédalant vers le col de Brandschlucht à 655m d’altitude.

Robert Simon est mort au travail le 26 juin 1972.

C’est le seul col du massif qui me manquait.

Un petit single tapissé d’épines de pins pour l’atteindre.

Un petit single tapissé d’aiguilles de pins

Le col est au-dessus de Mollau, le GR triangle rouge y passe.

Le col de Brandschlucht

Je rejoins le chemin et je descends à Mitzach, debout sur les freins.

Avant de descendre debout sur les freins, dernier regard sur la vallée, en face le Grand Ballon

Dans les descentes vertigineuses avec éboulis caillouteux sous les roues, ne pas laisser s’emballer la machine, garder le contact avec le sol et tenir son poids sur la roue arrière et si besoin les fesses derrière la selle…

Mitzach est en approche.

Les cochons grouinent sous l’effet de la surprise.

voir la trace GPS

Article en relation…

voir aussi mon article 4 cols sur le Rossberg

Publicités

2 réponses sur « Gsang et Belacker à VTT »

  1. CORRECTION :
    C’est étrange : le paysage a l’air plutôt beau au-dessus de Moosch
    JE NE COMPREND PAS POURQUOI CERTAINS MOTS DISPARAISSENT DANS MES COMMENTAIRES

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s